L'escherichia Coli : Risques Et Prévention

L'escherichia coli : risques et prévention

L'Escherichia coli, également appelé colibacille ou E. coli, est une bactérie intestinale très commune chez l'être humain. En général, elle est inoffensive et fait partie de notre flore intestinale, mais certaines souches d’E. coli peuvent entraîner des gastro-entérites, des infections urinaires, des méningites et des septicémies.

Qu'est-ce que l'escherichia coli ?

L'Escherichia coli a été découverte en 1885 par Théodore Escherich.

C'est une bactérie naturellement présente dans l'intestin de tous les mammifères. Chaque être humain porte près de cent mille milliards de ces colibacilles dans son intestin (ce qui représente environ 80% de sa flore intestinale).

Très courante chez l'homme, cette bactérie peut toutefois s'avérer dangereuse et causer diverses maladies plus ou moins graves. 95% des bactéries E. coli ne sont pas pathogènes.

Quels sont les dangers de l'escherichia coli ?

Seules quelques souches d'escherichia coli sont pathogènes. Chaque année, 200 millions de personnes dans le monde sont contaminées par une bactérie pathogène et plus 380.000 personnes en meurent, en particulier dans les pays en voie de développement.

L’Escherichia coli est responsable de maladies gastriques et intestinales très courantes telles que la gastro-entérite ou la tourista.
Ce colibacille peut également provoquer des maladies beaucoup plus graves telles que la dysenterie ou les colites hémorragiques, ainsi que certaines formes de méningites, des septicémies et des infections urinaires.
Les souches pathogènes jouent également un rôle dans les maladies nosocomiales et les infections néonatales.

Toutes les maladies causées par une contamination à l’E. Coli se soignent bien, mais elles demandent une vigilance particulière lorsqu’elles touchent des personnes fragilisées
(enfants, personnes âgées, immunodéprimés).

Quels sont les modes de transmission ?

L'Escherichia coli est une bactérie très contagieuse qui peut se transmettre de différentes manières :
consommation de viande bovine pas assez cuite
consommation de lait et de produits laitiers
consommation de légumes crus
consommation d'eau de puits ou d'eau de distribution non traitée
transmission entre êtres humains dans des collectivités, des crèches et des maisons de retraite.

Quels sont les moyens de prévention ?

Quelques gestes simples permettent de limiter la contamination à l'escherichia coli.

La prévention consiste à bien cuire la viande pour les jeunes enfants et à éviter le fromage au lait cru (préférer les fromages pasteurisés). Il est conseillé de bien laver les crudités.
On l'ignore souvent, mais il faudrait laver tous les légumes frais à l’eau avant de les stocker dans le réfrigérateur. Il est conseillé d'enlever les emballages des produits de type yaourts.

Comme pour beaucoup d'autres maladies infectieuses, il faut aussi bien se laver les mains au savon notamment si l’on fréquente des lieux publics.

Plus d'information :

Tag : Escherichia coli, escherichia coli, e coli, bactérie e coli, colibacille, contamination e coli, contamination colibacille, prévention e coli



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis