Les Régurgitations De Bébé : Causes Et Solutions

Les régurgitations de bébé : causes et solutions

Les régurgitations de bébé sont fréquentes dans les premiers mois de sa vie et sont généralement bénignes. Ces remontées de lait après les tétées n’ont rien à voir avec des vomissements. Voici quelques conseils pratiques pour éviter ce désagrément.

Qu'est-ce que les régurgitations ?

Les régurgitations de bébé sont des remontées de lait, survenant juste après la tétée ou le biberon, au moment du rot ou si le bébé a trop bougé après avoir bu. Le nourrisson recrache spontanément quelques gorgées de lait.

Ces régurgitations du nourrisson ne sont pas des vomissements (qui sont beaucoup plus abondants et s’accompagnent de contractions des muscles abdominaux).

Elles sont fréquentes jusqu’à l’âge de 12 mois. Elles disparaissent généralement vers la fin de la première année, quand le bébé se tient plus longtemps debout.

Quelles sont les causes des régurgitations ?

Les régurgitations de bébé sont liées à l’immaturité du système digestif des nourrissons. Chez le nourrisson, le sphincter qui ferme le passage entre l’estomac et l’œsophage (le cardia) n’est pas toujours opérationnel. Il peut se relâcher de temps en temps et laisser le lait remonter.

De plus, l’alimentation essentiellement liquide des bébés et le fait qu’ils soient la plupart du temps en position allongée peuvent favoriser les remontées de lait.

Est-ce grave ?

Les régurgitations de bébé sont la plupart du temps bénignes. Quelques précautions pendant et après la tétée suffisent pour limiter ce problème (voir ci-dessous).

En revanche, des régurgitations sévères justifient de consulter un pédiatre.
C’est le cas :
• si le bébé pleure pendant ses biberons
• si son poids stagne
• si ses régurgitations sont fréquentes longtemps après les repas et pendant le sommeil
• si elles s’accompagnent de légers filets de sang

Ces reflux plus abondants pouvant entraîner des troubles digestifs tels qu’une oesophagite ou des infections ORL et respiratoires à répétition. Dans ce cas, des traitements peuvent être prescrits (pansements gastriques, anti-émétiques ou anti-acides).

Comment éviter les régurgitations ?

En cas de régurgitations de bébé bénignes, il est recommandé de :
• donner le biberon ou la tétée dans le calme et dans une atmosphère non tabagique
• marquer des temps de pause pendant la tétée ou de fractionner les repas
• favoriser les rots de bébé pendant les pauses en l’installant en position verticale
• ne pas coucher bébé immédiatement après le repas, mais le mettre en position verticale pour l’aider à faire son rot.
• éviter les tétines à grande vitesse
• ne pas trop serrer sa couche et ses vêtements
• éviter les aliments qui favorisent le reflux comme les jus de fruit
• utiliser des farines pour épaissir le lait ou des laits déjà épaissis spécial reflux.

Plus d'information :

Tag : régurgitations, régurgitation de bébé, régurgitations de bébé, régurgitations bébé, régurgitation bébé, régurgitations nourrisson, reflux, reflux gastro-oesophagien, tétée, biberon



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis