5 Bonnes Raisons De Fêter Halloween En Irlande

Si vous associez spontanément Halloween aux Etats-Unis, détrompez-vous ! Les véritables origines de cette fête sont celtes. L'Irlande, berceau de nombreuses traditions, est la destination idéale pour célébrer le 31 octobre. Voici 5 bonnes raisons de vous rendre sur place à cette période de l'année.

1- Pour revenir aux sources

Halloween (contraction de l'expression All Hallows Eve, littéralement "soirée de tous les saints") est une fête religieuse, mais elle a pour origine des fêtes païennes pratiquées par les Celtes, notamment en Irlande.

Le peuple celte, qui était dispersé entre l'Irlande, l'Ecosse, le Pays de Galles et la Bretagne, célébrait chaque année le 1er novembre, le Samhain (un mot qui signifie "la fin de l’été").

Les festivités commençaient le 31 octobre au soir et comprenaient des rites druidiques, des banquets et parfois même des sacrifices.

Pour les Celtes, cette date marquait le début d'une nouvelle année, ainsi que l'arrivée de l'hiver et, avec cette saison revenaient les esprits des morts, les fantômes et autres monstres obscurs.



Copyright : Avia Venefica

De nombreuses traditions d'Halloween existant toujours aujourd'hui ont été inventées par les Celtes pour se protéger des mauvais esprits.

Cette célébration a été importée aux États-Unis par la diaspora irlandaise. Fêter Halloween en Irlande, c'est donc s'offrir un retour aux sources même de cette fête !

2- Pour perpétuer les traditions

Pour les Irlandais, Halloween signifie bien plus qu'une sympathique soirée où les enfants se déguisent pour aller frapper aux portes et réclamer des bonbons.

A l'occasion du 31 octobre, les Irlandais perpétuent plusieurs traditions telles que :

=> les feux de joie : comme Samhain est le soir où les esprits des morts peuvent revenir sur terre, la coutume veut que l'on allume un grand feu dans chaque village pour éloigner les esprits et le mauvais sort

=> les lanternes citrouilles : la légende raconte qu'un Irlandais, nommé Jack O'Lantern, aurait conclu un pacte avec le Diable, pour ne pas aller en Enfer. Mais à sa mort, il n'était pas assez bon pour être accepté au Paradis. Il se retrouva donc à errer dans les rues sombres de Dublin et il demanda alors au Diable une dernière faveur, de la lumière pour éclairer son chemin. Le Diable lui fournit des braises de l'Enfer et Jack les plaça dans ce qu'il avait sous la main, en l'occurrence un navet.

A noter : pour expliquer les origines de cette tradition, on pense que les Celtes ramenaient chez eux des cendres du feu de joie en guise de porte-bonheur. Pour transporter les tisons sans les éteindre, ils les plaçaient à l'intérieur d'un navet. Les Irlandais émigrés aux Etats-Unis adaptèrent ensuite la tradition en utilisant des citrouilles ...



Copyright : Anthony Quintano

=> les déguisements : déjà chez les Celtes, on se déguisait pour Samhain afin de se faire passer pour des esprits malveillants : c'était une ruse des humains afin de s'assurer que les esprits les laissent tranquilles.

=> le Tricks or treats : cette tradition serait apparue en Irlande, lorsque les familles pauvres qui ne pouvaient pas payer les célébrations d'Halloween prirent l'habitude d'aller frapper aux portes des familles riches pour leur demander de l'aide.

3- Pour goûter des spécialités locales

Fêter Halloween en Irlande vous permettra de manger bien plus que des bonbons.

Parmi les spécialités locales, le Colcannon est un plat servi lors du dîner traditionnel le soir du 31 octobre. La tradition veut qu'on cache une pièce de monnaie à l'intérieur de la purée. Celui qui la trouve aura de la chance les jours suivants.

Au dessert, le gâteau traditionnel d'Halloween est le Barm Brack, une sorte de cake aux fruits avec des raisins secs et une bague cachée à l'intérieur (un peu comme la fève dans notre galette des rois).



Copyright : sylvar

4- Pour participer au Bram Stoker Festival

A la fin du mois d'octobre, de nombreux festivals sont organisés dans toute l'Irlande.

L'un des plus originaux est le Bram Stoker Festival dédié aux vampires et au célèbre roman de Bram Stoker, Dracula !

Ce festival se tient à Dublin quelques jours avant Halloween et propose des projections de films d'épouvante, des concerts et de multiples animations pour fêter Halloween avant l'heure !

Les participants viennent costumés en vampires et de nombreux spectacles de rue plongent la ville dans une ambiance sinistre...



Copyright : Iwona_Olczyk

5- Pour les parades et le carnaval de Derry

Toujours à Dublin, il ne faut pas manquer la Samhain Halloween Parade, une grande parade avec des danseurs, des monstres, des fantômes et plein de créatures effrayantes qui défilent de Parnell Square jusqu'à Temple Bar.

Mais c'est à Derry que se tient le plus grand caraval d'Halloween en Europe.

Le soir du 31 octobre, vous pourrez y voir un grand défilé où des acteurs de costume dansent au rythme de la samba et des fanfares.

Cet événement coloré, déjanté mais familial fait de Derry "the place to be" pour fêter Halloween en Irlande !

Toute la ville se met aux couleurs d'Halloween et il est impératif de venir déguisé !



Copyright : SeanMack

En effet, selon l'Office de Tourisme de la ville, les barmans refusent de servir ceux qui n'ont pas fait un effort vestimentaire... On vous aura prévenus !

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le site officiel ci-dessous.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.derrycity.gov.uk/Subsites/halloween/Home

Tag : fêter Halloween en Irlande, fêter halloween en irlande, feter halloween en irlande, halloween en irlande, traditions halloween en irlande, parades halloween en irlande, halloween irlande, carnaval halloween derry



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis