Alimentation De Bébé : Des Conseils Pour Une Diversification Réussie

Alimentation de bébé : des conseils pour une diversification réussie

La diversification alimentaire est une étape très importante dans l’alimentation des bébés. C'est le moment où le bébé, jusque là nourri au sein ou au biberon, va découvrir de nouveaux aliments et de nouveaux goûts. Voici quelques conseils pratiques pour réussir cette étape délicate.

Une évolution progressive

Pour réussir la diversification alimentaire de son bébé, inutile de se précipiter ! Un bébé doit rester au lait au moins jusqu'à l’âge de quatre mois, voire six mois. Avant 4 mois, le bébé ne sait pas encore déglutir et recrache tout aliment solide.

Pour éviter les risques d'allergies alimentaires, la majorité des pédiatres recommandent désormais du lait, et rien que du lait, jusqu'à 6 mois.

L’introduction de nouveaux aliments doit toujours être progressive :
• il ne faut pas introduire plus d’un nouvel aliment à la fois
• il faut toujours commencer par de petites quantités
• il faut augmenter les quantités progressivement.

La diversification âge par âge

La diversification alimentaire se déroule en deux grandes périodes :
• l’introduction progressive d’autres aliments que le lait entre 4 et 6 mois (mais jamais avant 4 mois)
• l’apprentissage d’une alimentation diversifiée vers 8-12 mois (cet apprentissage se poursuit tout au long de l’enfance).

A partir de 3 mois, si bébé continue de vous réveiller la nuit, vous pouvez ajouter dans son biberon 1 à 3 cuillérées à café de céréales infantiles pour une meilleure satiété. Ces céréales sont sans gluten, non sucrées et diastasées, c'est-à-dire prédigérées. Elles permettent à bébé de découvrir une nouvelle texture.

Entre 4 et 6 mois, vous pouvez proposer à bébé de nouveaux aliments en complément du lait maternel ou du lait infantile, sous la forme de bouillie ou de purée car il ne sait pas encore mastiquer. L'alimentation de bébé entre 4 et 6 mois se compose de : céréales infantiles, fruits cuits et légumes cuits (avec un peu de lait infantile pour une consistance onctueuse).

Entre 6 et 8 mois, introduisez de nouveaux aliments et de nouvelles consistances. Votre bébé se tient maintenant assis dans sa chaise et peut donc plus facilement manger à la petite cuillère. Vous pouvez ajouter un peu de poisson ou de viande mixée avec les légumes et une noisette de beurre dans ses purées. A 7 mois, vous pouvez aussi lui proposer des pâtes, du riz ou de la semoule de blé en petite quantité.

Entre 9 et 12 mois, vous pouvez lui donner des œufs, des fruits écrasés et crus.

A partir d’un an, bébé est capable de tenir sa cuillère et son verre tout seul. Vous lui couperez tous les aliments en petits morceaux. L'alimentation de bébé va progressivement se rapprocher de celle du reste de la famille. Mais il faut veiller à ce qu’elle soit équilibrée et diversifiée. C’est le moment de lui donner de bonnes habitudes alimentaires.

Conseils pratiques

Pour commencer la diversification alimentaire, la plupart des mamans conservent les biberons du matin et du soir (2 x 250 ml) et remplacent progressivement le repas de midi et le goûter par les fruits et légumes à la cuillère.

Dès l'apparition de ses premières incisives, vous pouvez lui donner à mâchouiller un petit bout de pain dur ou un boudoir de temps en temps.

S'il y a des personnes allergiques dans votre famille, votre pédiatre vous conseillera sûrement d'attendre que votre bébé ait un an pour lui faire découvrir les œufs et le poisson. Commencez par des viandes blanches ou du jambon blanc.

Voici quelques autres règles à respecter :
• ne le forcez pas : s’il refuse un aliment, n’insistez pas et proposez-le lui à nouveau quelques jours plus tard
• soyez patiente : il faut du temps pour s’habituer progressivement à différentes textures
• donnez un nouvel aliment chaque semaine environ
• évitez les aliments les plus allergisants : fruits exotiques, petits pois, céleri, fruits de mer, moutarde, épices, arachide, noisettes, amandes et autres fruits à coque
• ne rajoutez pas de sucre dans les fruits ni de sel dans les légumes
• limitez les friandises (miel, chocolat, sucre) et les jus de fruits ou autres boissons sucrées.

Plus d'information :

Tag : alimentation bébé, alimentation bébé 6 mois, alimentation bébé 4 mois, alimentation bébé 9 mois, diversification alimentaire, diversification bébé, bébé diversification alimentaire, age diversification alimentaire



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis