Sport : Découvrir Le Hurling En 5 Questions

Sport : découvrir le hurling en 5 questions

Sport irlandais quasiment inconnu en France, le hurling vient d'être inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité en novembre 2018. Nous vous proposons de découvrir cette discipline, qui fait partie intégrante de la culture irlandaise, en 5 questions.

1- Quel est le but du jeu ?

Le hurling est un sport collectif d'origine irlandaise qui oppose deux équipes de quinze joueurs.

Les joueurs utilisent une crosse en bois (ressemblant à une crosse de hockey mais avec un bout aplati) et une petite balle (un peu plus grosse qu'une balle de tennis et beaucoup plus dure).

Le but du jeu est simple : envoyer la balle dans les buts adverses, sur une période de 2 fois 35 minutes…

Mais jouer à ce jeu n'est pas chose facile car la balle ne peut pas être ramassée à la main. Les joueurs ne peuvent donc utiliser que leur crosse ou leurs orteils !

Réputé pour sa complexité, ce sport irlandais est aussi l'un des plus violents qui soient. Il est d'ailleurs souvent comparé au rugby !

2- Comment y joue-t-on ?

Le hurling se joue à 15 contre 15. Chaque équipe se compose d'un gardien de but, de 6 défenseurs, de 2 milieux de terrain et de 6 attaquants.

Le terrain, qui est le même que pour le football gaélique, mesure 140 m de long pour 80 m de large. Avec leur crosse, les joueurs peuvent d'ailleurs propulser la balle à 100 m à une vitesse atteignant parfois les 110 km/h !

Les passes se font en utilisant la crosse ou accessoirement en donnant un coup de pied dans la balle. Il est en revanche interdit de lancer la balle ou de la ramasser par terre à la main. Il faut pour cela la soulever avec la crosse.

Une autre règle veut que l'on fasse au maximum 4 pas balle en main. Au-delà il faut s'en débarrasser ou effectuer un solo-run. Cette manoeuvre qui demande beaucoup d'agilité consiste à balancer la balle à l'extrémité de la crosse tout en continuant sa course.

Le hurling est également un sport de contact, mais seuls les chocs épaule contre épaule sont autorisés.

La possibilité d'effectuer des passes et des tirs lointains et l'absence de hors-jeu en font un sport très rapide. La balle évolue principalement en l'air et il y a peu de temps morts.

3- Comment s'appelle l'équipement utilisé ?

Le hurling se joue avec une crosse appelée hurley ou camán en gaélique.

La crosse sert à frapper la balle appelée sliotar. Elle mesure environ 7 cm de diamètre et pèse environ 110 grammes.

Le port d'un casque avec protection est obligatoire pour tous les matchs depuis 2010.

En ce qui concerne les buts, ils ressemblent à un mélange de buts de rugby (en forme de H) et de football !

Il est ainsi possible de marquer entre les deux poteaux ou bien dans la cage et cela influe sur le score.

Quand la balle passe entre les deux poteaux, au dessus de la barre horizontale des filets, l'équipe marque 1 point.

Mais quand un joueur marque un but dans la cage défendue par le gardien, cela équivaut à 3 points.

Si une équipe marque 3 buts et 11 points, le score est indiqué de la manière suivante : 3-11 (qui est équivalent à 3×3 +11 = 20 points).

4- Quelles sont les origines de ce sport ?

Les origines du hurling remontent à plus de 2000 ans et ce sport est fortement présent dans la mythologie irlandaise, en particulier dans la saga épique du Cú Chulainn.

La plus ancienne mention écrite de ce sport date du Ve siècle. Il figure dans les Lois de Brehon.

Cette discipline est parente du shinty joué en Écosse à la même époque, du Cammag de l'île de Man et du Bandy d'Angleterre et du Pays de Galles.

Non seulement elle fait partie des sports les plus anciens d'Irlande, mais elle est surtout le plus ancien sport sur terrain d'Europe.

À l'origine, le nombre de joueurs n'était pas défini et on y jouait dans des champs en plein air.

5- Quelle est sa popularité actuelle ?

Aujourd'hui encore, le hurling est le troisième sport le plus populaire en Irlande.

Non seulement les Irlandais ne ratent jamais une occasion d'assister à un match, au stade ou dans un pub, mais ils pratiquent aussi ce sport national.

Le pays compte 100.000 licenciés de hurling et 50.000 joueuses de camogie (la version féminine de ce sport).

Ces deux disciplines ont été inscrites par l'UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l'humanité le 29 novembre 2018.

Plus d'information :

Tag : hurling, hurling irlandais, hurling patrimoine mondial, camogie, patrimoine culturel immatériel de l'humanité, patrimoine culturel unesco, sport irlandais, hurling féminin, batte de hurling



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis