Manger Cru : Les Bienfaits Et Les Risques

Manger cru : les bienfaits et les risques

Avec l'arrivée de l’été, nombreux sont ceux qui renoncent à allumer le four et se nourrissent exclusivement de salades composées et de fruits frais. Mais certains n’attendent pas la chaleur estivale pour manger cru. Ces adeptes du régime crudivore prônent une alimentation sans cuisson.

C'est quoi le régime crudivore ?

Le régime crudivore, aussi appelé crudivorisme ou "alimentation vivante" consiste à bannir la cuisson et à manger cru.

Cette pratique singulière a vu le jour au XXe siècle. Ce régime a en effet été popularisé par deux Américains, Ann Wigmore et Viktoras Kulvinkas, qui avaient fondé l'Institut de santé Hippocrate.

Il existe toutefois différentes variantes du crudivorisme. Certains crudivores tolèrent la cuisson jusqu’à 40°, certains sont végétariens (on les appelle crudi-végétariens) mais d’autres mangent de la viande et des poissons crus (pour 25% de leur alimentation).

Que peut-on manger ?

En règle générale, le régime crudivore autorise les produits crus de toutes sortes :
• légumes crus ou lacto-fermentés
• fruits crus, frais ou séchés
• miel non pasteurisé
• céréales et pain germés
• graines crues ou germées
• noix
• algues
• huiles de première pression à froid

Ce régime consiste non seulement à manger cru mais aussi à adopter certaines combinaisons alimentaires. Ainsi, il est recommandé de ne pas mélanger les protéines avec les féculents ou les fruits sucrés avec les fruits acides.

Quels sont les bienfaits ?

Manger cru permet de privilégier des aliments riches en fibres et en protéines, ce qui favorise la satiété. Les adeptes du régime crudivore mangent peu et perdent du poids.

Par ailleurs, le fait de ne pas cuire les aliments préserve les enzymes (habituellement tuées pendant le cuisson) et certains nutriments. En effet, la vitamine C est détruite à 60°, les sels minéraux ne sont plus assimilables à 100° et toutes les vitamines sont détruites à 110°.

L’alimentation crudivore est donc plus riche en minéraux, vitamines et antioxydants utiles pour prévenir certaines maladies.

Les enzymes facilitent la digestion tandis que les fibres alimentaires stimulent le transit intestinal.

Quels sont les risques ?

Attention toutefois, car le régime crudivore est un régime strict qui risque de bouleverser vos habitudes et vos repères alimentaires.

De plus, manger cru n’est pas sans conséquences sur le système digestif. Chez les personnes sensibles, cette pratique peut provoquer des ballonnements et perturber le transit.

Appliqué à la lettre, ce régime peut entraîner des carences en protéines, calcium, zinc, vitamine D et vitamine B12. Il est ailleurs déconseillé aux enfants, aux adolescents et aux femmes enceintes.

Par ailleurs, la cuisson a parfois du bon :
• elle rend généralement les aliments plus digestes
• elle facilite la biodisponibilité de certains nutriments comme le lycopène des tomates (antioxydant), l’alpha-carotène, la lutéine et les caroténoïdes
• elle contribue à la destruction des allergènes.

En conclusion

Il est à la fois contraignant et risqué de suivre au quotidien un régime crudivore.

Le choix des aliments est limité, ce qui rend ce régime difficile à suivre à moyen ou long terme. L’alimentation devient vite monotone et les restrictions génèrent inévitablement des frustrations et des envies irrépressibles d’aliments "interdits".

Une alimentation aussi stricte nuit également à la convivialité. Mieux vaut profiter des bienfaits du manger cru sans en faire une règle de vie.

Craquez pour les recettes crues, jus de fruits et légumes et smoothies (à découvrir par exemple sur le site ci-dessous), mais sans excès et sans oublier de vous faire plaisir !

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.crudivorisme.com/

Tag : manger cru, manger cru bienfaits, crudivorisme, régime crudivore, alimentation vivante, manger cru ou cuit, alimentation crue, crudivorisme définition, dangers crudivorisme , fruits, cuisson, protéines, crues, légumes, nutriments, enzymes, antioxydants, minéraux, digestion, sels minéraux, fibres alimentaires, transit intestinal, système digestif, calcium, Zinc, allergènes, caroténoïdes, lutéine, antioxydant, tomates, lycopène, biodisponibilité, vitamine B12, vitamine D, jus de fruits, vitamine C, satiété, chaleur, Santé, Hippocrate, végétariens, Viande, poissons, Miel, pasteurisé, céréales, Pain, germes, graines, Noix, algues, pression, feculents, fibres, four,



Avis

  • SVP Arrêtez ces articles dignes de doctissimo !!! Ce régime consiste non seulement à manger cru ....mais aussi à adopter certaines combinaisons alimentaires. Ainsi, il est recommandé de ne pas mélanger les protéines avec les féculents ou les fruits sucrés avec les fruits acides. FAUX, c'est un principe de MTC De plus, manger cru n?est pas sans conséquences sur le système digestif. Chez les personnes sensibles, cette pratique peut provoquer des ballonnements et perturber le transit . FAUX le transit se régule, ce sont les aliments cuits qui provoquent ce genre de désagrément, qui disparaissent avec le cru, sauf pathologie existante.(sci etc résultat dune nourriture non adaptée)

    02 février 2016

  • il faut savoir equilibrer notre alimentation en mangeant cru certains aliments pas tous.merci!

    22 janvier 2014

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)