Prévention Du Cancer : Quelle Alimentation Privilégier ?

Prévention du cancer : quelle alimentation privilégier ?

Même s’il n’y a pas d’aliment miracle contre le cancer, on sait aujourd’hui que notre mode de vie et notre alimentation influent sur l’apparition des cancers. En matière de prévention du cancer, les recommandations officielles nous encouragent donc à adopter une façon de vivre plus saine et une alimentation plus équilibrée.

L'effet protecteur des fruits et des légumes

L’une des bonnes habitudes nutritionnelles les plus efficaces dans la prévention du cancer est la consommation quotidienne de fruits et légumes.

Manger 400 à 800 grammes de fruits et légumes par jour (soit au minimum les 5 portions quotidiennes recommandées) a un effet protecteur contre les cancers de l’estomac, du larynx, de la vessie, du poumon et de l’œsophage pour les fruits et les cancers du sein et du côlon pour les légumes.
Ces aliments ont aussi pour avantage d’aider à réguler son poids et à éviter l’obésité, qui est un facteur de risques probable de cancer.

En pratique, mangez des fruits et légumes à chaque repas, frais, crus, cuits, congelés ou en conserve. Chacun d’entre eux contenant des nutriments intéressants (vitamines, antioxydants et polyphénols), n’hésitez pas à varier les plaisirs et les couleurs : carottes, choux et autres légumes verts, ail, oignon, tomates, fruits rouges… tous possèdent de nombreuses vertus pour votre santé !

A noter : certains modes de cuisson et de préparation des légumes diminuent leur intérêt nutritionnel ; pour préserver les vitamines, privilégiez la cuisson à la vapeur.

Les aliments à limiter

Alors que les viandes blanches, le poisson et les autres produits de la mer peuvent être consommés sans restriction, la viande rouge et la charcuterie doivent être consommées avec modération.
En effet, le risque de cancer colo-rectal est accru de 30% chez les gros mangeurs de viande rouge (bœuf, agneau) et de 20 % chez les amateurs de charcuterie (saucisson, jambon, rillettes).

Il est également recommandé de limiter sa consommation de sel, notamment pour la prévention du cancer de l’estomac.

Enfin, l’alcool est un important facteur de risque pour les cancers de la bouche, du pharynx, du larynx, du foie et de l’œsophage, mais seulement chez les gros buveurs mais aussi chez les fumeurs.
Idéalement, il faut limiter sa consommation à un verre (de 12 centilitres) de vin par jour pour les femmes et deux verres pour les hommes.

Les 8 conseils à retenir

Pour la prévention du cancer, le Fonds mondial de recherche contre le cancer recommande de :
• limiter la consommation d’aliments salés
• limiter la consommation de viande rouge (boeuf, porc, agneau) et éviter la charcuterie
• se limiter à un verre d’alcool par jour pour les femmes, deux pour les hommes
• augmenter la consommation de légumes, fruits, céréales complètes et légumes secs divers
• éviter les aliments très caloriques et les boissons sucrées
• ne pas prendre de compléments alimentaires (vitamines, minéraux ou autres) pour se protéger du cancer
• avoir une activité physique régulière (au moins trente minutes par jour)
• garder un poids stable.

Par ailleurs, on recommande aux jeunes mamans d’allaiter jusqu’à six mois et aux patients ayant eu un cancer de suivre autant que possible les recommandations ci-dessus.

Vous retrouverez les recommandations officielles et encore plus de conseils sur le site du Fonds mondial de recherche contre le cancer (ci-dessous).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.fmrc.fr/

Tag : prévention du cancer, conseils prévention du cancer, alimentation prévention du cancer, se protéger du cancer, aliments contre le cancer



Avis

  • super , merci

    04 décembre 2012

  • dans les conseils anti-cancer, vous préconisez de ne pas prendre de vitamines ni oligo éléments contre le cancer. Mon homéopathe m'en fait prendre, et je m'étonne vraiment de votre position. Pouvez-vous l'argumenter , Merci.

    28 septembre 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis