vous êtes ici : > Tourisme France > Tourisme Rhône-Alpes > Tourisme Rhône > Tourisme Lyon

Informations Tourisme

Tourisme Lyon 3 fleurs : villes et villages fleuries

Articles Lyon
Voir les hôtels Lyon >>
Voir les sorties Lyon >>
Voir les parcs Lyon >>
Voir les musées Lyon >>
Voir les cinémas Lyon >>

Min : 7 °C Max : 20 °C

Prévisions météo Lyon >>

Lyon

Min : 7 °C Max : 20 °C

Un patrimoine témoin de 2000 ans d’histoire

Le riche patrimoine de Lyon, qui retrace les différentes époques, raconte deux mille ans d'histoire de la ville. L’UNESCO a donc inscrit le site historique de l’agglomération lyonnaise au Patrimoine mondial de l'humanité. Le site classé couvre un territoire de 500 hectares, témoin de l'histoire de la ville de la fondation de Lugdunum à nos jours. Il comprend notamment la colline de Fourvière et ses sites antiques, le Vieux Lyon, la colline de la Croix-Rousse, associée à l’industrie de la soie et aux Canuts, et la Presqu'île.

Lyon au fil des siècles

Dès le Ier siècle avant Jésus Christ, les Romains ont choisi Lyon, alors appelé Lugdunum, comme capitale des trois Gaules, lui assurant un rayonnement à la fois politique, économique, militaire et religieux pendant près de trois siècles. De cette période, la ville a conservé un forum, un théâtre antique, un temple de Cybèle, ainsi que l’Odéon et les thermes. La cathédrale Saint-Jean de style gothique et l’abbaye carolingienne Saint-Martin d’Ainay témoignent quant à elles de la période médiévale. C’est à la Renaissance que la ville connut son apogée. Dès la fin du XVème siècle, de grandes foires et des banques attirent à Lyon les commerçants de l'Europe entière. Cette ville prospère devient aussi une capitale mondaine, intellectuelle et artistique. Le Vieux-Lyon (quartier de Saint Jean, Saint Georges et Saint-Paul) constitue le plus bel ensemble Renaissance de France avec des joyaux architecturaux comme les Hôtels Bullioud, d'Estaing, Paterin, Gadagne, la galerie Philibert Delorme, la Tour Rose et la loge du change. Aux XVIIème et XVIIIème siècles, la soierie lyonnaise habille les belles du monde entier et la cité se dote d’un nouvel Hôtel de Ville construit par Simon Maupin, ainsi que du couvent-Palais, qui abrite aujourd'hui le Musée des Beaux-arts.

Autres sites incontournables

Les autres sites remarquables de la ville de Lyon sont la place Bellecour, plus grande place piétonne d'Europe présentant une statue équestre de Louis XIV, le fameux Parc de la Tête d'Or, qui est le plus grand parc de la ville et la Cité Internationale. Ce pôle tertiaire, culturel et touristique moderne est l’œuvre de Renzo Piano, un architecte urbaniste génois, et du paysagiste Michel Corrajoud. Les musées lyonnais retracent l’histoire de la ville de la civilisation gallo-romaine au développement du textile et de la soie, sans oublier l’invention du cinématographe par les frères Lumière. Vous pourrez ainsi visiter le Musée de la Civilisation gallo-romaine, le Musée de l'Imprimerie et de la Banque, l'Institut Lumière ou encore le Musée des Tissus et des Arts décoratifs.

La Fête des Lumières

Le 8 décembre, les Lyonnais ont pour tradition d’allumer de petits lampions à leurs fenêtres en hommage à la Vierge. Ces illuminations qui embrasent la ville de Lyon de milliers de lumignons sont devenues de nos jours une fête touristique pendant laquelle les quartiers sont animés par des spectacles originaux. Cette tradition fortement ancrée depuis le XIXème siècle attire des centaines de milliers de visiteurs chaque année. Lyon, capitale de la gastronomie La ville consacrée "capitale mondiale de la gastronomie" est indissociablement liée à de grands noms comme Paul Bocuse, Eugénie Brazier, Jean-Paul Lacombe, Pierre Orsi, Philippe Chavant ou Georges Blanc. Alors que de nombreux restaurants classés 3 étoiles au guide gastronomique Michelin portent haut les couleurs de la gastronomie lyonnaise dans le monde, à Lyon, les chefs célèbres côtoient les "bouchons", petits restaurants traditionnels servant des spécialités à base de cochonnaille, accompagnées de Beaujolais ou de Côtes du Rhône. Parmi les spécialités lyonnaises les plus connues, on ne peut passer sous silence la rosette et le jésus, le cervelas, l’andouillette, les quenelles, le Sarment du Beaujolais (confiseries lyonnaises) ou encore les bugnes.

Les photos des internautes


fete des lumieres

Philippe Camoisson revisite ses ClassiQues

AD Cuisine
Tourisme Lyon Informations Lyon