Le Nougat

Le nougat

Le nougat, spécialité de la ville de Montélimar depuis le XVII ème siècle, est une délicieuse friandise qui se décline en nougats blanc ou noir, croquant ou fondant. Il en existe de nombreuses recettes dont les ingrédients de base sont le miel et les amandes de Provence.

Présentation

Le nougat est une confiserie à base de Miel et d'amande, dont la recette est proche du turron espagnol et du torrone italien.
Cette délicieuse sucrerie est la spécialité de la ville de Montélimar, mais l’appellation "nougat de Montélimar" est réservée aux produits contenant au moins 30 % d'amandes et 25 % de Miel de Lavande (deux ingrédients du terroir provençal).

Pour l’anecdote, en allemand, le mot nougat désigne une sorte de praliné tandis que le confiserie que nous connaissons sous ce nom est appelée "türkischer Honig", c’est-à-dire "miel turc".

Les différents nougats

Le nougat noir, réalisé avec du Miel caramélisé en une cuisson très vive, flambé
au cognac et parfumé au zeste d’orange est le nougat traditionnel des Provençaux.

Au contraire, le nougat blanc fondant est cuit pendant plusieurs heures à feu très doux pour en faire blanchir la pâte. Du blanc d’œuf monté en neige est aussi ajouté à la recette pour donner de l’onctuosité à la pâte.

Le nougat blanc croquant contient beaucoup d’amandes grillées au four avant d’être incorporées à la pâte, ce qui le rend croquant sans être dur.
Sa réalisation demande une cuisson beaucoup plus longue.

Composition du nougat blanc

Parmi les innombrables recettes de nougats, voici la composition possible d’un nougat blanc fondant à réaliser soi-même :
- 150 g de mélange amandes et de noisettes (ou autres fruits secs et fruits confits)
- 2 blancs d'oeufs montés en neige avec 1 pincée de sel
- 175 g de Miel de bonne qualité
- 60 g de beurre bien mou
- 500 g de sucre
- 1 cuillère à soupe de vanille liquide ou 2 gouttes d'arôme d'amande amère, selon votre goût.

La spécialité de Montélimar

Montélimar, étape bien connue des gourmands, est le berceau du nougat.
Ce nom, issu du latin "nux gatum", qui signifie "tourteau de noix", est apparu pour la Première fois en 1694.
C’est à la même période qu’Olivier de Serre implanta des amandiers dans la région montilienne.
La recette traditionnelle de cette confiserie, mélange de sucre, de miel, d’amandes, de vanille et de blancs d’œuf, fut inventée au XVII ème sicècle.

Indissociable de sa ville d’origine, cette friandise, dont la production annuelle dépasse aujourd’hui les 3.000 tonnes, s’exporte partout en Europe.
Les fabriques traditionnelles jalonnent le centre-ville, à l’instar de la maison Arnaud Soubeyran, créée en 1837, et que l’on peut visiter (voir le site ci-dessous).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.nougatsoubeyran.com/

Tag : nougat, recette nougat, fabrication nougat, nougat Montélimar

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis