Le Laurier Sauce : Présentation, Culture Et Utilisations

Le laurier sauce : présentation, culture et utilisations

Arbuste originaire du bassin méditerranéen, le laurier sauce est cultivé pour ses feuilles. Une fois séchées, ces dernières s’utilisent en cuisine pour parfumer les sauces ou pour faire des bouquets garnis.

Présentation du laurier sauce

Le laurier sauce ou Laurus nobilis est un arbuste de la famille des Lauracées. Originaire du bassin méditerranéen, il fait partie des herbes aromatiques les plus utilisées dans la cuisine provençale.

Cet arbuste à feuilles persistantes porte différents noms : laurier vrai, laurier franc, laurier noble, laurier des cuisinières ou laurier d'Apollon.
Attention : il ne faut pas le confondre avec le laurier rose dont les feuilles ne sont pas comestibles et sont même toxiques.

Cet arbuste mesure 2 à 6 mètres de haut. Il se reconnaît à ses feuilles lancéolées, alternes, coriaces, à bord ondulé. Ses feuilles, qui dégagent un parfum caractéristique quand on les froisse, sont vert foncé sur le dessus et vert plus clair en dessous.

Les fleurs, petites et blanchâtres, apparaissent en mars-avril. Les fruits sont de petites baies noires de forme ovoïde.

Culture du laurier sauce

Le laurier sauce apprécie une exposition au soleil et un sol léger et bien drainé. Il se plante à l’automne ou au printemps, en dehors des périodes de gel, en sujet isolé, en haie ou en bac.

Plantez-le dans un mélange de terreau et de terre de jardin, puis arrosez-le régulièrement dans l’année suivant la plantation. Cet arbuste de croissance rapide a besoin d’espace pour bien se développer.

Cet arbuste méditerranéen résiste bien à la sécheresse mais craint le froid (rustique jusqu’à -10°C). En dehors du pourtour méditerranéen, on le cultive de préférence en bac.

La taille s’effectue après la floraison et permet de rendre votre laurier plus vigoureux.
Il est d’ailleurs possible de donner à cet arbuste différentes formes géométriques (cône, boule).

Le laurier se multiplie par bouturage semi-aoûté :
• prélevez des boutures de 10 à 15 cm de longueur avec un sécateur sur des rameaux latéraux
• coupez toutes les feuilles à partir de la base de la bouture pour n’en conserver que 2 ou 3 à l’extrémité
• trempez la base de la bouture dans une poudre d’hormones avant de la planter dans une caissette, dans un mélange composé de deux tiers de terreau et d’un tiers de sable ; placez à 15 °C minimum
• repiquez les boutures dans des petits pots deux ou trois mois après leur création (la mise en place définitive se fait deux ans plus tard).

Cet arbuste est sensible au mildiou et aux cochenilles.

Utilisations du laurier sauce

Le laurier sauce est surtout connu pour ses usages culinaires. On utilise ses feuilles, généralement séchées, en les faisant infuser dans les sauces et les bouillons. Dans un bouquet garni, on peut associer une feuille de laurier avec une branche de thym, un brin de romarin et une petite feuille de sauge.

Préparées en infusion, les feuilles de lauriers ont également des vertus médicinales. Elles facilitent la digestion et soulagent les crampes abdominales. Comptez 3 feuilles de laurier sauce par tasse d’eau bouillante.

Enfin, cet arbuste au feuillage persistant est aussi utilisé dans l'art topiaire et cultivé comme arbuste d’ornement.

Plus d'information :

Tag : laurier sauce, le laurier sauce, laurier sauce taille, taille laurier, tailler laurier sauce, bouture laurier sauce, maladie laurier sauce, planter laurier sauce , laurier, arbuste, feuilles, Sauce, bassin méditerranéen, bac, terreau, méditerranéen, bouture, sauces, boutures, sable, mildiou, cochenilles, hormones, bouillons, bouquet garni, art topiaire, Eau, crampes, digestion, infusion, sauge, romarin, thym, bouturage, boule, Laurus nobilis, famille, Lauracées, herbes aromatiques, Cuisine provençale, cuisinières, Apollon, toxiques, parfum, fruits, baies, gel, fleurs, Sécheresse, cône, Cuisine,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis