Le Thym : Votre Allié Pour L'hiver

Le thym : votre allié pour l'hiver

Le thym, dont les propriétés médicinales sont connues depuis l’Antiquité, est un remède naturel et efficace contre les petits maux de l’hiver. Utilisé en infusion, inhalation ou gargarisme, il soulage les maux de gorge, la toux et toutes les infections respiratoires.

Présentation

Le thym ou Thymus vulgaris est une plante aromatique riche en huiles essentielles.

L'huile essentielle extraite du thym est concentrée en un phénol appelé thymol, une substance connue pour ses propriétés antiseptiques, antibactériennes et antifongiques.

Plante médicinale majeure de la pharmacopée méditerranéenne, le Thymus vulgaris est traditionnellement utilisé pour soigner toutes les infections respiratoires.

Propriétés du thym

Le thym possède de nombreuses propriétés. Il est utilisé en phytothérapie comme un anti-infectieux à large spectre, un stimulant immunitaire et circulatoire (en association avec d’autres plantes), un expectorant et un digestif.

Il est recommandé dans tous les cas d’inflammation et d’infection des voies respiratoires supérieures :
• toux
• rhume
• bronchite
• grippe
• asthme
• angine
• coqueluche …

Les huiles essentielles contenues dans ses feuilles sont reconnues pour faciliter à la fois la sécrétion bronchique et l’expulsion des mucosités.

Par ailleurs, le thym est efficace pour soulager la digestion difficile (en infusion), l'inflammation des gencives et les aphtes (en bain de bouche).

Utilisation

En phytothérapie, on utilise essentiellement les feuilles de thym, dont on extrait aussi une huile essentielle.

Pour soigner les infections respiratoires, les feuilles séchées peuvent être consommées sous forme d'infusion. Faites infuser les feuilles dans de l'eau bouillante pendant 10 minutes et buvez plusieurs tasses par jour.

Vous pouvez aussi utiliser les feuilles séchées en inhalation en cas de rhume ou de sinusite.

Utilisez l’infusion de thym en gargarisme pour soulager les maux de gorge.
Vous pouvez par ailleurs diffuser l’huile essentielle de thym dans l’atmosphère pour lutter contre les virus et les bactéries.

A noter : l’utilisation de l’huile essentielle comporte un risque allergique, surtout en cas d'allergie aux plantes de la famille des labiées (famille de la menthe).

Le thym ne présente aucune autre contre-indication et aucune interaction connue avec un autre traitement.

Attention : il ne faut jamais prendre d'huile essentielle de thym par voie orale, sans l’avis d'un aromathérapeute compétent. Il ne faut jamais appliquer cette huile essentielle sur la peau sans la diluer dans de l’huile végétale neutre.

Plus d'information :

Tag : thym, tisane de thym, infusion thym, thym phytothérapie, huile essentielle thym



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis