Journée Mondiale De La Ménopause : Halte Aux Idées Reçues !

Journée mondiale de la ménopause : halte aux idées reçues !Image ©Jeremy Hiebert on Flickr

Le 18 octobre est la Journée mondiale de la ménopause. Or, cette période de la vie des femmes est encore entourée de trop nombreux tabous et d’idées fausses. À cette occasion, nous vous proposons de combattre 5 idées reçues à ce sujet.

1- La ménopause arrive du jour au lendemain

La ménopause est un processus naturel qui s'étend sur plusieurs années, en moyenne entre l'âge de 48 ans et de 54 ans.

Si une femme ne prend pas de contraception hormonale et qu’elle a un cycle naturel, celui-ci commence à varier quelques années avant l’arrêt définitif des règles.

Cette période dite de pré-ménopause dure en moyenne 4 ans. Les cycles deviennent irréguliers et les règles se font moins abondantes.

Les seins peuvent être plus tendus et des bouffées de chaleur ainsi que des suées nocturnes peuvent commencer à apparaître.

2- Le suivi gynécologique n'est plus nécessaire pour les femmes ménopausées

Attention, ce n'est pas parce que vos règles se sont arrêtées que vous n'avez plus besoin d'un suivi gynécologique régulier !

Bien au contraire, vous devez continuer à consulter votre gynécologue une fois par an et à faire tous les examens de dépistage indispensables, c'est-à-dire :
• un frottis tous les 2 à 3 ans
• une mammographie de contrôle tous les 2 ans
• des bilans biologiques (une prise de sang pour contrôler votre cholestérol, votre glycémie et votre taux de triglycérides tous les 2 à 3 ans)
• une ostéodensitométrie pour contrôler votre densité osseuse tous les 2 à 5 ans.

3- Elle empêche une sexualité épanouie

Même si la chute des oestrogènes lors de la ménopause entraîne souvent une sécheresse vaginale, cela ne signifie pas que vous devez faire une croix sur votre sexualité à ce moment de votre vie.

Bien sûr, la carence en oestrogènes peut entraîner une gêne voire une douleur lors des rapports mais des solutions existent, comme l'utilisation de gel d'hydratation intime ou le recours au traitement hormonal de substitution.

Vous pouvez tout à fait conserver une sexualité épanouie si vous en avez le désir.

4- Elle entraîne systématiquement une prise de poids

Une autre idée reçue très courante consiste à dire que toutes les femmes prennent du poids à la ménopause. Ce n’est pas tout à fait exact.

Ce qui change le plus souvent, c’est la répartition des graisses sur le corps, avec une augmentation de la graisse abdominale chez les femmes ménopausées.

En réalité, même si le métabolisme a tendance à diminuer avec l'âge, la prise de poids n'est pas une fatalité.

Certes on brûle moins bien les calories à 50 ans qu'à 20 ans, mais l’on peut contrecarrer ce phénomène en réduisant d’environ 20 % ses apports énergétiques et en augmentant son niveau d’activité physique.

Le sport est l'antidote idéal contre les désagréments de la ménopause :
• il aide à préserver le capital osseux et diminue le risque d'ostéoporose
• il contribue à maintenir un poids stable, en particulier si vous pratiquez des sports d'endurance comme la marche à pied, le vélo ou la natation
• selon de récentes études, il permettrait même de réduire les bouffées de chaleur et donc de mieux dormir !

5- Elle accélère le vieillissement de l'organisme

Selon une autre idée reçue, la ménopause entraînerait un vieillissement accéléré de l'organisme.

Bien sûr, la baisse des oestrogènes a certains effets visibles sur l'organisme :
• la peau devient plus sèche et donc plus ridée si l’on n’en prend pas soin
• la chute de cheveux est plus importante et la chevelure perd en densité.

Cependant, le traitement hormonal substitutif n'est pas le seul moyen de contrecarrer ces effets.

Des soins locaux et des compléments alimentaires peuvent aussi vous aider à maintenir une bonne hydratation de la peau et une bonne santé de vos cheveux.

Enfin, retenez enfin que l'hygiène de vie est aussi importante que les hormones pour rester en forme plus longtemps.

Plus que jamais au moment de la ménopause, les médecins préconisent une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, l'arrêt du tabac et une consommation modérée d'alcool. Et si ce nouveau tournant dans votre vie était l’occasion de prendre soin de vous ?

Plus d'information :

Quiz sur cet article : Chez les femmes ménopausées, on constate souvent une augmentation de la graisse au niveau :

Tag : ménopause, journée mondiale de la ménopause, journée mondiale 18 octobre, idées reçues sur la ménopause, ménopause idées reçues, ménopause et sexualité, ménopause et prise de poids, ménopause et suivi gynécologique, à qu , menopause, Organisme, sexualité, peau, Idée reçue, hydratation, ménopausées, Gynécologique, activité physique, Prise de poids, bouffées de chaleur, idées reçues, l'antidote, endurance, métabolisme, ostéoporose, Risque, capital, IDEAL, Fatalité, calories, Phénomène, apports énergétiques, Sport, densité, marche à pied, vélo, Consommation, tabac, Médecins, hormones, hygiène, Santé, alimentation, compléments alimentaires, Soins, traitement hormonal substitutif, chevelure, chute de cheveux, ridée, Accelere, natation, alcool, Réalité, prise de sang, biologiques, mammographie, frottis, dépistage, gynécologue,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis