La tendance veggie : une mode aux multiples facettes

Alors que la consommation de viande dans le monde progresse de plus de 2% par an, on constate qu’elle a chuté de 15% en France entre 2003 et 2010. Le rejet de la souffrance animale, les crises alimentaires et les préoccupations environnementales sont à l’origine de cette tendance veggie., par Audrey
 

La Tendance Veggie : Une Mode Aux Multiples Facettes

La tendance veggie : une mode aux multiples facettesImage ©Tiff

Alors que la consommation de viande dans le monde progresse de plus de 2% par an, on constate qu’elle a chuté de 15% en France entre 2003 et 2010. Le rejet de la souffrance animale, les crises alimentaires et les préoccupations environnementales sont à l’origine de cette tendance veggie.

Un régime en vogue

Manger végétarien n’est plus la lubie de quelques hippies : c’est une véritable tendance. De plus en plus de gens renoncent à consommer de la viande ou réduisent celle-ci à portion congrue.

Le nombre d’adhérents à l’Association végétarienne de France (AVF) a triplé depuis 2011. Mieux encore, selon un sondage réalisé en 2012, 27% des Français non-végétariens seraient prêts à le devenir ou à diminuer leur consommation de produits carnés.

Cette tendance veggie a plusieurs raisons :
• une prise de conscience de la souffrance animale liée à l’élevage intensif
• une inquiétude liée aux précédentes crises alimentaires, notamment la crise de la vache folle et celle de la grippe aviaire
• des raisons écologiques car l’élevage intensif serait responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, soit davantage que les transports
• des raisons de santé : un régime végétarien équilibré plus riche en fibres et plus faible en graisses saturées permettrait de prévenir le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et l’hypertension.

Des pratiques variables

Le végétarisme pratiqué par un petit cercle fermé il y a encore dix ans s’ouvre à de nouveaux adeptes.

Si la tendance veggie séduit de plus en plus, c’est aussi parce qu’elle recouvre des pratiques diverses notamment :
• le régime végétarien classique qui exclut les protéines d’origine animale mais pas les dérivés tels que les œufs ou le lait
• le régime végétalien qui exclut toute chair animale et tout aliment dérivé (œuf, lait, miel, gélatine)
• le mode de vie vegan qui exclut toute exploitation des animaux, c’est-à-dire tout aliment d’origine animale, mais aussi les tests sur les animaux et l’utilisation du cuir et de la laine ; les vegans ne représentent que 1% des végétariens mais sont les plus engagés en faveur de la cause animale
• le végétarisme à temps partiel des flexitariens qui adaptent leur régime aux circonstances, privilégient des modes d’élevage respectueux et limitent les quantités de viande qu’ils consomment.

Loin d’être rejetés par les végétariens stricts, les flexitariens sont considérés comme des membres à part entière de la communauté veggie. L’Association végétarienne de France (AVF) encourage d’ailleurs le végétarisme à temps partiel avec l’opération "Jeudi veggie" qui incite à se passer de viande un jour par semaine : une bonne façon de sensibiliser le grand public.

Une cuisine tendance

Vous l’aurez compris, il y a aujourd’hui quelque chose de branché à être végétarien et les people n’hésitent plus à faire leur "coming out".

La tendance veggie est un phénomène qui s’étend bien au-delà de nos frontières. Avant d’arriver en France, elle a déjà conquis les Etats-Unis, l’Allemagne et le Royaume-Uni.
A Paris, capitale de la gastronomie, le restaurant Soya ouvert en 2007 a été l’un des pionniers.

Aujourd’hui, les bonnes tables, les livres et les cours de cuisine spécialisés se multiplient et proposent une autre façon de cuisiner sans sacrifier le goût : de quoi conquérir une nouvelle génération de végétariens gourmands !

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.vegetarisme.fr/

Tag : tendance veggie, régime végétarien, manger végétarien, végétarisme, vegan, régime vegan, flexitarien, jeudi veggie, jour sans viande, cuisiner végétarien, cuisine végétarienne , Viande, végétarien, végétarisme, végétariens, lait, Cuisine, élevage intensif, France, crises alimentaires, Paris, œuf, Miel, gélatine, gourmands, vegan, cuir, laine, cause animale, élevage, 2007, coming out, Allemagne, Gastronomie, Royaume-Uni, chair animale, végétalien, hippies, portion congrue, sondage, conscience, vache folle, grippe aviaire, émissions de gaz à effet de serre, Santé, fibres, graisses saturées, diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, hypertension, cercle, protéines, œufs, 2003,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis