La Naturopathie En 10 Questions

La naturopathie en 10 questions

Après l'essor de l'homéopathie, de l'ostéopathie et de l'acupuncture, la naturopathie a le vent en poupe ! Les naturopathes, qui se décrivent eux-mêmes comme des "éducateurs de santé", sont près de 2000 à exercer à temps complet en France. Malgré leur succès croissant, cette profession n'est pas encore reconnue et suscite de nombreuses interrogations. Cette méthode est-elle efficace ? Comment trouver un praticien sérieux ? Voici un petit guide pratique pour en savoir plus.

1- De quoi s'agit-il ?

La naturopathie existe depuis une trentaine d'années et s'inspire des courants hygiénistes très influents en Allemagne et en Suisse.

Cette méthode repose sur l'idée que la maladie résulte d'un encrassement de l'organisme, en particulier au niveau du sang et de la lymphe.

Pour rester en bonne santé, les naturopathes préconisent donc de se débarrasser des toxines et d'en réduire toutes les sources, ce qui permettrait de guérir sans médicaments ...

Les naturopathes se définissent eux-mêmes comme des "éducateurs de santé", qui donnent des conseils sur l'alimentation, l'hygiène corporelle, la gestion du stress ou encore la qualité du sommeil.

En règle générale, un naturopathe est une sorte de "coach en hygiène de vie", mais les pratiques varient d'un naturopathe à l'autre puisque la profession n'est pas réglementée...

A noter : l'Organisation mondiale de la santé (OMS) définit cette médecine douce comme "un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques" et la classe parmi les médecines traditionnelles mondiales.

2- Comment se passe la consultation ?

Le premier rendez-vous chez un naturopathe est un long entretien de plus d'une heure destiné à faire le point sur vos habitudes de vie :
=> ce que vous mangez
=> comment vous digérez
=> la qualité de votre sommeil
=> la stabilité (ou non) de votre poids
=> vos fonctions d'élimination (selles, transpiration et urines)

Certains naturopathes demandent aussi des bilans biologiques, ce qui augmente le prix à payer.

3- Combien ça coûte ?

Le tarif des consultations est libre, mais avoisine les 60 euros de l'heure, soit entre 60€ et 90€ pour un rendez-vous de 1h à 1h30.

La naturopathie n'est pas remboursée par la Sécurité sociale, mais certaines mutuelles proposent une prise en charge forfaitaire.

Il faut aussi ajouter au prix de la consultation celui des compléments alimentaires, des huiles essentielles et des bilans divers, ce qui fait grimper la note.

4- Quelles sont les méthodes utilisées ?

Comme son nom l'indique, la naturopathie consiste à se soigner par des méthodes "naturelles".

L'hygiène alimentaire est l'une des bases de cette méthode qui recommande les aliments frais, de saison et si possible bio.

Pour faciliter le travail des organes digestifs, le naturopathe vous recommandera peut-être d'éviter certains aliments comme le blé, le pain blanc, le lactose ou la viande.

Il pourra vous conseiller des tisanes et des compléments alimentaires à base de plantes drainantes.

En fonction de vos besoins, il pourra recourir à diverses méthodes de gestion du stress : relaxation, exercices de respiration ou sophrologie mais aussi massages, réflexologie ou fleurs de Bach ...

5- Est-ce efficace ?

Le plus souvent, un naturopathe n'est ni médecin, ni kinésithérapeute, ni diététicien. D'ailleurs, il ne pose pas de diagnostic mais vous propose des conseils d'hygiène de vie.

Cette méthode peut soulager les personnes qui souffrent de :
=> troubles digestifs : brûlures d'estomac ou maux de ventre
=> fatigue chronique
=> stress et sa kyrielle de petits maux quotidiens comme le mal de dos ou l'insomnie.

Or, comme beaucoup de problèmes de santé chroniques sont liés au stress, la naturopathie peut donner des résultats.

6- Pourquoi un tel succès ?

Cette méthode s'avère intéressante pour les personnes qui ont besoin d'être écoutées et accompagnées pour vivre de manière plus saine et plus sereine.

Le succès croissant de la naturopathie s'explique aussi par les scandales alimentaires et médicaux, la méfiance des patients envers les médicaments et la malbouffe et l'intérêt croissant du grand public pour les alternatives naturelles et les régimes "sans" (lactose ou gluten notamment).

En majorité féminine, la clientèle des naturopathes est souvent déjà familière des médecines douces bien établies, comme l'ostéopathie ou l'acupuncture.

De plus cette approche s'inscrit parfaitement dans la tendance actuelle qui met en avant la prévention et demande à chacun d'être "acteur" de sa santé.

7- Est-ce compatible avec la médecine normale ?

Même si le naturopathe est un spécialiste des méthodes naturelles et du bien-être, il ne peut pas se substituer complètement à votre médecin, car nul n'est à l'abri d'une maladie grave.

En règle générale, la naturopathie est plutôt utilisée par les patients comme une méthode complémentaire, pour soulager des maux chroniques que la médecine classique a échoué à faire disparaître.

En cas de maladie, le naturopathe peut aussi offrir un accompagnement sans se substituer à votre médecin.

8- Quels sont les risques ?

Contrairement à d'autres pays comme l'Allemagne, la Suisse ou la Hongrie, la France ne reconnaît pas la profession de naturopathe et ne la réglemente pas.

Il y a donc un risque de "mal tomber". Méfiez-vous notamment des praticiens qui voudraient :
=> se substituer à la médecine traditionnelle
=> vous faire faire des dépenses exhorbitantes
=> vous imposer une pratique qui vous déplaît.

Sachez toutefois que la profession s'est organisée et qu'il existe une Fédération française des écoles de naturopathie, la Fenahman (site web ci-dessous).

9- Quelle est la formation ?

Les formations en naturopathie, dispensées sur 2 ou 4 ans selon les écoles, comportent l'étude de l'anatomie, de la physiologie, des pathologies et de différentes techniques de soin naturelles.

La Fenahman valide les formations de 6 écoles sur les 10 existantes et tient un registre des praticiens ayant suivi une formation de 1700 heures.

10- Comment trouver un bon naturopathe ?

Si cette approche holistique vous intéresse, mieux vaut vous informer au préalable du sérieux du praticien auprès de personnes qui l'ont consulté.

C'est souvent grâce au bouche-à-oreille que l'on trouve son naturopathe, mais bien sûr rien ne vous empêche d'en changer si vous constatez l'une des dérives énoncées ci-dessus.

Puisque le naturopathe est là pour vous accompagner et vous coacher, il est essentiel que vous vous sentiez en confiance.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.fenahman.eu/artc/1/fr/

Tag : naturopathie, la naturopathie, naturopathe, efficacité naturopathie, trouver un bon naturopathe, prix naturopathe, medecin naturopathe, sante naturopathie, fenahman, formation naturopathe



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis