vous êtes ici : Accueil > Articles > Santé et Beauté > Médecine Douce > Thérapie

L'intoxication alimentaire : symptômes, traitement et prévention

Avec l’arrivée de la chaleur et des premiers barbecues, on constate chaque été une recrudescence des intoxications alimentaires. Voici un petit guide pratique pour reconnaître, soigner et éviter l'intoxication alimentaire.

Partager

Quels sont les symptômes de l'intoxication alimentaire ?

Une intoxication alimentaire est une maladie, souvent infectieuse, causée par l’ingestion accidentelle d’agents pathogènes (bactéries, virus, parasites) présents dans l’alimentation.

Les symptômes, qui peuvent se manifester plusieurs heures à plusieurs jours après l’ingestion de l’aliment contaminé, varient selon l'agent en cause. Les listeria et les salmonelles sont les plus connus.

Les principaux symptômes de ce type d’intoxication sont : nausées, vomissements, douleurs abdominales, diarrhées, fièvre et maux de tête. Dans la plupart des cas, ces symptômes disparaissent d’eux-mêmes en quelques jours. Ils peuvent toutefois avoir de graves conséquences chez les bébés, les femmes enceintes, les personnes âgées ou malades.


Comment soigner une intoxication alimentaire ?

En cas d'intoxication alimentaire, il est recommandé de boire beaucoup afin d'éviter la déshydratation. Vous pouvez boire de l'eau, de l’eau minérale riche en sodium, du bouillon et des boissons légèrement sucrées.

Mettez votre système digestif au repos pendant vingt-quatre heures, en absorbant exclusivement des aliments liquides. Le lendemain, réintroduisez progressivement des aliments peu agressifs tels que le riz, le jambon, les légumes cuits et les biscottes. Evitez de consommer des légumes et des fruits crus et des laitages.

Vous pouvez éventuellement prendre des médicaments antidiarrhéiques, antivomitifs et des antispasmodiques pour soulager les douleurs abdominales. Mais la diarrhée et les vomissements aident à expulser les bactéries de l'organisme.

A noter : si les symptômes s'aggravent ou que vous n’allez pas mieux au bout de 48 heures, consultez votre médecin. En revanche, il faut consulter au plus vite pour les jeunes enfants et les personnes âgées qui peuvent souffrir d’une grave déshydratation.


Comment éviter l'intoxication alimentaire ?

La contamination des aliments par des germes pathogènes (staphylocoques, salmonelles, Clostridium botulinum ou Escherichia coli par exemple) est généralement liée à une mauvaise manipulation, préparation, conservation ou cuisson des aliments.

Pour ne pas être victime d'intoxication alimentaire, il faut respecter certaines règles d'hygiène et veiller à ne pas "briser" la fameuse chaîne du froid.

Les principaux gestes de prévention consistent à :
• contrôler la date limite de consommation des aliments emballés
• nettoyer son réfrigérateur régulièrement (tous les 15 jours)
• bien emballer les aliments dans une feuille d'aluminium ou de cellophane et les consommer rapidement : dans les 24 heures pour les produits crus et dans les deux jours pour les plats cuisinés
• se laver les mains avant de préparer ou de consommer un aliment
• bien laver les fruits et légumes frais
• dans certains pays étrangers, ne pas consommer l'eau courante (y compris des glaçons) et les aliments crus lavés à l'eau courante.

L'été est une saison propice aux intoxications alimentaires, car la température élevée favorise le développement des bactéries (surtout dans les œufs, les produits laitiers, les fromages affinés, la charcuterie et les viandes).
En été, il faut donc :
• utiliser des sacs isothermes et/ou glacières lors des pique-niques et des courses
• bien cuire la viande lors des barbecues (le poulet et le steak ne doivent pas être rosés)
• éviter de laisser les aliments réfrigérés en dehors du réfrigérateur
• surveiller régulièrement la température de votre réfrigérateur qui doit être à +4°C dans la partie la plus froide, et entre +4°C et +6°C pour l'autre partie.



Auteur :   |   Date de création : 05/07/2011   

Tag : intoxication alimentaire, intoxications alimentaires, intoxication alimentaire symptômes, intoxication alimentaire traitement, soigner intoxication alimentaire, éviter intoxication alimentaire

 

L'intoxication alimentaire : symptômes, traitement et prévention
L'intoxication alimentaire : symptômes, traitement et prévention
Note globale
4.0 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
1 avis

L'avis des internautes sur :

toto1921 le 22-04-2013
Avec tous les scandales alimentaires récents, on ne sait plus à qui ou quoi se fier pour ne pas tomber malade !

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Jeudi 23 Octobre 2014, Bonne fête aux Jean de Cap.,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Top recherches

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres