Sport : 6 Solutions Naturelles Contre Les Contractures

Sport : 6 solutions naturelles contre les contractures

Suite à un effort physique important (sport, jardinage...) ou à un long trajet en voiture, il n'est pas rare de souffrir d'une contracture musculaire. Cette contraction involontaire d'un muscle s'accompagne d'une douleur intense et d'une inflammation. Heureusement, il existe des astuces simples pour décontracter les muscles raides et endoloris. Nous avons répertorié pour vous 6 solutions naturelles contre les contractures.

1- Respirez par le ventre

Les contractures musculaires sont principalement liées à un effort intense et/ou au stress.

Pour favoriser la réparation des microtraumatismes au niveau des fibres musculaires, il est important de les réoxygéner.

Dans ce but, vous pouvez pratiquer la respiration abdominale (au niveau du ventre), plus efficace que la respiration thoracique (au niveau de la poitrine).

Inspirez par le nez en gonflant l'abdomen à chaque inspiration. Pour vous aider, vous pouvez poser votre main au niveau de votre nombril et sentir que celui-ci se soulève à chaque inspiration.

Expirez par la bouche en vidant l'abdomen. Imaginez que votre nombril va se coller contre votre colonne vertébrale.

Vous pouvez utiliser cette respiration profonde autant que vous le souhaitez, car elle est sans aucune contre-indication ni effet indésirable.

2- Étirez-vous

En cas de contractures muculaires, il est bien sûr nécessaire de ne surtout pas forcer et de ne pas pratiquer d'activité physique intense tant que la douleur persiste.

Même si le repos est recommandé, il faut savoir que les étirements peuvent être bénéfiques car ils stimulent la circulation sanguine et aident à éliminer les toxines accumulées dans les muscles.

Comme la contracture musculaire touche fréquemment les mollets, les cuisses ou le dos, vous pouvez essayer l'étirement suivant.

Debout face à un mur (ou un autre support comme un plan de travail), placez vos pieds parallèles et écartés de la largeur de votre bassin.

Posez vos mains à plat sur le mur ou le support et descendez le buste progressivement de manière à former un angle droit.

Reculez vos pieds si nécessaire et veillez à garder le dos plat (ne cambrez pas le bas du dos et gardez votre nuque et votre tête entre vos bras, dans le prolongement de votre dos).

Tenez dans cette position pendant 30 à 90 secondes, sans forcer et en pensant à bien respirer.

Cet étirement en angle droit a l'avantage d'étirer à la fois les muscles des bras, du dos, des fessiers, des cuisses et des mollets.

3- Buvez beaucoup

Pour éliminer les toxines accumulées dans les muscles et soulager les contractures, il est également essentiel de bien s'hydrater.

Efforcez-vous de boire 1,5 litres d'eau par jour en privilégiant les eaux chargées en minéraux comme Quézac, Hépar, Vichy ou Saint-Yorre.

Pour plus d'efficacité encore, vous pouvez ajouter du jus de citron à l'effet détoxifiant.

4- Massez la zone

Les massages sont une autre astuce bien connue pour soulager les muscles endoloris.

Le massage de la zone douloureuse sera encore plus efficace si vous utilisez une huile à l'arnica (aux effets anti-inflammatoires), seule ou en synergie avec certaines huiles essentielles comme la lavande, le romarin ou la gaulthérie odorante.

La gaulthérie fait des miracles sur les douleurs musculaires car elle a des propriétés à la fois antalgiques et anti-inflammatoires.

Si la zone douloureuse n'est pas accessible, par exemple si la contracture se situe dans votre dos, massez votre voûte plantaire avec vos mains ou en faisant rouler une balle de tennis sous vos pieds.

Cette astuce peut vous soulager car elle favorise une détente générale

5- Réchauffez vos muscles

La chaleur est une autre solution naturelle qui apporte un soulagement immédiat et aide à détendre un muscle endolori.

Vous pouvez notamment appliquer sur le muscle une compresse chaude ou une bouillotte.

Si la douleur est située au niveau du dos, prenez une douche très chaude ou un bon bain chaud.

Pour que ce bain soit encore plus relaxant, ajoutez dans l'eau des sels d'Epsom et des huiles essentielles décontractantes comme la lavande et le romarin.

Une séance de hammam est une autre solution possible quand on souffre de contractures musculaires.

6- Prévenez les contractures grâce à l'homéopathie

Si vous voulez prévenir la survenue de nouvelles contractures, essayez l'homéopathie.

En prévention, on recommande Cuprum metallicum 15CH et magnesia phosphorica 7 CH à raison de 5 granules de chaque.

En cas de contracture douloureuse, vous pouvez aussi prendre des granules d'arnica : 5 granules d'Arnica Montana 9 CH quatre fois par jour.

Une cure de magnésium pendant trois semaines peut aussi vous aider en cas de contractures, crampes et autres douleurs musculaires.

Enfin, n'oubliez pas les règles de base du sportif : pour ne pas se faire mal, il faut absolument s'échauffer avant chaque séance, s'hydrater et doser son effort.

Plus d'information :

Tag : contractures, contractures musculaires, contracture musculaire, contracture musculaire que faire, remèdes contre les contractures, contractures remèdes, contractures astuces, soulager contractures



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis