Les Gâteaux De Pâques : Tour D'horizon Des Traditions En Europe

Les gâteaux de Pâques : tour d'horizon des traditions en Europe

Pâques, la plus importante fête chrétienne, commémore traditionnellement la résurrection du Christ. Mais elle marque aussi le retour de l'abondance après 40 jours de Carême. Pour fêter l'arrivée du printemps, on prépare alors un peu partout en Europe une profusion de gâteaux de Pâques ! Voici un petit tour d'horizon de ces desserts traditionnels et gourmands.

Des desserts symboliques

Après les privations du Carême et les rigueurs de l'hiver, le repas de Pâques symbolise la joie, le renouveau du printemps et le retour de l'abondance.

Un peu partout en Europe, les gâteaux de Pâques sont riches en oeufs et en beurre, deux ingrédients interdits pendant la période de carême.

On recense ainsi dans les pays européens de nombreuses recettes de brioches, aux formes et aux décorations symboliques.

En Alsace, le gâteau traditionnel de Pâques prend même la forme d'un agneau : c'est le fameux oschterlammele ou "agneau pascal" !

Des brioches aux quatre coins de l'Europe

Les brioches occupent une place de choix parmi les gâteaux de Pâques.

En France, chaque région a sa recette traditionnelle : la galette ou alise pacaude (une brioche rustique) en Vendée, le campanile ou cacavellu en Corse (une brioche en forme de couronne décorée d'œufs durs) lou chaudèu ou échaudé dans le Comté de Nice (couronne parfumée à la fleur d'oranger et décorée d'une coquille d'œuf maintenue par deux lamelles de pâte en croix).

L'Italie aussi possède sa brioche en forme de colombe : la colomba di Pasqua. Garnie de zestes d'orange confits et recouverte d'un glaçage à base de sucre et d'amandes, elle symbolise par sa forme la paix apportée par Jésus.



Copyright : la NiColomba

Les Espagnols confectionnent quant à eux la mona de Pascua, une brioche farcie avec des œufs durs dont la coquille est peinte.

Une recette assez comparable se retrouve en Grèce : le tsoureki (une brioche tressée décorée avec des œufs peints en rouge.



Copyright : David Joyce on Flickr

Et bien d'autres gourmandises

Les gâteaux de Pâques témoignent d'une grande créativité. En Sicile, on sert sur la table de Pâques une cassata, un délicieux biscuit aux amandes fourré d'une crème à base de ricotta et de fruits confits. A Naples, on prépare une pastiera, c'est-à-dire une tourte elle aussi fourrée de ricotta et de fruit confits.

Au Portugal, le gâteau de fête est le Pão de Lò, une sorte de génoise très riche en oeufs, tandis qu'en Espagne, on prépare des yemas (friandises à base de jaunes d'oeufs et de sucre, façonnées en forme de petites pyramides).

En Europe orthodoxe aussi, les gâteaux de Pâques sont riches en fromage blanc et en œufs : la kalitsounia crétoise est une tartelette au fromage tandis que le koulitch russe (brioche couverte d’un glaçage fondant) est traditionnellement servi avec de la paskha, un entremets sucré au fromage blanc et aux fruits confits (photo principale en haut de l'article).

Le gâteau polonais ou babka est lui aussi riche en beurre et en oeufs. Enfin, au Royaume-Uni, on confectionne pour l'occasion des hot cross buns, petits pains briochés décorés d'une croix.



Copyright : jamieanne on Flickr

Joyeuses Pâques à tous !

Plus d'information :

Tag : gâteaux de Pâques, gateaux de paques en europe, gateaux de paques europe, gateaux paques, gateau de paques polonais, gateau de paques portugais, gateau de paques russe, colombe de paques, babka



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis