vous êtes ici : Accueil > Articles > Santé et Beauté > Médecine Douce > Annuaire, forum et blog

Les différents troubles du sommeil

Nous passons en moyenne un tiers de notre vie à dormir. D’après une étude récente, un Français sur trois souffre de troubles du sommeil, et un sur dix d'insomnie sévère. Or, les nuits sans repos constituent un danger pour la santé et accroissent le risque d’accidents. Le Ministère de la Santé a donc décidé de consacrer 7 millions d’euros à un « Plan sommeil ».

Partager

Qu’est-ce que le sommeil ?

Le rythme circadien c’est-à-dire l’alternance entre la veille et le sommeil est l'un des cycles fondamentaux chez l'homme comme chez les animaux. On ne peut vivre sans dormir et pourtant le sommeil reste un mystère, tant du point de vue de sa régulation que de son rôle.


Les différentes phases du sommeil

Chez des individus, lors d'une nuit, 4 à 5 cycles de sommeil de 90 minutes, composés de cinq phases distinctes chacun, peuvent se suivre.

- Le sommeil léger occupe environ 50% du temps de sommeil total et correspond aux deux premières phases. Le sujet est assoupi, mais il est encore très sensible aux stimuli extérieurs.

- Le sommeil profond correspond aux phases 3 et 4 : les signes vitaux se ralentissent tout en devenant réguliers. C'est pendant cette phase qu'a lieu la production de l'hormone de croissance, d'où l'importance du sommeil chez l'enfant. Le sommeil profond occupe environ 100 minutes mais sa durée a tendance à diminuer avec l'âge.

- Au contraire des autres phases, l'activité électrique du cerveau, des yeux est très importante lors du sommeil paradoxal. Des mouvements oculaires rapides qui surviennent par saccades. La personne endormie semble être en état de veille mais l'activité musculaire est complètement abolie. Le sommeil paradoxal occupe environ à 20-25% du temps total de sommeil.


Les différents troubles du sommeil

Il existe plusieurs formes de dysfonctionnement du sommeil, selon leurs manifestations et l'état de veille du sujet.

- La somniloquie (le fait de parler la nuit), le somnambulisme et terreurs nocturnes chez l'enfant, ainsi que le bruxisme (grincement des dents qui touche entre 10 et 20 % de la population) sont des parasomnies. Elles n’ont pas de graves conséquences sur l’état de santé général mais, pour les sujets somnambules, il faut s’efforcer de limiter les risques de chute.

- Les dyssomnies sont des troubles qui perturbent le sommeil en quantité (insomnie ou hypersomnie) ou en qualité (troubles du rythme circadien, de l'horloge biologique).


Fréquence des troubles du sommeil

Les insomnies sont les troubles du sommeil les plus fréquents. L'anxiété, le stress et la dépression sont à l'origine de plus de la moitié d’entre elles et la France se place en tête des pays développés pour la consommation d'hypnotiques et de tranquillisants.

Le Ronflement touche 10 millions de personnes en France et l'apnée du sommeil, moins connue, concerne officiellement 4 % de la population.

Parmi les autres causes de somnolence, on trouve le syndrome des jambes sans repos (15 % des consultants), la narcolepsie (0,05 %) et l'hypersomnie idiopathique.


Le Plan sommeil du Ministère de la Santé

Selon le rapport remis mi-décembre au ministre de la Santé, le manque de sommeil peut avoir des conséquences majeures sur la santé, sans parler des accidents de la route ou du travail.

Le ministre de la Santé a donc présenté le 29 janvier dernier un programme, doté d’un budget de 7 millions d'euros pour 2007, afin d'améliorer l'éducation et la prévention, renforcer l'offre de soins et développer la recherche sur le sujet.

La question du sommeil figurera dans le bilan de santé de toute personne qui part à la retraite et dans la consultation de prévention des personnes âgées, qui sera gratuite dès cette année. Le plan prévoit aussi d’améliorer la formation des médecins pour les aider à faire la différence entre un simple trouble et une maladie chronique ou une pathologie spécifique du sommeil.

Ce premier plan gouvernemental d'action sur le sommeil prévoit enfin le lancement d'une enquête sur la sieste au travail. D’après le ministre, il ne faudra pas hésiter à promouvoir la sieste au travail, si l'enquête permet d'en valider les effets positifs sur la concentration et la qualité du travail. Loin d'être répandue dans l'Hexagone, la sieste figure pourtant déjà dans la Constitution en Chine et se pratique de plus en plus aux Etats-Unis, en Autriche ou au Japon.


Auteur :   |   Date de création : 13/02/2007   

Tag : troubles du sommeil, trouble du sommeil, somniloquie, somnambulisme, insomnie

 

Les différents troubles du sommeil
Les différents troubles du sommeil
Note globale
4.0 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
1 avis

L'avis des internautes sur :

bournerie le 26-11-2008
je suis atteinte d'apnée du sommeil avec assistance respiratoire et oxygène. J'ai aussi le syndrome des jambes sans repos. Le matin, je suis toujours fatiguée et certaines journées sont difficiles. Mais il faut longtemps avant d'être prise au sérieux ET EN CHARGE

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Vendredi 25 Juillet 2014, Bonne fête aux Christopher, Jack, Jacques, Jacquine, Jacquot, Jake, Jakob, James, Jim, Jimmy, Kristopher, Valentine,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres