Randonnée Pédestre : éviter Les Petits Bobos

Randonnée pédestre : éviter les petits bobos

La randonnée pédestre est un loisir largement accessible, pratiqué par près de 10 millions de Français. Quelques précautions s’imposent toutefois pour goûter au plaisir de marcher dans la nature sans subir de petits bobos tels que les ampoules, les crampes et les courbatures…

Eviter les ampoules

Les ampoules dues au frottement inhabituel de la chaussure sur le pied sont l’un des petits bobos qui risquent de gâcher votre promenade.

Pour éviter l’échauffement qui entraîne une rougeur puis une cloque, la règle d’or est de ne jamais étrenner des chaussures neuves pendant une randonnée. Avant de partir en balade, portez vos nouvelles chaussures à la maison pour habituer votre pied.

Quelques équipements sont également très utiles aux adeptes de la randonnée pédestre :
• des chaussettes de bonne qualité (certaines chaussettes vendues dans les magasins de sport sont "anti-ampoules")
• des pansements préventifs anti-ampoules (Compeed, 6,50€).

Si une ampoule est apparue, vous pouvez soulager la douleur à l’aide de pansements spéciaux (proposés par les marques Urgo et Compeed). Mais surtout, ne percez pas la cloque : cela expose la zone blessée aux microbes. Quand la cloque se perce d’elle-même, nettoyez avec un antiseptique et remettez un pansement.

Eviter les crampes

Les crampes sont des contractions douloureuses des muscles provoquées par la déshydratation. La randonnée pédestre vous expose en effet à un coup de chaleur ou à un excès de transpiration qui déshydrate l’organisme.

Pour prévenir les crampes, buvez très régulièrement de l’eau par petites quantités. Il faut absorber environ un demi-litre d’eau par heure de randonnée.

Si la crampe survient, il faut étirer le muscle douloureux. Pour soulager une crampe au mollet, asseyez-vous et tendez progressivement vos orteils et votre pied vers vous.
Vous pouvez aussi masser le muscle douloureux avec une pommade anti-inflammatoire. Enfin, il existe des patchs qui diffusent de la chaleur comme les patchs Syntholkiné.

A noter : dans tous les cas accordez-vous une pause d’environ une heure avant de repartir, sans quoi la crampe risque de revenir.

Prévenir les courbatures

Les courbatures, qui surviennent entre 12 et 24 heures après la marche, sont la conséquence d’un effort inhabituel.

Pour prévenir ce désagrément, il faut débuter tout effort physique par un échauffement des muscles et des articulations. Dans le cas de la randonnée pédestre, il suffit de démarrer doucement en marchant à un rythme tranquille pendant la première demi-heure. A l’arrivée, il faut aussi faire des étirements des cuisses et des mollets.

Pour soulager les courbatures, il faut se mettre au repos et appliquer des pommades ou des huiles décontracturantes.

A noter : il est toujours plus prudent de pratiquer la randonnée à plusieurs ; l’adhésion à la Fédération française de randonnée (lien ci-dessous) permet de bénéficier d’une assurance avec assistance 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.ffrandonnee.fr/

Tag : randonnée pédestre, bobos randonnée, précautions randonnée, ampoules au pied, courbatures, crampes, trousse secours randonnée, conseils randonnée



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis