Le Konjac Et Ses Bienfaits

Le konjac et ses bienfaits

Le konjac est un tubercule qui aide à garder la ligne grâce à son fort pouvoir rassasiant. Mais son effet coupe-faim n’est pas sa seule vertu pour la santé. Nous vous proposons de découvrir les bienfaits du konjac et les différentes formes sous lesquelles on peut le consommer.

Qu'est-ce que le konjac ?

Le konjac est une plante originaire d'Asie qui produit un tubercule comestible. Cette plante dont le nom botanique est Amorphophallus konjac est cultivée comme un légume en Indonésie et au Japon.

Les Japonais l’utilisent comme base culinaire dans de nombreux produits (galettes, gâteaux secs, vermicelles appelés "shirataki" et pâte appelée "konnyaku") et connaissent depuis longtemps son efficacité pour garder la ligne.

Quels sont les bienfaits du konjac ?

Après plusieurs études, l’Europe a reconnu que le konjac "consommé dans le cadre d’un régime hypocalorique à raison de 1g 3 fois par jour contribue à la perte de poids".

Sa faible teneur en calories (moins de 10 calories pour 100 g) et son effet rassasiant en font un coupe-faim naturel très efficace. Consommés sous forme de vermicelles ou de gelée, 50 g de konjac par repas suffisent car cet aliment gonfle dans l’estomac au contact de l’eau ou de tout autre liquide.

Ce végétal a aussi un effet liant et gélifiant. Le glucomannane, utilisé comme épaississant dans l'industrie agro-alimentaire sous la dénomination E425, est d’ailleurs extrait de la farine de konjac.

En plus de son effet coupe-faim, cet aliment a plusieurs bienfaits pour la santé :
• il est riche en fibres alimentaires qui favorisent le transit et aident à éliminer les toxines
• il contient des prébiotiques (des micro-organismes qui nourrissent les bonnes bactéries de la flore intestinale), ce qui améliore l’absorption des nutriments et renforce le système immunitaire
• il régule le cholestérol et la glycémie car ses fibres solubles limitent l’absorption des triglycérides et ralentissent celle du glucose

A noter : les fibres du konjac ne sont pas irritantes pour les intestins. En revanche, demandez l’avis de votre médecin si vous suivez un traitement, car certains médicaments ne sont pas compatibles avec la consommation de konjac.

Sous quelle forme le consommer ?

Vous pouvez intégrer le konjac à votre régime sous des formes diverses, notamment :
• les shirataki sorte de vermicelles qui se cuisinent comme des pâtes, à la façon des nouilles asiatiques ou des spaghettis italiens
• le konnyaku (photo ci-dessus) : cet aliment japonais est une sorte de gelée au goût plutôt neutre ; on peut la découper en cubes dans une soupe ou la servir avec des légumes ou une sauce
• en poudre : vous pouvez l’utiliser comme épaississant pour vos flans et vos sauces en le diluant simplement dans un liquide chaud ou froid
• en complément alimentaire : les pharmacies, parapharmacies et magasins bio le vendent sous forme de gélules ; il suffit de prendre 1 à 2 gélules avec un grand verre d’eau 45 minutes avant les repas.

Plus d'information :

Tag : konjac, le konjac, coupe faim, konjac coupe faim, propriétés konjac, vermicelle konjac, konjac pâtes, konjac gélules, shirataki, shirataki konjac, konnyaku, Amorphophallus konjac



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis