Manger Bio

Manger des produits bio semble a priori coûteux, étant donné le prix généralement supérieur des aliments issus de l’agriculture biologique. Pourtant, manger bio est à la fois bon pour la santé et les papilles et ne revient finalement pas plus cher, si l’on en croit les ouvrages récemment consacrés à ce sujet.

Le prix du bio

Dans les magasins, les produits issus de l’agriculture biologique affichent un prix supérieur de 20 à 30 % à celui des produits "conventionnels".
Ce surcoût se justifie par les rendements moindres de ce type d’agriculture et par la part de travail humain qu’il implique (par exemple, le désherbage manuel).
Inversement, les produits "conventionnels", dont la production implique l’utilisation d’engrais, de pesticides et d’autres adjuvants chimiques, ne tiennent pas compte dans leur prix de vente du coût des pollutions que leur production engendre.
Pour mieux comprendre ces enjeux nous vous renvoyons au site : http://www.intelligenceverte.org/Bio-Moins-Cher.asp/
C’est pourquoi manger bio apparaît souvent comme un luxe, dont on reconnaît les bénéfices pour la santé, mais qui semble inabordable.

Comment limiter la note ?

Prouver que l’on peut manger bio pas cher, tel est le but que se sont fixé deux ouvrages intitulés Manger bio, c’est pas cher de France Guillain (éd. Jouvence, 4,90 €) et
Manger Bio c’est pas du luxe de Lylian Le Goff (éd. Terre Vivante, 17 €).
Ces ouvrages proposent certains principes simples à appliquer au quotidien :
- opter pour une cuisine familiale, plus économique que les plats cuisinés
- privilégier les protéines végétales (céréales, légumineuses, etc.), moins chères et meilleures pour la santé que la viande
- cuisiner des produits de saison, qui sont à la fois plus savoureux et plus abordables
- privilégier les circuits de distribution courts, tels que la vente à la ferme, les marchés, les coopératives, les Amap et leur système de paniers garnis.

Les bienfaits du bio

Des études réalisées sur la qualité nutritionnelle des produits bio ont montré qu’ils sont plus riches en vitamines, en fibres, en Antioxydants et en Oméga 3 bénéfiques pour la santé.
Du fait de leur plus grande richesse nutritionnelle, les produits bio sont aussi plus rassasiants que les autres.
Manger bio permet enfin d’ingérer moins de substances toxiques, comme les pesticides, et de retrouver un authentique plaisir gustatif.

Cuisiner bio et bon

Manger bio, c'est prendre la décision de changer son alimentation et d’adopter de nouvelles habitudes culinaires.
Un des principes de la cuisine bio consiste à rééquilibrer ses apports en protéines végétales par rapport aux protéines animales, en consommant moins de viande.
A la place de la viande, on associe une céréale complète ou semi-complète (riz, semoule de blé, sarrasin, millet, quinoa) à une légumineuse (pois chiches, lentilles, haricots sec, pois cassés).
L’ouvrage de Lylian Le Goff vous aidera à bien penser les menus, en vous proposant des conseils nutritionnels et des menus aux coûts comparés.
Le lien ci-dessous vous permet d’accéder à un site de recettes bio.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis