Les Pâtes : Histoire Et Fabrication

Les pâtes : histoire et fabrication

Les pâtes alimentaires qui, d’après la légende, ont été rapportées en Italie par Marco Polo, sont vraisemblablement beaucoup plus anciennes. Cet aliment à base de semoule de blé dur et d’eau se décline en une infinie variété de formes et de recettes à déguster al dente.

Présentation

Les pâtes ou nouilles sont généralement fabriquées à l’aide de farine de semoule de blé dur et d'eau, deux ingrédients de base auxquels on ajoute du sel et parfois des œufs frais.

Il est également possible d’utiliser de la farine d'épeautre ou de différentes céréales : en Asie, on fabrique les nouilles avec de la farine de blé tendre, de soja, de Riz ou même de haricot mungo.

Petite histoire des pâtes

Les nouilles sont probablement originaires de Chine où elles existaient déjà au Vème millénaire avant J.C.
Une légende veut que ce soit Marco Polo de retour de son voyage en Chine qui ait rapporté les pâtes à Venise en 1295.

Néanmoins, les Italiens réfutent cette version de l’histoire car la célèbre pasta existait en Italie bien avant le XIIIème siècle.
On peut ainsi voir près de Rome un tombeau du IIIème siècle avant J.C avec un bas-relief représentant un rouleau à pâte et un coupe-pâte.

A noter : le mot "pâte" vient du bas latin "pasta", qui désigne une pâte à base de farine.

C’est Catherine de Medicis qui a fait connaître cette spécialité italienne en France lorsqu'elle a épousé Henri II en 1533.
Longtemps réservées à l'aristocratie, les pâtes sont fabriquées de manière industrielle depuis le début du XXème siècle.

Les différents types de pâtes

Les pâtes se présentent sous une infinie diversité de formes :
- lames : les lasagnes
- rubans : linguine ou tagliatelle en italien, miantiao en chinois
- filaments : vermicelles, spaghettis
- tubes : macaronis
- coussins farcis : ravioles en français, ravioli en italien, jiaozi en chinois.

On distingue par ailleurs, en fonction de leur composition, les pâtes sèches déshydratées et plus faciles à conserver (teneur en eau de 12%) et les pâtes fraîches, souvent produites artisanalement.
Si leur goût diffère, leurs apports nutritifs sont les mêmes.

A noter : La dénomination de pâtes aux œufs est réservée aux produits contenant au moins 140g d’œufs entiers ou de jaunes d’œufs par kilogramme de semoule.

La fabrication des pâtes

La Première étape consiste à moudre les grains de blé sélectionnés en semoule.
Cette semoule est ensuite mélangée à de l’eau. Pour les pâtes aux œufs, la proportion d’eau est moins importante.

Après pétrissage, cette pâte malléable peut être laminée pour donner nouilles plates, comme des lasagnes ou des tagliatelle, ou moulée en différentes formes (papillons, alphabet etc.)
Les pâtes sont ensuite séchées dans un tunnel pendant plusieurs heures pour permettre une longue conservation.

Il est également possible de fabriquer des nouilles artisanales en préparant soi-même une pâte aux œufs et en l’étirant avec une machine.
Il est recommandé d’utiliser des œufs très frais à température ambiante (à raison d’1 œuf pour 100g de pâte) et de l'eau minérale.

Pour en savoir plus sur la recette des pâtes et leur préparation, vous pouvez consulter le site ci-dessous.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.histoiredepates.net/

Tag : pâtes, histoire des pâtes, pâtes alimentaires, fabrication des pâtes, pâtes aux oeufs, nouilles, pâtes fraîches



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis