Les Maladies Cardiovasculaires : Présentation Et Prévention

Les maladies cardiovasculaires : présentation et prévention

Les maladies cardiovasculaires, responsables de 180.000 décès par an, sont la première cause de mortalité en France. Pourtant, elles ne sont pas une fatalité car les principaux facteurs de risque peuvent être diminués par une bonne hygiène de vie. Voici les principaux moyens de prévention du risque cardiovasculaire.

Présentation

Les maladies cardiovasculaires désignent l'ensemble des maladies du cœur et des vaisseaux liées à l’athérosclérose, c’est-à-dire à l'obstruction progressive des artères de l'organisme.

Ces maladies sont notamment :
- l’infarctus du myocarde ou crise cardiaque provoquée par l'obstruction d'une artère coronaire (artère qui alimente le cœur)
- l’artérite généralement liée à l'obstruction des artères des membres inférieurs
- l’accident vasculaire cérébral ou Avc provoqué par l'obstruction ou l'éclatement d'une artère du cerveau.

On déplore ainsi chaque année en France 120.000 crises cardiaques et 130.000 attaques cérébrales (ou accidents vasculaires cérébraux).

Facteurs de risque

Les maladies cardiovasculaires sont favorisées par les facteurs de risque suivants :
- l’âge (à partir de 50 ans chez l'homme et de 60 ans chez la femme)
- le tabagisme actuel ou l’arrêt du tabac depuis moins de 3 ans
- le diabète
- hypertension artérielle
- l’excès de mauvais cholestérol ou l’insuffisance de bon cholestérol.

D’autres facteurs aggravants sont :
- l’obésité qui est souvent associée à un excès de mauvais cholestérol, une hypertension et un Diabète
- la sédentarité
- l’hérédité
- la consommation excessive d'alcool chez les personnes souffrant d’hypertension.

Or, si l’on excepte l'hérédité, le sexe et l'âge, ce sont des facteurs sur lesquels il est possible d'agir par des mesures de prévention.

Prévention des maladies cardiovasculaires

La Première des mesures de prévention des maladies cardiovasculaires (et l’une des plus efficaces) consiste à arrêter de fumer : l’arrêt du tabac diminue de 50% le risque de récidive et de mortalité après la survenue d'un problème cardiaque.
Il permet de prévenir la thrombose et l'infarctus.

A noter : parmi les personnes de moins de 45 ans victimes d’un infarctus, 90% sont des fumeurs. C’est pourquoi il est primordial d’arrêter de fumer, ou mieux, de ne jamais commencer.

En cas de besoin, sachez que vous pouvez bénéficier d'une consultation anti-tabac et de substituts nicotiniques adaptés.

Pour être efficace, la prévention doit être globale et associer :
- une alimentation équilibrée privilégiant les céréales, les fruits et légumes, les poissons, la volaille et le lapin, ainsi que les huiles végétales comme l'huile d'olive en assaisonnement ou à la cuisson

- une consommation modérée d'alcool : pas plus de 2 verres de vin par jour chez les femmes et 3 chez les hommes

- une activité physique régulière : Natation ou marche rapide, vélo ou Golf au moins 3 fois par semaine
A noter : si vous ne pratiquez aucun sport, commencez par prendre les escaliers au lieu de l'ascenseur, et marchez d'un pas soutenu au moins un quart d'heure chaque jour.

Il est également important de consulter votre médecin pour faire contrôler votre tension artérielle et diagnostiquer d’éventuels problèmes de cholestérol par une analyse de sang.
En effet, diabète, hypertension et excès de cholestérol peuvent être présents pendant plusieurs années sans provoquer de symptômes.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.prevention-cardio.com/

Tag : maladies cardiovasculaires, prévention maladies cardiovasculaires, maladie cardiovasculaire, prévention infarctus, crise cardiaque, AVC, régime maladies cardiovasculaires



Avis

  • Il me semble que c'est une synthèse tout à fait pertinente du sujet. Le principal est dit , ensuite on approfondit en fonction des points qui nous intéressent et nous concernent..... Bravo !

    09 septembre 2008

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis