L'ocytocine : L'hormone Qui Rend Les Hommes Fidèles

L'ocytocine : l'hormone qui rend les hommes fidèles

Saviez-vous que l'ocytocine, une hormone produite par notre cerveau, possède de multiples vertus pour notre vie sociale et familiale ? Non seulement elle favorise les relations sociales et l'attachement des parents pour leur enfant, mais une étude a montré qu'elle contribue à rendre les hommes plus fidèles. Explications.

L'hormone de l'amour

Même si l'on n'a pas encore inventé de philtre d'amour, l'ocytocine est peut-être ce qui s'en approche le plus...

Cette hormone, sécrétée par notre cerveau ou plus précisément par notre hypothalamus, est souvent surnommée l'hormone de l'attachement.

On l'appelle aussi hormone de la socialisation et même hormone de l'amour car elle contribue à renforcer nos liens avec les autres.

Même si cela n'est pas très romantique, l'amour que nous éprouvons pour notre conjoint et nos enfants pourrait ainsi naître dans l'hypothalamus, une petite glande également chargée de réguler l'appétit et la sexualité.

Une substance aux multiples bienfaits

Bien qu'elle ne soit pas très connue du grand public, l'ocytocine intervient dans des moments clés de notre existence.

Les scientifiques ont ainsi constaté que le taux d'ocytocine sécrété par l'organisme augmente quand on tombe amoureux ou que l'on devient parent.

Les causes de ce phénomène ne sont pas complètement élucidées, mais les chercheurs pensent que la sexualité et les contacts intimes contribuent à ce mécanisme.

Lors de l'accouchement, cette hormone de l'attachement est produite par les deux parents.

Elle contribuerait ainsi au fameux "instinct maternel" et, plus largement, à l'attachement des parents pour leur enfant.

Dans la vie de tous les jours, cette hormone nous est aussi bien utile car elle facilite les relations sociales. Des chercheurs l'ont même testée comme traitement... contre la timidité !

Le secret des couples qui durent

Dans un couple, l'ocytocine favoriserait aussi la monogamie. C'est une étude menée en 2001 qui a mis en évidence ce mécanisme chez le campagnol des prairies.

À la différence de la plupart des mammifères, ce petit rongeur est strictement monogame et se consacre au bien-être de sa partenaire et de sa progéniture.

Or, cette fidélité, très rare dans le monde animal, serait favorisée par la libération d'ocytocine dans le cerveau.

Une étude allemande menée à l'université de Bonn et publiée dans The Journal of Neuroscience a démontré qu'il en va de même chez les humains.

Quand on donne à des hommes de l'ocytocine par spray nasal, ils se rapprochent plus facilement d'une jolie femme, mais seulement s'ils sont célibataires !

Au cours de cette expérience, les hommes en couple ont préféré prendre leurs distances, même s'ils trouvaient eux aussi la femme séduisante. Ils ont avoué se sentir mal à l'aise en sa présence et ont reculé de 10 à 15 cm en moyenne.

Les avantages de la fidélité

Pour les auteurs de cette étude, les hommes et les campagnols des prairies mâles partagent donc une caractéristique commune : l'ocytocine favorise chez eux la monogamie.

Cette hormone serait responsable de ce comportement plutôt rare dans le monde animal.

Mais quelle est donc l'utilité de ce mécanisme chez notre espèce ? Après tout, la monogamie est loin d'être la règle dans le monde animal...

Les auteurs de cette étude ont émis une hypothèse : en restant fidèle à leur compagne, l'homme participe à l'éducation et à la protection des enfants, ce qui augmente les chances de survie des petits dans notre monde hostile.

Plus d'information :

Tag : ocytocine, ocytocine et fidélité, ocytocine et amour, hormone de l'amour, hormone de la fidélité, fidélité masculine, hormone de l'attachement, ocytocine homme, ocytocine amour, ocytocine bienfaits



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis