Fatigue : 5 Erreurs à éviter

Fatigue : 5 erreurs à éviter

Vous vous sentez fatigué, épuisé, raplapla ? Êtes-vous sûr(e) de faire ce qu'il faut pour remédier à la situation ? Entre idées reçues et fausses bonnes idées, il est difficile d'adopter les bons réflexes anti fatigue. Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons listé pour vous 5 erreurs à éviter.

1- Ne rien faire pour se reposer

Quand on se sent fatigué, on a tendance à ne rien faire et/ou à zapper sa séance de sport habituelle dans le but de se reposer.

Mais c'est une fausse bonne idée ! Aussi paradoxal que cela puisse paraître, rester chez soi ne permet pas de recharger ses batteries.

Dans nos sociétés, la fatigue est souvent liée à une vie trop sédentaire. À l'inverse, bouger un peu chaque jour permet de lutter contre le stress, les infections et les maladies métaboliques.

Il suffit de marcher vingt à trente minutes par jour pour retrouver de l'énergie, recaler son horloge biologique grâce à la lumière du soleil et favoriser un sommeil réparateur la nuit suivante.

De même, faire la grasse matinée après une nuit trop courte est une mauvaise idée. Pour ne pas altérer son rythme de sommeil, il est préférable, le week-end, de se lever plus ou moins à la même heure qu'en semaine et de faire une sieste l'après-midi (de 30 minutes maximum).

2- Se doper avec du café

La caféine agit sur le système nerveux central et stimule la vigilance et la concentration.

L'effet stimulant d'une bonne tasse de café se fait sentir trente à soixante minutes après l'avoir bue.

Mais se doper au café à longueur de journée pour "se réveiller" et "rester performant" est une fausse bonne idée.

En effet, l'excès de caféine peut entraîner des problèmes gastriques, des palpitations et même... de la fatigue !

Son effet diurétique aggrave la déshydratation (qui épuise l'organisme) et son effet excitant peut perturber l'endormissement et le sommeil.

C'est pourquoi on déconseille de boire du café après 16 heures et on fixe la dose de caféine à ne pas dépasser à 300 mg/jour, soit 3 tasses par jour maximum.

A noter : en cas de coup de pompe, certains préfèrent se tourner vers les sucreries et la junk food pour y puiser de l'énergie. Mais attention ! Les produits industriels remplis de sucre entraînent des pics de glycémie et favorisent le sécrétion d'insuline, avec pour conséquence une prise de poids et une fatigue chronique.

3- Manger de la viande rouge

Quand vous êtes fatigué, vos proches ne manquent pas de vous donner des conseils tels que faire une cure de magnésium / de gingseng / de fer.


Il est vrai qu'une carence en fer peut épuiser et provoquer des symptômes tels que pâleur, essoufflement et infections à répétition.

Néanmoins, et même en cas d'anémie avérée, il n'est pas recommandé de manger de la viande rouge tous les jours. Mieux vaut consommer du tofu, des oeufs et des légumes verts (également source de fer) et les accompagner de sources de vitamine C qui favorise une meilleure absorption du fer.

Consommée en excès, la viande rouge est mauvaise pour la santé. Mieux vaut éviter d'en manger le soir car elle est longue et difficile à digérer, ce qui peut nuire à un bon sommeil.

4- Faire beaucoup de sport

Bien sûr, l'activité physique est bonne pour la santé et permet de briser le cercle vicieux de la fatigue (comme nous vous le disions dans le paragraphe 1).

Mais cette solution n'est efficace que si vous vous dépensez raisonnablement.

Le sport intensif est contre-productif car :
=> transpirer déshydrate
=> faire des efforts soutenus trois à quatre heures avant de se coucher entraîne une élévation de la température corporelle et retarde l'endormissement.

Le sport si bénéfique soit-il par ailleurs peut nuire à la récupération nocturne.

5- Oublier de boire de l'eau

Vous vous sentez fatigué... Et si vous étiez seulement déshydraté ?

Une déshydratation de 2% du niveau de fluide corporel normal suffit à faire baisser l'énergie.

Le sang devient plus épais, le coeur doit pomper davantage et l'oxygène et les nutriments arrivent moins vite aux muscles et aux organes.

C'est pourquoi il est conseillé de boire en moyenne 1,5 litre d'eau par jour, par petites gorgées tout au long de la journée.

En revanche, boire un (ou deux) verre(s) de vin le soir est une fausse bonne idée. En effet, l'alcool peut créer un effet rebond quand il est métabolisé et engendrer un sursaut d'adrénaline qui vous réveillera au beau milieu de la nuit.

Pour éviter cela, ne buvez pas d'alcool dans les 3 heures qui précèdent le coucher.

Plus d'information :

Tag : fatigue, fatigue erreurs à éviter, fatigue mauvaises solutions, fatigue solution, fatigue solutions, fatigue que faire, fatigué que faire, grosse fatigue que faire



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis