La Diététique Chinoise : Une Autre Façon De Maigrir

La diététique chinoise : une autre façon de maigrir

Si les fêtes de fin d'année ont mis votre système digestif à rude épreuve, vous pouvez vous inspirer des principes de la diététique chinoise pour retrouver votre énergie et votre ligne. Ces conseils nutritionnels, s'appuyant sur un savoir ancestral, vous aideront à mieux digérer et à vous alléger après cette période d'excès.

L'aliment comme premier médicament

En Asie, et en particulier en Chine, la nutrition fait partie intégrante de la médecine traditionnelle. Dans la médecine chinoise traditionnelle, l'alimentation est d'ailleurs considérée comme le premier des remèdes.

La diététique chinoise, qui résulte de milliers d'années d'expérience sur les propriétés des différents aliments, a pour but d'entretenir la vitalité afin de maintenir une santé optimale.

Dans cette diététique qui repose sur l'équilibre entre le yin et le yang, on considère qu'une mauvaise alimentation entraîne une baisse de l'énergie, ce qui affaiblit la santé et la vitalité.

Bien que la théorie soit complexe et doive être adaptée à chacun, on peut en tirer des règles diététiques de base qui conviennent à la plupart des gens.

10 règles de base pour mieux digérer

1- Equilibrez vos repas sur la journée
La diététique chinoise applique le vieil adage : "Il faut manger comme un roi le matin, comme un prince le midi et comme un pauvre le soir". Elle recommande donc de prendre un copieux petit-déjeuner, un déjeuner équilibré et de manger léger le soir, en évitant les protéines animales et les graisses (car elles demandent beaucoup d'énergie pour être digérées).

2- Mangez moins
Cela peut nous sembler étrange, mais il est préférable de "rester sur sa faim". La digestion est plus efficace et plus rapide si l'estomac n'est pas complètement rempli.
Il ne faut pas attendre d'être complètement repu pour arrêter de manger, mais il faut essayer de sortir de table en ayant rempli son estomac à 75%...

3- Mangez chaud
Tout aliment (ou boisson) avalé froid demande de l'énergie en plus pour être ramené à 37° C puis digéré. Le froid favorise aussi la stagnation des aliments dans l'estomac, où ils macèrent et donnent des gaz.
Par conséquent, il faut éviter de manger des aliments qui sortent du frigo et de boire glacé. Selon le même principe, il faut limiter les glaces (ce qui sera aussi bénéfique pour la ligne).
Le thé et les bouillons, mais aussi les épices qui réchauffent; font d'ailleurs partie des aliments fondamentaux de la nutrition chinoise.

4- Limitez les aliments crus
Même si manger cru est à la mode en ce moment, préférez des aliments légèrements cuits et chauds et limitez les crudités. La cuisson au wok ou à la vapeur est préconisée.
Selon la diététique chinoise, les aliments crus épuisent l'énergie yang de la rate. A la longue, cela entraîne une mauvaise digestion, de la fatigue et de la frilosité.

5- Limitez les liquides pendant les repas
Bien sûr, il est très important de boire suffisamment au cours de la journée. Cependant, les liquides avalés au cours des repas diluent les sucs digestifs, ce qui ralentit considérablement la digestion.
Cela est encore plus vrai si les boissons sont froides ou glacées. Pour ne pas épuiser inutilement votre estomac et votre énergie, buvez peu en mangeant et de préférence des boissons à température ambiante ou une tisane.

6- Limitez la viande
Saviez-vous que les Chinois et les Japonais considèrent la viande comme un condiment qui agrémente un plat et non comme l'ingrédient principal du repas ?
Autant que possible, il faut préférer le poisson à la viande et réduire la viande rouge au minimum.

7- Privilégiez céréales, légumes et légumineuses
Nous consommons beaucoup de blé en Occident. Or, la médecine chinoise considère que c'est une céréale "humidifiante" et peu digeste.
Elle conseille donc de la remplacer par du riz, du quinoa ou de l'orge à associer à des légumineuses (lentilles, haricots, pois cassés, pois chiche) et des légumes de saison.

8- Limitez les laitages
Tout comme le blé, les produits laitiers sont classés parmi les aliments "humides et froids" qui affaiblissent le système digestif et l'énergie de l'organisme.
En médecine chinoise, on considère qu'ils favorisent les mucosités, les douleurs articulaires et même la cellulite ! On recommande donc de puiser du calcium dans d'autres aliments comme les amandes, les graines de sésame et les légumes verts (chou vert, épinards ou brocolis).

9- Limitez les desserts
Selon la diététique chinoise, la consommation de sucre (y compris sous forme de fruits crus à la fin du repas) perturbe la digestion et favorise les ballonnements.
Préférez les fruits cuits ou en compotes à la fin du repas et consommez plutôt les fruits crus en guise de collation, en dehors des repas.

10- Privilégiez les aliments vivants
En Asie, c'est la vitalité des aliments qui compte et non les calories ! Cela signifie qu'il faut privilégier des aliments frais riches en nutriments et en énergie.
En pratique, préférez les légumes frais et locaux, les herbes fraîches et même les graines germées ...

Bon à savoir

La diététique chinoise peut sembler difficile à mettre en pratique car elle nous invite à repenser nos habitudes alimentaires et le contenu de notre assiette.

Vous pouvez toutefois vous inspirer des principes énoncés ci-dessus et les appliquer progressivement, un par un.

Même en procédant ainsi, vous devriez en ressentir rapidement les bienfaits, notamment une digestion facilitée et la sensation d'être plus léger après les repas.

Plus d'information :

Tag : diététique chinoise, dietetique chinoise, dietetique chinoise maigrir, médecine chinoise, aliments yin, aliments yang, cuisine asiatique, cuisine asiatique dietetique, nutrition chinoise, régime asiatique pour maigrir



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis