Journée Mondiale Du Coeur : 10 Conseils Pour Prendre Soin De Son Coeur

Journée mondiale du coeur : 10 conseils pour prendre soin de son coeur

Aujourd'hui 29 septembre est la Journée mondiale du coeur. Cette date est l'occasion de rappeler que les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde et de mettre l'accent sur la prévention. Voici 10 conseils en images pour prendre soin de son coeur.

L'importance de la prévention

La Journée mondiale du coeur, organisée chaque année le 29 septembre, vise à mieux faire connaître au grand public les facteurs de risque liés aux maladies cardiovasculaires (mauvaise alimentation, sédentarité, tabagisme et excès d'alcool) et à favoriser leur prévention.

Aujourd'hui, les principaux facteurs de risques des maladies cardio-vasculaires et des accidents vasculaires cérébraux se déclarent à des âges de plus en plus précoces.

Or, les facteurs de risque comme un cholestérol et/ou une tension artérielle un peu trop élevés et le tabagisme ne s'additionnent pas, ils se potentialisent. Cela signifie qu'ils s'aggravent l'un l'autre.

Alors, comment éviter de fatiguer son coeur ? Quels sont les bons comportements à adopter ? Vous trouverez la réponse en images ci-dessous !

10 gestes pour votre coeur

L'objectif de la Journée mondiale du coeur est d'encourager les gens à préserver la santé de leur coeur en adoptant au quotidien des reflexes simples :

1- Manger équilibré
Pour ménager son coeur, mieux vaut éviter le surpoids.

C'est pourquoi il faut se conformer autant que possible aux recommandations officielles qui préconisent de manger :
=> 5 fruits et légumes par jour
=> du poisson 2 à 3 fois par semaine
=> des matières grasses végétales (huile d'olive, margarine) plutôt que du beurre et de la crème
=> pas de boissons sucrées et de sucreries entre les repas



Copyright : Rahul Sharma

2- Faire du sport
Faire 30 minutes d'activité physique par jour (même si cela consiste simplement à marcher d'un bon pas, faire du jardinage ou monter les escaliers) suffit à préserver la santé de son coeur.

Laissez votre voiture au parking et marchez car, selon l'OMS, "la sédentarité double le risque de décéder d'une maladie cardiovasculaire ou d'un accident vasculaire cérébral".



Copyright : Mike Baird

3- Ne pas fumer
Le tabac abîme les artères à long terme. Mais il leur est également néfaste à court terme car il favorise la survenue de spasmes des artères (rétrécissement brutal), la formation de caillots et l'apparition de troubles du rythme cardiaque.

Vous êtes concerné par ce facteur de risque même si vous êtes un petit fumeur puisque l'effet nocif du tabac dans les complications cardiovasculaires ne dépend pas du nombre de cigarettes quotidiennes.



Copyright : Global Panorama

4- Limiter l'alcool
Fait moins connu, l'alcool peut aussi endommager le muscle cardiaque.

Chez les femmes, la dose à ne pas dépasser est plus faible que pour les hommes : 10 cl de vin ou 25 cl de bière par jour maximum.



Copyright : jeshoots

5- Limiter le stress
Selon la Fédération française de cardiologie (FFC), "33% des infarctus ont le stress comme facteur principal". Un stress aigu a un effet immédiat sur le coeur (augmentation du rythme cardiaque, de la pression sanguine, du rythme respiratoire), ce qui peut déclencher un infarctus du myocarde ou une angine de poitrine.

Le stress chronique est tout aussi nocif car il aggrave d'autres facteurs de risque comme l'hypertension, le taux de cholestérol et l'obésité.

Deux conseils de base pour rester zen : respirer calmement plusieurs fois dans la journée et être organisé pour ne pas se sentir débordé de travail.



Copyright : brenkee

6- Réduire le sel
Afin de ne pas faire grimper votre tension artérielle, ne posez pas la salière sur la table ! Ainsi, vous ne serez pas tenter de rajouter du sel à vos plats.

Limitez aussi les plats préparés, la charcuterie et le fromage qui sont tous très salés. Selon l'OMS, "80% des apports en sel proviennent d’aliments transformés comme le pain, les fromages, les sauces en bocaux, les viandes fumées et les plats prêts à consommer".



Copyright : Jorge Royan

7- Bien dormir
Si vous ne dormez pas assez, les conséquences se feront immédiatement sentir sur votre coeur avec un risque accru de surpoids, hypertension, diabète et même une hausse de votre taux de triglycérides !

Pour bien dormir, couchez-vous et levez-vous à des heures régulières, y compris le week-end et évitez les excitants comme le café après 16h.

L'apnée du sommeil est un autre problème qui augmente le risque de maladies cardio-vasculaires : n'attendez pas pour consulter un médecin !



8- Rire
Puissant anti-stress, le rire a des effets bénéfiques jusque sur notre coeur !

Contrairement au tabac et à l'alcool, vous pouvez en abuser sans modération.

Pour garder longtemps un coeur en bonne santé, ne prenez pas vos petits soucis quotidiens trop au sérieux mais riez-en... de bon coeur ;-)



Copyright : bryan

9- Pour les fumeuses : ne pas prendre la pilule après 35 ans
Si vous êtes fumeuse et que vous prenez la pilule, changez de moyen de contraception après 35 ans.

Mieux encore, faites-vous aider pour arrêter de fumer : votre coeur ne s'en portera que mieux !



Copyright : Bryancalabro

10- Avoir un suivi médical régulier
Un autre moyen de prévenir les maladies cardio-vasculaire est de se rendre au moins une fois par an chez son médecin pour faire contrôler sa tension.

Cette visite peut aussi être l'occasion de réaliser un bilan sanguin (recommandé tous les 2 ans chez les femmes à l'approche de la ménopause).



Copyright : Fort George G. Meade Public Affairs Office

Les femmes en première ligne

Les maladies cardio-vasculaires causent 400 décès par jour, soit 147.000 décès par an en France. Or, 20 millions de Français présentent un risque de développer ce type de maladies.

En France, les maladies cardio-vasculaires sont aussi la première cause de mortalité chez les femmes. Elles tuent 8 fois plus que le cancer du sein et plus de 11% des femmes victimes d'un infarctus ont moins de 50 ans !

8 fois sur 10, ces décès sont liés à une mauvaise hygiène de vie, d'où l'importance des mesures de prévention énoncées ci-dessus.

A l'occasion de la Journée mondiale du coeur 2016, la Fédération Française de Cardiologie lance une campagne qui alerte les femmes sur des symptômes pouvant révéler un infarctus (voir le site ci-dessous).

Souvent méconnus, ces symptômes sont différents de ceux ressentis par les hommes : sensation d'épuisement, essoufflement à l'effort et nausées.

Plus d'information :

Visitez le site : http://fedecardio.org/

Tag : Journée du coeur, journée du coeur, journée mondiale du coeur, 29 septembre, semaine du coeur, maladies cardiaques, fédération française de cardiologie, prévention maladies cardiovasculaires, infarctus, avc



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis