Les Effets Du Bruit Sur La Santé : Présentation Et Prévention

Les effets du bruit sur la santé : présentation et prévention

Les Français sont de plus en plus nombreux à se déclarer gênés par le bruit. Or, le bruit nuit gravement à la santé : non seulement il affecte l’audition, mais il a aussi des effets sur l’organisme en général et sur le système nerveux. Voici une présentation des effets du bruit sur la santé et des moyens de s'en protéger.

Le bruit : une grave nuisance

Dans les agglomérations de plus de 50.000 habitants, le bruit est la nuisance la plus souvent citée par les ménages (54% des personnes interrogées par l’INSEE en 2002).

Les transports, la circulation routière et la proximité d’un aéroport sont les causes les plus courantes de nuisances sonores. Or, le bruit provoque non seulement d'importants dégâts sur notre système auditif (surdité, acouphènes…), mais a aussi des effets moins connus sur l’organisme en général.

Les effets du bruit sur la santé ne se limitent pas au système auditif, mais concernent aussi les systèmes nerveux, cardiovasculaire et immunitaire.

Les effets du bruit sur l'audition

Les effets du bruit sur notre système auditif sont plus ou moins graves et sont, selon les cas, réversibles ou irréversibles.

Un excès de bruit ponctuel peut entraîner une diminution temporaire de l’audition. On parle alors de fatigue auditive. Ce phénomène, qui apparaît suite à une exposition à du bruit (concert, ball-trap, sport mécanique) est un signal d’alarme. Le temps de récupération dépend de la durée d’exposition au bruit.

Une fatigue auditive répétée ou une exposition quotidienne à 85dB(A) peut entraîner une surdité (c’est-à-dire une perte définitive de l’audition). La surdité peut aussi être le résultat d’un traumatisme auditif (explosion, détonation)

L’excès de bruit peut également engendrer des acouphènes (bourdonnements et sifflements continus au niveau de l’oreille) ou une hyperacousie (sensibilité excessive à certains sons comme les bruits métalliques ou certaines musiques).

Les autres effets du bruit sur la santé

On l’ignore souvent mais le bruit peut également affecter d’autres fonctions de notre organisme.

L’excès de bruit a un impact :
sur le système nerveux : stress, troubles du sommeil, baisse de vigilance et difficultés d’apprentissage chez l’enfant, risque accru d’anxiété et de dépression, troubles du comportement et tendance à l’agressivité
sur le système cardio-vasculaire : augmentation de la tension artérielle, de la fréquence cardiaque et du cholestérol avec un risque accru d'infarctus
sur le système immunitaire : diminution des défenses immunitaires
sur le système digestif : ulcères, colopathies

On peut mesurer les effets du bruit sur la santé grâce à l'échelle du bruit suivante :
CALME
25 dB(A) : Conversation à voix basse (à 1,50 m)
30 dB(A) : Chambre à coucher silencieuse
45 dB(A) : Appartement normal
60 dB(A) : Conversation normale

GENANT
70 dB(A) : Rue à gros trafic
75 dB(A) : Aspirateur

NOCIF
80 dB(A) : Aboiements
90 dB(A) : Tondeuse à gazon (moteur à essence)

DANGEREUX
105 dB(A) : Tronçonneuse - Niveau sonore maximal autorisé dans les discothèques
120 dB(A) : Marteau-piqueur
130 dB(A) : réacteur d’avion (à quelques mètres)

A noter : le temps d’exposition tolérable est de :
• 8 heures à 85 dB(A)
• 2 heures à 91 dB(A)
• 15 minutes à 100 dB(A)
• une minute à 112 dB(A)

Comment prévenir les effets du bruit ?

La prévention consiste à agir sur deux paramètres :
• le niveau sonore
• la durée d’exposition

Pour cela on peut :
• s'éloigner de la source du bruit
• réduire le bruit à la source (baisser le volume quand c’est possible, insonoriser ses équipements)
• réduire le temps d’exposition
• se protéger du bruit en portant des bouchons d’oreilles (en discothèque ou en concert) ou un casque anti-bruit (sur son lieu de travail)

Il ne faut pas minimiser les effets du bruit sur la santé. Si des symptômes (sifflements, perte d’audition) se manifestent après une exposition intense ou prolongée au bruit et persistent après une nuit de sommeil, consultez rapidement un ORL ou le service des urgences.

Le bruit au travail

Les effets du bruit sur la santé se constatent notamment chez les personnes travaillant dans un environnement bruyant. Les métiers les plus "bruyants" sont ceux des secteurs du bois, des BTP, de la métallurgie et de l’agriculture.

Le bruit est la quatrième cause de maladie professionnelle en France et dérange 67% des actifs sur leur lieu de travail… 3500 personnes sont victimes chaque année d’une surdité professionnelle.

Depuis 1963, le bruit est reconnu par la loi en tant que risque professionnel. Selon les nouvelles normes européennes, la limite admissible est fixée à 80 décibels (puissance sonore délivrée au niveau de l'oreille de l'employé).

Plus d'information :

Tag : bruit, effets du bruit sur la santé, bruit et santé, nuisances sonores, bruit et stress, pollution sonore, prévention du bruit, surdité, acouphènes, hyperacousie, bruit au travail, maladie professionnelle



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis