La Musicothérapie : Définition Et Applications

La musicothérapie : définition et applications

La musique, dit-on, adoucit les mœurs. Oui, mais pas seulement. La musicothérapie, qui consiste à accompagner les malades au moyen de la musique, a de multiples applications.

Qu'est-ce que la musicothérapie ?

Malgré son nom, la musicothérapie n’est pas, à proprement parler, une thérapie. Son but n'est pas de soigner, mais d'aider ou d'accompagner les patients au cours de leur traitement.

Cette méthode, qui vient en complément des soins, utilise les sons et les rythmes pour produire divers effets, par exemple pour réduire le stress du patient ou améliorer ses capacités cognitives (attention, mémoire) et motrices (agilité, coordination, mobilité).

Bonne nouvelle pour ceux qui sont nuls en solfège : aucune connaissance musicale n’est nécessaire pour tirer profit de la musicothérapie.

Comment se déroule une séance ?

On distingue deux approches en musicothérapie :
la musicothérapie "active" privilégie l’expression du patient par des techniques telles que le chant, l’improvisation instrumentale ou gestuelle, la composition de chansons et l’exécution de mouvements rythmiques au son de la musique
la musicothérapie "réceptive" privilégie l’écoute de la musique, afin de stimuler l’énergie créative, la concentration et la mémoire. Cette approche peut aussi faire surgir des émotions enfouies.

Tout au long de la séance, le musicothérapeute adapte la musique à l’état de santé et aux réactions de la personne.
Ce spécialiste peut intervenir dans différents services hospitaliers : maternité, pédiatrie, pédopsychiatrie, psychiatrie générale, gérontopsychiatrie, unités de la douleur, chirurgie, oncologie, soins palliatifs, neurologie...

Quelles sont les applications de la musicothérapie ?

Les applications thérapeutiques de la musicothérapie sont très nombreuses.

Voici les principales applications de cette méthode :
• elle améliore l’humeur des patients hospitalisés en rendant leur séjour à l’hôpital plus agréable
• elle réduit l’anxiété des patients hospitalisés, notamment au cours de procédures médicales diverses ; dans les unités de soins néonatals, elle permet de réduire le stress et la durée d’hospitalisation des enfants prématurés
• la musique douce améliore le sommeil, y compris chez les patients souffrant de troubles du sommeil
• elle contribue à soulager la douleur et permet de diminuer les doses de sédatifs, anxiolytiques et analgésiques
• une musique rythmée comme le rock'n'roll améliore la coordination motrice des personnes atteintes de la maladie de Parkinson
• elle stimule la mémoire des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

La musicothérapie s’adresse donc à des publics très divers, des nourrissons aux personnes âgées, dépendantes ou pas.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.musicotherapie-federationfrancaise.com/

Tag : musicothérapie, la musicothérapie, musicothérapeute, centre de musicothérapie, musicothérapie hôpital, bienfaits musicothérapie, bienfaits musique



Avis

  • je suis handicapee moteur et je suis musicien quitarist et chanteurs et musyquotarapeute cher vais un ecole an 2004 a chanberi avec mr alain carre

    02 juin 2012

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis