Le Ski De Fond, Un Défi Sportif Au Contact De La Nature

Le ski de fond, un défi sportif au contact de la nature

Le ski de fond est une activité qui permet de se ressourcer au contact de la nature. Ce loisir originaire des pays scandinaves est un sport complet qui offre de belles possibilités de balades sur les nombreuses pistes aménagées des stations françaises.

Présentation

Le ski de fond est un sport de glisse qui peut être pratiqué sur terrain plat ou vallonné.
Il constitue un sport complet, qui fait travailler tous les groupes musculaires (en particulier les muscles des cuisses et des bras), et une activité d’endurance.

Cette activité, qui peut être pratiquée sans limite d’âge, a aussi pour avantage d’allier l’activité physique à la beauté des paysages de montagne.
La France, riche de plus de 12.000 km de pistes, propose aux amateurs un domaine skiable important.

Naissance de ce sport

Vraisemblablement pratiqué depuis la Préhistoire comme moyen de transport, le Ski de fond s’est imposé en tant qu’activité ludique et sportive au XIXème siècle.

C’est en 1843 que la Première compétition officielle a été organisée en Norvège, pays précurseur bientôt imité par la Suède et la Finlande, respectivement en 1877 et 1879.
C’est également au XIXème siècle que ce sport a été introduit en Amérique du Nord.

Il est apparu aux Jeux Olympiques lors des Jeux d’hiver de Chamonix en 1924.
Cependant, il n'était pas encore une discipline olympique à part entière car il était alors pratiqué avec le saut à skis, dans la discipline aujourd'hui appelée "combiné nordique".

Les épreuves actuellement proposées aux Jeux Olympiques sont le sprint, le sprint par équipes (où chaque équipe est composée de deux fondeurs) et le relais (avec des équipes de quatre fondeurs).

Les différentes techniques

A l’origine de ce sport, une seule technique était utilisée : la technique "classique" qui consiste à avancer dans deux traces parallèles.

En style classique, on distingue trois sortes de mouvements :
- le pas alternatif (accessible aux débutants)
- la poussée simultanée (consistant à pousser avec les deux bâtons en même temps en gardant les skis parallèles)
- le pas de un ou Stawug (une poussée simultanée en lançant une jambe)

Dans les années 1970, certains athlètes, à la recherche d'une plus grande vitesse, ont adopté la technique du pas de patineur ou skating.
Cette technique, qui consiste à sortir un pied de la trace afin d'effectuer une poussée latérale, s’est finalement imposée et a entraîné le développement de matériel et d’infrastructures adaptés.

On distingue là encore différents pas :
- le pas deux temps
- le pas un temps
- le combiné
- le pas de patineur sans bâtons, semblable au roller.

Le matériel utilisé

Les skis utilisés en Ski de fond sont longs et étroits, et fixés uniquement à l'avant du pied.
La technique traditionnelle nécessite la présence d'un système anti-recul, qui évite le glissement vers l'arrière et permet de transmettre une impulsion vers l'avant.

En revanche, la semelle des skis de skating est lisse et ne comporte pas de système anti-recul.
Les skis sont recouverts d'une paraffine spéciale (le fart de glisse) qui augmente les propriétés de glisse et de vitesse.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.ski-nordic-france.com/

Tag : ski de fond, matériel ski de fond, technique ski de fond, stations ski de fond



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis