Le Stevia : Un édulcorant D'origine Végétale

Le stevia : un édulcorant d'origine végétale

Le stevia est une plante vivace originaire des montagnes du Paraguay et du Brésil, dont les feuilles et les fleurs ont la particularité de posséder un très grand pouvoir édulcorant. La présence de glycosides dans ses feuilles font du Stevia rebaudiana une alternative intéressante aux édulcorants de synthèse.

Présentation

Le stevia, dont le nom botanique complet est Stevia Rebaudiana Bertoni, fait partie de la famille des Asteracées.

Cette plante, aussi appelée "chanvre d'eau", a la particularité de contenir des édulcorants naturels, les glycosides.
Leur pouvoir sucrant, une fois purifiés, est environ 300 fois plus grand que celui du sucre (saccharose).

Le stevia est d’ailleurs très utilisé comme édulcorant au Japon et en Israël. En revanche, il reste interdit à la consommation aux États-Unis et dans les pays de l’Union européenne.

Petite histoire du stevia

Le Stevia rebaudiana a été utilisé pendant des siècles par les indiens Guarani comme édulcorant et comme plante médicinale sous le nom de caá-êhê (qui signifie "herbe sucrée").

Les japonais ont commencé à cultiver cette espèce au début des années 1970, comme solution de remplacement des édulcorants artificiels (cyclamate ou saccharine), suspectés d'être cancérigènes.
Les extraits de feuilles de stevia et les stéviosides sont commercialisés au Japon depuis 1977 et représentent 40% du marché japonais des édulcorants.

Aujourd’hui cette plante est cultivée et consommée dans de nombreux pays d'Asie (Chine, Corée, Taiwan, Thaïlande et Malaisie), en Israël et en Amérique du Sud (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay).

Une demande d'autorisation des stéviosides est en cours d'évaluation au sein de l'Union européenne, mais l'autorisation n'a pas encore été délivrée.

Une alternative au sucre ?

Le fort pouvoir sucrant du stevia suscite l'intérêt comme alternative au sucre dans de nombreux régimes, notamment pour les personnes souffrant d'obésité, d'hypertension ou même de Diabète (car cet édulcorant modifie très peu le taux de glucose dans le sang).

Pour profiter de son pouvoir sucrant, on peut faire sécher ses feuilles et les réduire en poudre, à condition de retirer les nervures, qui ont un goût un peu amer.
On peut ainsi faire infuser des feuilles fraîches ou séchées dans les boissons chaudes.
Cette plante est donc intéressante pour sucrer le Thé et le Café ; en revanche, elle remplace plus difficilement le sucre dans les recettes de gâteaux.

La législation européenne

Le stevia fait l’objet de polémiques politiques et sanitaires : bien que les glycosides soient largement consommés au Japon, sans effet secondaire connu, leur utilisation à des fins alimentaires est interdite en Europe.

Ainsi, cette plante ne peut pas être mise sur le marché de l’Union européenne en tant qu'aliment ou ingrédient alimentaire.

Au Canada, elle est librement vendue en tant que complément alimentaire mais reste interdite dans les produits alimentaires.

Avis

  • Bonjour, J'ai un plant de stevia depuis bientôt 3 ans et j'aurais aimé plus de conseils sur sa culture. Le mien produit de longues tiges maigrichonnes, souples (pas de bois) et a des feuilles ridicules de petitesse ! J'habite en Franche-Comte. Il est en pot sur ma fenêtre de cuisine. Je l'arrose régulièrement car le vendeur (pot acheté à Saint-Antonin du Val) m'a bien précisé qu'il était gourmand en eau. Comment puis-je faire pour lui (re)donner de la vigueur et un beau feuillage ? Merci par avance pour vos conseils. Cordialement

    25 mars 2014

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis