Fruit Ou Légume : Quelle Différence ?

Fruit ou légume : quelle différence ?

Dans le langage courant, le mot "fruit" désigne un aliment sucré, tandis qu'un "légume" se cuisine généralement en version salée. Mais en botanique, on ne se contente pas de cette définition un peu simpliste. Nous vous proposons de découvrir les critères officiels permettant de distinguer un fruit d'un légume.

Le fruit naît d'une fleur

Pour les botanistes, la différence entre les fruits et les légumes n'est pas une question de goût. On peut d'ailleurs remarquer que la patate douce (qui fait partie des légumes) a une saveur très sucrée, tandis que la châtaigne (qui est un fruit) se cuisine aussi bien en version salée que sucrée !

Selon la définition botanique officielle, un fruit est un organe végétal qui se forme à partir du pistil de la fleur, avec ou sans fécondation.

Le fruit est constitué de la graine ou de l'ensemble des graines de la plante plus, éventuellement, leurs enveloppes, charnues ou sèches.

Il y a plus de fruits qu'on ne le croit

Si l'on s'en tient à cette définition strictement botanique, de nombreux aliments entrent donc dans la catégorie de fruits.

On y mettra logiquement la pêche (et son noyau), la banane (et ses petits grains noirs), les grains de raisin (et leurs pépins), mais aussi :
- l'aubergine, la tomate et le poivron (avec leurs graines)
- l'olive (et son noyau)
- le haricot vert (gousse immature qui contient des graines) et même la gousse de vanille !

Toujours selon cette définition, les grains de blé, de maïs ou de riz sont aussi des fruits ! Il devient tout à coup beaucoup plus compliqué de faire la différence entre fruit et légume...

Pour mettre de l'ordre dans cette vaste famille, les botanistes distinguent :
1- les fruits charnus (qui peuvent êtres des baies comme le cassis ou la groseille, des drupes comme la cerise, l'olive ou l'abricot, ou des hespérides comme l'orange et le citron ...)
2- les fruits secs déhiscents (qui s'ouvrent naturellement quand ils sont mûrs : gousses des haricots et des pois, silique du colza ou autres crucifères...)
3- les fruits secs indéhiscents (qui ne s'ouvrent pas naturellement à maturité : akène de la châtaigne ou de la noisette, caryopse des céréales...).

A noter : il existe par ailleurs des faux fruits comme la fraise, la pomme, la figue ou l'ananas. Ils sont appelés ainsi car ils sont issus de la transformation d'autres parties de la fleur, notamment le réceptacle floral.

Un légume, c'est tout sauf la graine

Le terme de légume n'a pas de définition botanique précise.

A la différence d'un fruit, un légume désigne n'importe quelle partie comestible d'une plante cultivée, en dehors de la graine ou de l'organe qui la porte.

Il peut s'agir :
- de la feuille comme pour les épinards et les salades
- de la tige comme pour les blettes ou la rhubarbe
- du bulbe (oignon, ail)
- de la fleur quand elle est comestible comme l'artichaut
- de la racine (carotte, radis, navet)
- du tubercule (comme les topinambours, les crosnes et bien sûr les pommes de terre !)

Le saviez-vous ?

Bien que l'on cultive certains champignons comme le champignon de Paris ces aliments ne sont pas vraiment des légumes comme on le croit souvent...

A la question "fruit ou légume ?" il faut dans ce cas répondre "ni l'un ni l'autre" car botaniquement parlant, les champignons ne sont pas des plantes.

Bien qu'on les trouve au supermarché au rayon des "légumes", pour les scientifiques, ils constituent un règne à part, au même titre que les animaux ou les bactéries !

Plus d'information :

Tag : fruit ou légume, fruit ou légume différence, différence fruit légume, difference fruit legume, tomate fruit ou légume, rhubarbe fruit ou légume, fruit ou légume en botanique



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis