Manger Moins De Sel : Conseils Et Astuces

Manger moins de sel : conseils et astuces

Les Français mangent trop salé : ils consomment en moyenne 10 g de sel par jour alors qu’il ne faudrait pas dépasser 4 g. Or, cet excès n'est pas sans conséquences sur la santé. Voici quelques conseils pratiques pour manger moins de sel.

Les effets néfastes du sel

Les études sur la question sont unanimes. L'excès de sel dans l'alimentation est un facteur de risque pour :
- l'hypertension artérielle
- les maladies cardio-vasculaires
- le cancer de l'estomac

De plus, une alimentation trop salée favorise la perte des minéraux comme le calcium ce qui est problématique pour les personnes souffrant d'ostéoporose ou les jeunes enfants en pleine croissance.

Mais cet article ne s'adresse pas seulement aux personnes souffrant des problèmes de santé énumérés ci-dessus. Comme la consommation moyenne des Français dépasse largement la dose quotidienne recommandée, il est utile à tout un chacun de connaître les astuces pour manger moins de sel.

Attention au sel caché

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la salière n'est pas la principale source de sel dans notre alimentation.

La majorité des apports quotidiens (75% du total) provient des aliments transformés dans lesquels l'industrie agro-alimentaire ajoute beaucoup de sel pour les rendre plus appétissants.

L'habitude de consommer des aliments industriels a aussi cet effet négatif de développer notre préférence pour les aliments salés dès notre plus jeune âge.

Plus inquiétant encore, les aliments au goût salé prononcé (comme les chips, les fromages et les charcuteries) ne sont pas les seuls à contenir beaucoup de sel. Même le pain, les céréales et les biscuits qui ont un goût sucré sont des sources de sel !

Pour manger moins de sel, il faut donc commencer par se méfier de ce "sel caché".

Cinq astuces pour réduire sa consommation

Voici cinq astuces que vous pouvez appliquer en famille pour manger moins de sel au quotidien :

1- limiter les aliments salés, c'est-à-dire les bouillons et sauces du commerce (sauce soja, moutarde, ketchup), les biscuits salés, les charcuteries, les plats industriels

2- traquer le sel caché, notamment dans les céréales du petit-déjeuner, les biscuits, les plats préparés et les eaux gazeuses.
Pour cela lisez attentivement les emballages et retenez que 1 g de sodium équivaut à 2,5 g de sel.

3- privilégier le fait-maison : cuisiner soi-même est la meilleure façon de diminuer la quantité de sel dans l'alimentation de toute la famille.

4- ne pas resaler après cuisson : assaisonner les aliments pendant la cuisson laisse le temps au sel de les imbiber. Ensuite, ne rajoutez pas de sel dans votre assiette (surtout avant d'avoir goûté) et ne laissez pas la salière sur la table !

5- varier les assaisonnements : pour cuisiner moins salé, abusez des épices et des herbes aromatiques !
Essayez aussi le gomasio (condiment japonais à base de sel marin, de sésame grillé et parfois d'algues) et le sel fou (un mélange de sel et d'épices qui est une spécialité de l'Ile de Ré).

Plus d'information :

Tag : manger moins de sel, manger moins salé, réduire le sel, consommer moins de sel, limiter le sel, trop de sel, sel caché, cuisiner moins salé, trop de sel santé, sel et santé



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis