Comment Respirer Pendant Le Sport ?

Comment respirer pendant le sport ?

Si vous êtes du genre à manquer de souffle pendant l'effort, vous vous demandez sûrement quelle est la meilleure façon de respirer pendant le sport... En fait, il n'y a pas une seule bonne méthode de respiration : pour gagner en énergie et améliorer ses performances, il faut adapter sa respiration au sport pratiqué. Explications.

Pour les étirements

Quand on fait des étirements, pendant une séance de stretching ou pour récupérer après un effort, il faut adopter une respiration fluide.

En fait, il faut harmoniser la respiration avec le mouvement (car pour bien étirer un muscle, le mouvement doit être fluide et de grande amplitude).

Concrètement, pendant toute la durée de l'étirement, expirez lentement par la bouche pour bien oxygéner le muscle. Ainsi, l'élongation est plus facile et votre muscle travaille de façon optimale.

Pour la musculation

A chaque fois que vous faites de la musculation en salle avec des appareils ou une séance de gym avec des haltères, vous devez adopter une respiration particulière.

Contrairement à ce que font la plupart des gens (qui bloquent leur respiration ou inspirent), il faut expirer au moment de l'effort.

Cela signifie que vous devez expirer fort quand vous soulevez des poids ou que vous tirez des élastiques, puis inspirer quand vous relâchez et que vous récupérez.

En expirant quand on contracte les muscles, on est beaucoup plus efficace et l'élimination de l'acide lactique responsable des courbatures est plus rapide.

A noter : en revanche, pour des efforts moins intenses comme la marche, le footing ou la natation, il est inutile de respirer d'une manière particulière. Gardez une respiration normale, en essayant simplement de trouver votre rythme.

Pour récupérer

Si vous voulez récupérer entre deux séries d'abdominaux ou si vous venez de piquer un sprint, vous devez adopter une respiration profonde afin d'emmagasiner un maximum d'oxygène.

Quand les muscles viennent de fournir un effort intense, il est important de bien les réoxygéner pour apaiser la douleur.

En pratique, inspirez en gonflant le ventre puis soufflez en le contractant. Répétez cette respiration cinq fois.

Quelques conseils généraux

Comme nous venons de le voir, il n'y a pas une seule manière de bien respirer pendant le sport.

Néanmoins, les spécialistes s'accordent pour dire qu'il faut :
=> inspirer par les narines plutôt que par la bouche car cela permet de filtrer l'air, de le réchauffer et de l'humidifier, ce qui est moins agressif pour les poumons
=> expirer par la bouche
=> placer la respiration dans la zone abdominale
=> prolonger l'expiration plus que l'inspiration afin d'expulser davantage de CO2 et de laisser plus de place à l'air neuf riche en oxygène
=> ne jamais bloquer sa respiration (en règle générale, il vaut mieux expirer sur l'effort)
=> arrêter de fumer pour optimiser ses capacités respiratoires.

Le saviez-vous ?

Quand on "manque d'air", le problème ne vient pas des poumons mais du coeur !

Ce n'est pas la capacité respiratoire ou la fonction respiratoire qui sont directement responsables de la sensation d'essoufflement.

On se sent essoufflé lorsque le système circulatoire ne parvient pas à transporter le sang et l'oxygène en quantité suffisante par rapport à la demande.

Pour développer son endurance, il faut donc faire des exercices cardio.

Plus d'information :

Tag : respirer pendant le sport, comment respirer pendant le sport, respirer pendant l'effort, bien respirer en randonnee, bonne respiration en sport, respiration pendant l'effort musculation, manque de souffle , respiration, Sport, Air, oxygène, muscle, fluide, poumons, musclés, musculation, sang, abdominale, CO2, système circulatoire, endurance, narines, conseils généraux, douleur, sprint, genre, Énergie, stretching, oxygéner, haltères, acide, footing, natation, abdominaux, cardio,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis