Chocolat : Combien En Consomme-t-on En France ?

Chocolat : combien en consomme-t-on en France ?

Alors que les fêtes de Pâques approchent et dopent les ventes de chocolats par rapport au reste de l'année, le Syndicat du Chocolat annonce un recul perceptible de la consommation ces deux dernières années en France. Les Français deviendraient-ils moins accros au cacao ? Nous vous proposons de faire le point sur la consommation de chocolat en France et sur ce marché toujours florissant.

La consommation se stabilise en France

Le marché du chocolat en France a représenté un total de 378.850 tonnes en 2017.

Ce total prend en compte tout le chocolat prêt à consommer vendu, mais exclut le chocolat utilisé comme ingrédient dans l'industrie agroalimentaire.

Or, ce chiffre est en retrait de 0,8% par rapport à l'année précédente (avec 381.900 tonnes vendues en 2016) et l'on avait déjà constaté en 2016 une baisse de 0,9% par rapport à 2015.

Malgré tout, la consommation de chocolat en France reste comparable à ce qu'elle était il y a dix ans (avec 378.394 tonnes vendues en 2007).

Ce marché, toujours bien portant, a généré un chiffre d'affaires total de près de 3,48 milliards d'euros en 2016, en hausse de 2,1%.

Le secteur fait d'ailleurs vivre directement près de 30.000 salariés sur l'ensemble du territoire, dont la moitié dans la production chocolatière.

Il compte une centaine d'entreprises dans l'Hexagone, dont 90% de PME.

Les fêtes dopent les ventes

Pâques et Noël sont les périodes d'activité les plus importantes pour ce secteur et ces deux fêtes concentrent à elles seules près de 13% des ventes annuelles de chocolats.

"Avec près de 4% des ventes annuelles, Pâques est le deuxième marché de l'année pour le chocolat, derrière celui des fêtes de fin d'année qui représente 10% des ventes annuelles", explique Florence Pradier, secrétaire générale du Syndicat du Chocolat.

Chaque année, quelque 34.000 tonnes de friandises chocolatées sont achetées pour Noël contre environ 14.500 tonnes pour Pâques.

En 2017, les Français ont consommé 14.500 tonnes d'oeufs, poules et cloches en chocolat pour Pâques : c'est moins qu'en 2016 (14.750 tonnes) et qu'en 2015 (15.200 tonnes).

La consommation de chocolat pour Pâques est ainsi revenue au niveau de 2012 (14.723 tonnes), selon les statistiques du Syndicat du Chocolat.

En moyenne, chaque Français achète 900 grammes de chocolats à cette occasion et le montant moyen des dépenses est de 18 euros. Les ventes sont concentrées sur la semaine de Pâques.

Détail amusant, le marché des oeufs et cocotte de Pâques est aussi influencé par la météo : les ventes augmentent si le beau temps est au rendez-vous et permet l'organisation de chasses aux oeufs !

La France au 5e rang mondial

Vous pensiez que nous, les Français, étions les champions de la gourmandise ? Détrompez-vous !

A l'échelle mondiale, nous nous classons au 5e rang des plus gros consommateurs de chocolat, avec 7,3 kilos par personne et par an, selon une étude Caobisco datant de février 2017.

En matière d'addiction au cacao, nous sommes largement dépassés par les Allemands (11 kilos par personne et par an), les Belges (10,9 kg), les Suisses (10,8 kg) et les Britanniques (10 kg) !

Le marché du chocolat est aussi marqué depuis peu par l'émergence de nouveaux consommateurs en Chine, en Russie et au Brésil.

Petite exception française : nous sommes bien plus friands de chocolat noir que nos voisins européens. En France, le chocolat noir représente 30% de la consommation chez les adultes, contre 5% par exemple chez les Allemands.

En 2016, la tablette de chocolat était le produit le plus vendu chez nous (avec 33% des ventes totales de produits chocolatés), devant les confiseries au chocolat (27%), les pâtes à tartiner (19%), le cacao en poudre (12%) et les barres chocolatées (9%).

Il n'est pas étonnant que les marques rivalisent d'imagination pour inventer de nouvelles gourmandises, puisque les tablettes de chocolat contenant d'autres ingrédients (comme des noisettes, des amandes ou du riz soufflé) ont vu leurs ventes bondir de 21% entre 2015 et 2016.

Des producteurs de cacao peu rémunérés

Vous l'aurez compris, le marché du chocolat en France se porte bien. Mais ce ne sont pas les producteurs de cacao qui en profitent le plus...

Comme le rappelle le réseau de commerce équitable Max Havelaar, la plupart de ces producteurs gagnent moins de 2 euros par jour.

Quand on achète une tablette à deux euros, seulement 12 centimes vont au producteur, d'où la nécessité de développer le commerce équitable dans ce secteur.

Notez enfin que les fèves de cacao importées en France viennent majoritairement d'Afrique. En 2016, près de 43% provenaient de la Côte d'Ivoire, 37% du Ghana, suivi de la République Dominicaine (8%), de l'Equateur (4%) et du Cameroun (2%).

La Côte d'Ivoire est également le premier producteur mondial et ce pays assure à lui seul près de 42% de la production de fèves de cacao.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.syndicatduchocolat.fr/

Tag : chocolat, consommation de chocolat, consommation de chocolat france, industrie du chocolat france, marché du chocolat en france, ventes chocolat pâques, consommation de chocolat dans le monde



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis