Sport Et Maladies : Quelle Activité Pratiquer ?

Sport et maladies : quelle activité pratiquer ?

Désormais, les médecins ne déconseillent plus le sport aux patients atteints d'asthme, de maladies cardiovasculaires, de diabète ou d'autres maladies chroniques. L'activité physique est même recommandée, à condition d'être adaptée à l'état de santé de la personne. Voici un petit guide pratique pour concilier sport et maladies.

En cas de diabète

Pour les patients souffrant d'un diabète de type 2, l'activité physique peut avoir un effet préventif en aidant à réguler la glycémie, à réduire la graisse abdominale et à prévenir les complications.
Il est donc conseillé de pratiquer un sport 2 ou 3 fois par semaine, à raison de 30 à 60 minutes par séance.

Les sports conseillés sont : la marche rapide et la randonnée, la natation, le vélo, la gym, le tai-chi et qi gong.

Les sports contre-indiqués sont : les sports de combat ou les sports trop intenses en cas de problèmes cardio-vasculaires associés.

En cas de maladies cardiovasculaires

Chez les patients ayant des problèmes cardiaques, le sport réduit les risques de rechute, fait baisser la tension artérielle, le cholestérol et les triglycérides et améliore la circulation sanguine et la respiration.

Les sports conseillés sont :
- les sports qui développent l'endurance comme la natation, le vélo, le ski de fond, la marche nordique ou le footing, ainsi que la danse, la gym et la méthode Pilates
- les sports qui réduisent le stress comme le tai-chi, le yoga et le qi gong

Les sports contre-indiqués sont : toutes les activités en force et avec des à-coups et les exercices trop intenses, qui peuvent entraîner un AVC ou un infarctus.

En cas d'asthme

Le sport est excellent pour les personnes asthmatiques car il améliore leur capacité respiratoire. Il retarde les crises et diminue leur intensité surtout chez les enfants.

Les sports conseillés sont : la natation, la marche, le tennis et le golf, ainsi que le tai-chi, le qi gong et le yoga car ils aident à se relaxer et à mieux respirer.

Le seul sport contre-indiqué est la plongée sous-marine.

En cas de rhumatismes

Chez les patients souffrant d'arthrose et de rhumatismes, mais aussi de mal de dos, le sport entretient la mobilité des articulations, prévient la perte musculaire et diminue les douleurs. C'est pourquoi, contrairement aux idées reçues, il faut continuer à bouger.

Les sports conseillés sont :
- les sports pratiqués en piscine (natation et aquagym) car l’eau allège le travail sur les articulations et apaise 
- les sports doux comme la gym et la marche.

En cas de mal de dos, on recommande aussi : le yoga, le stretching et le gainage abdominal pour entretenir sa souplesse, muscler son dos et renforcer ses abdominaux.

Les sports contre-indiqués en cas d'arthrose sont principalement les sports à risque de chute (ski, roller, sports de combat). Notez que les contre-indications sont les mêmes en cas d'ostéoporose.

En cas de maladies neurologiques

Chez les personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson, le sport développe la coordination, la motricité et l’autonomie.

Les sports conseillés sont :
- la marche accompagnée et le tai-chi en cas d'Alzheimer
- la danse, les étirements et les jeux de lancer de ballons pour les parkinsoniens

Les sports contre-indiqués sont  les exercices trop intenses ou trop brusques avec risques de chutes.

Bon à savoir

Même pour les malades du cancer, le sport soulage la fatigue liée aux traitements, améliore la qualité de la vie et réduit les risques de récidive. De plus en plus d'hôpitaux proposent d'ailleurs des cours adaptés dans de nombreuses activités comme l'escrime, le tennis de table ou le yoga.

Pour concilier sport et maladies sans prendre de risques, n'oubliez pas de :
1- demander l'avis de votre médecin
2- bien vous échauffer (pendant au moins 10 minutes en début de séance)
3- bien vous hydrater (boire 3 ou 4 gorgées toutes les 30 minutes)
4- ne jamais forcer (s'arrêter en cas de fatigue ou de douleur)
5- ne pas pratiquer à l'extérieur en cas de grand froid, grande chaleur ou de pics de pollution
6- faire des étirements à la fin des exercices pour une meilleure récupération.

Plus d'information :

Tag : sport et maladie, sport et maladies, sport et maladies chroniques, sport et maladie cardiovasculaires, sport et maladie de parkinson, sport et maladie d'alzheimer, sport et cancer, sport et asthme



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis