Slow Food, Pour Une Nourriture Bonne, Propre Et Juste

Slow food, pour une nourriture Bonne, Propre et Juste

La lutte contre la mal-bouffe dite "fast-food" est engagée de plus belle avec Slow Food. Cette association internationale se bat pour favoriser une agriculture durable et une nourriture Bonne, Propre et Juste. Au salon de la Gourmandise et des Toques en folie à Fréjus, Gralon a rencontré Jean-pierre Rous, président de Slow Food Monaco.

Création de Slow Food

Slow Food est une association internationale qui milite pour promouvoir l'éducation du goût. Elle se bat pour préserver la biodiversité agroalimentaire, encourager le commerce équitable mais aussi le développement des producteurs locaux.

Slow Food est née dans les années 1980 en Italie, sous l'impulsion de Carlo Petrini et d'un groupe de gourmets de la région piémontaise. Ensemble ils souhaitent apporter un nouveau regard sur l'alimentation, l'agriculture et bien entendu la gastronomie. Le mouvement s'engage en 1986 en dénonçant la construction d'un Mac Donald à Rome. Ils décident de se nommer "Slow Food" en opposition au terme anglais « Fast-Food » qui désigne la mal-bouffe associée à la restauration rapide.

Le mouvement se développe rapidement en Italie puis atteint la France en 1998. Le premier « convivium » (groupe local) français est fondé à Perpignan par Jean Lhéritier. Aujourd'hui plus de 1000 conviviums existent partout dans le monde.

Aujourd'hui Slow Food est présente dans 150 pays des 5 continents et elle compte plus de 100,000 membres.

Une Université a été créée à Pollenzo et Colorno en Italie pour préparer à des métiers pour la valorisation et la gestion des ressources gastronomiques. Plusieurs cursus sont proposés en un ou trois ans.

Enjeux

Les enjeux de cette association et ses objectifs sont très importants. Dans notre monde où les questions environnementales, ainsi que de santé publique sont de plus en plus présentes un groupe de personnes a décidé de faire un geste en direction d'une meilleure façon de vivre, et notamment de consommer.
Le credo de Slow Food : Un produit Bon, c'est à dire de saison, frais et goûteux. Un produit Propre, c'est à dire produit dans le respect de l'écosystème et de l'homme. Un produit Juste, c'est à dire respectueux d'une équité sociale et qui permet des prix, des rémunérations et des conditions de travail équitables pour tous ceux qui participent à chaque étape de la vie du produit.

En 2003 l'association internationale Slow Food a créé la Fondation Slow Food pour la Biodiversité Onlus. De nombreuses campagnes sont engagées, des projets « sentinelles » pour défendre les petits producteurs et les produits artisanaux.

Ainsi Slow Food s'engage pour la planète et la préservation de la biodiversité alimentaire. Saviez-vous que près de 700 produits dans le monde sont désormais en danger de disparition. Ces produits oubliés qui ont parfois fait la richesse d'une région avant de se raréfier de plus en plus. La campagne l'Arche du goût a pour objectif de faire redécouvrir ses produits grâce à un catalogue.

La Fondation cherche a soutenir les communautés locales et garantir un futur aux petits producteurs locaux. Elle souhaite redonner une dignité culturelle aux communautés de paysans, berges, pêcheurs, etc. Elle souhaite défendre les territoires et les écosystèmes du monde entier et ainsi sauver des races d'animaux, des variétés végétales ou encore des méthodes de travail traditionnelles. Enfin la fondation souhaite trouver des techniques de travail qui prennent en compte la protection de l'environnement. Un ensemble d'objectif pour une culture raisonnée et respectueuse de la santé et le bien-être de tous.

La Fondation Terra Madre a également vu le jour en 2004. Slow Food a mis en place cette fondation pour créer un réseau international réunissant des producteurs, des représentants de communautés locales, des cuisiniers, universitaires et chercheurs, engagés dans le respect de la nature et la diversité culturelle et culinaire.

Gralon a pu discuter un moment avec le Président de Slow Food Monaco, M. Jean-Pierre Rous, maître sommelier. Il nous a expliqué sa vision du bon produit, et son engagement pour une alimentation saine et goûteuse. Il milite lui même en faveur de la culture raisonnée et souhaite également retrouver tous ces produits oubliés aujourd'hui. Ce fût une discussion très enrichissante qui nous a donné envie de connaître Slow Food

Partenaires

Slow Food est bien entourée pour mener à bien ses projets. Parmi ses partenaires et les associations qui luttent à ses côtés on retrouve des grandes organisations comme le CEFA et Fairetrade.

Partenaires :

Slow Food reçoit le soutien de nombreuses organisations notamment commerciales ou financières



  • CIGALE

  • CNIPT

  • SEB

  • Malongo

  • Crédit Coopératif

  • Région Midi-Pyrénées

  • Région PACA

  • Région Centre

  • Région Bretagne

  • Agence web PME Multimédia

  • Colibris

  • Atelier Cuisine Gourmande


Parmi les associations proches du mouvement on retrouve notamment le CEFA qui est une ONG de volontariat international fondée en 1972 par des coopératives agricoles de Bologne.
Elle est présente dans 9 pays ainsi qu'en Italie où elle met en place des activités éducatives et des initiatives de sensibilisations et d'information de l'opinion publique.

Parlons également de Fairetrade transFair Italia un consortium à but non lucratif qui est né en 1994 pour garantir les produits issus du commerce équitable et solidaire. Ce consortium est constitué de 25 organismes : Arci, Acli, Banca Etica, Cies, Uncodep, Focsiv, ManiTese, etc, …
Fairetrade transFair Italia organise des campagnes d'informations et de sensibilisation sur les principes et produits du commerce équitable, elle contrôle et favorise le développement du commerce équitable. Elle crée et soutient les entreprises et producteurs des pays en voie de développement. Elle recherche également des projets innovants et permet de les développer.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.slowfood.fr/

Tag : Slow food, association Slow Food, l'Arche du goût, Nourriture saine , Slow Food, Italie, Commerce équitable, Biodiversité, consortium, culture raisonnée, communautés locales, international, variétés, sommelier, Monaco, diversité culturelle, 2004, Bien-être, Santé, Protection de l'environnement, SEB, Midi-Pyrénées, région paca, 1994, opinion publique, Bologne, coopératives agricoles, 1972, volontariat, ONG, Colibris, PME, Région Bretagne, région Centre, races, écosystèmes, Anglais, Rome, Mac Donald, 1986, Gastronomie, Agriculture, région piémontaise, années 1980, agroalimentaire, Fréjus, agriculture durable, restauration rapide, France, région, Planète, 2003, étape, Écosystème,



Avis

  • très intéressant merci

    20 avril 2012

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)