Sucres Cachés : Comment Les éviter ?

Sucres cachés : comment les éviter ?

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, il faudrait limiter sa consommation de sucre à 50 g par jour. Cela peut sembler beaucoup, mais en fait, la plupart du temps nous consommons du sucre sans même nous en apercevoir et nous dépassons allégrement ce chiffre ! On estime que 70% du sucre absorbé chaque jour se trouve dans des produits que l'on ne soupçonnerait pas : c'est ce que l'on appelle des sucres cachés. Explications.

C'est quoi, le sucre caché ?

Comme leur nom l'indique, les sucres cachés sont des sucres dont les consommateurs ne soupçonnent pas la présence, par exemple parce que les industriels les ajoutent dans des aliments salés...

Au grand dam de la Fédération française des diabétiques et de l'Institut national de la consommation (INC), le sucre est omniprésent dans notre alimentation.

L'industrie agro-alimentaire en ajoute dans de nombreux aliments non seulement pour leur donner du goût, mais aussi de la texture.

Pourquoi limiter le sucre ?

Au final, à cause de ces sucres cachés, nous consommons plus de 100 g de sucre par jour, alors que l'OMS recommande de limiter sa ration quotidienne à 50 g (ce qui correspond à environ 9 morceaux de sucre).

Cette overdose n'est pas sans conséquences pour la santé : l'excès de sucre augmente les risques d'obésité et de caries mais aussi de diverses maladies comme le diabète, le cancer ou les maladies cardiaques.

Il serait responsable d'environ 16 millions de décès prématurés chaque année dans le monde.

Où se cache-t-il ?

Les sucres cachés portent bien leur nom ! Il faut en effet être très vigilant pour les débusquer dans les aliments les plus inattendus.

Selon une étude de l'Institut national de la consommation publiée en juin 2016 sous le titre "192 produits analysés. Sucres cachés. L'overdose !", ils se trouvent essentiellement dans les produits transformés comme les pizzas, les mayonnaises, les merguez ou même dans les carottes râpées et les céleris rémoulade...

Non seulement on ne peut pas détecter leur présence à la dégustation dans des aliments salés comme les biscuits apéritifs ou les charcuteries industrielles, mais ils se cachent sous des noms souvent méconnus (comme maltose, dextrose, sirop de glucose) et sur des étiquettes difficiles à déchiffrer.

Comment éviter l'overdose ?

Qu'il s'agisse de prendre soin de sa santé ou de sa ligne, nous avons tous intérêt à limiter notre consommation de sucre et donc à traquer les sucres cachés.

Afin de les débusquer, ne vous fiez pas aux apparences et au goût ! Les produits les plus sucrés ne sont pas toujours ceux que l'on croit...

Pour preuve, même les cacahuètes et les crackers de l'apéritif contiennent du sucre !

La prochaine fois que vous ferez vos courses, retenez les conseils pratiques suivants :

1- Méfiez-vous des produits industriels
Des sucres sont ajoutés dans la plupart des charcuteries industrielles pour améliorer leur conservation et leur goût.
Il en va de même pour les plats cuisinés et dans certaines conserves.

2- Méfiez-vous des produits allégés
Paradoxalement, les produits allégés contiennent parfois plus de sucre que leur équivalent classique.
En effet, quand ils allègent un produit en gras, il est courant que les industriels ajoutent du sucre pour rendre le résultat plus acceptable en texture et en goût (par exemple dans les yaourts aux fruits 0%) ...
Souvenez-vous qu'un produit light ne l'est souvent que sur un seul type d'ingrédient (gras ou sucre) !

3- Préférez les produits basiques
Si vous voulez contrôler la quantité de sucre présente dans votre alimentation, mieux vaut acheter des produits basiques comme des yaourts nature ou du fromage blanc.
Vous aurez alors la possibilité d'y ajouter la quantité de sucre / miel ou confiture que vous voulez.
Même chose pour le petit-déjeuner : préférez des tranches de pain aux biscottes, tartines grillées et autres biscuits industriels. Vous aurez ainsi le choix de la garniture et de la dose de sucre sur vos tartines !

4- Faites des desserts maison
Si vous êtes gourmand et que vous ne pouvez finir un repas sans une petite douceur, faites vous-mêmes vos desserts !
Dans la plupart des recettes, il est possible de réduire les proportions de sucre d'au moins 20% sans que le résultat soit alteré.
Alors, à vos fourneaux ! En préparant vous-même vos gâteaux et crèmes dessert, vous saurez exactement ce que vous mangez et vous n'y mettrez que du bon (pour les papilles mais aussi pour votre santé).

5- Ne bannissez pas les féculents
Attention à ne pas tout mélanger ! Si le sucre (de type saccharose, sirop de glucose ou de fructose) doit être limité, il ne faut pas avoir peur en revanche de consommer des féculents comme le riz ou les pâtes.
Ces aliments vous aideront à vous rassasier et à résister aux envies de grignotage : choisissez-les semi-complets de préférence et associez-les avec des légumes pour équilibrer votre assiette.

Plus d'information :

Tag : sucres cachés, sucres cachés définition, sucre caché définition, limiter le sucre, teneur en sucre des aliments, taux de sucre dans les aliments, regime sans sucre, regime diabète

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis