La Thyroïde : Présentation, Troubles Thyroïdiens Et Dépistage

La thyroïde : présentation, troubles thyroïdiens et dépistage

La thyroïde est une petite glande de seulement 30 grammes dont les dérèglements peuvent provoquer stress, irritabilité, fatigue et déprime. Les problèmes thyroïdiens concernent 6 millions de Français, dont une majorité de femmes.

Présentation

La thyroïde est une glande en forme de papillon de 6 centimètres de haut pour 6 centimètres de large.
Elle est située à la base du cou, devant la trachée.
Comme toutes les glandes de notre corps, elle fabrique des hormones à partir de l’iode qu’elle puise dans le sang.

Ces hormones, appelées T3 et T4, sont sécrétées sous l’impulsion de l’hypophyse (une autre glande située à la base du crâne) en fonction des besoins de l’organisme.
Elles agissent directement sur le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines et influent sur les variations de poids, la température du corps et le rythme cardiaque.
Elles ont aussi une influence sur le système digestif, le système nerveux et l’appareil génital.

Les dérèglements de la thyroïde

Il existe deux types de dysfonctionnements de la thyroïde.
On parle d’hyperthyroïdie lorsque cette glande produit trop d’hormones et d’hypothyroïdie lorsqu’elle n’en produit pas assez.

Une production hormonale insuffisante (hypothyroïdie) se traduit par de la Fatigue et de la tristesse, une prise de poids, une diminution du rythme cardiaque, des crampes, de la frilosité et parfois des œdèmes.

A l’inverse, l’hyperthyroïdie entraîne un amaigrissement, une sensation de chaleur, de la nervosité et de la tachycardie (augmentation du rythme cardiaque), ainsi que des troubles des règles.
Dans la majorité des cas, l'hyperthyroïdie est liée à la maladie de Basedow, une affection auto-immune qui touche les jeunes adultes et peut être déclenchée par un stress important.

Autres affections

Le goitre est une augmentation du volume de la thyroïde qui se manifeste par un gonflement du cou.
Son apparition est souvent liée à une carence en iode mais il peut aussi avoir une origine inflammatoire, vasculaire ou tumorale (tumeur bénigne ou maligne).
Le recours à la chirurgie peut être nécessaire.

Les nodules de la glande thyroïde sont très fréquents mais heureusement pas toujours cancéreux.

Dépistage et traitements

Le dépistage des troubles de la thyroïde s’effectue par palpation et par une prise de sang.
Celle-ci permet d’évaluer les taux d’hormones T3 et T4 et le taux d’hormone hypophysaire TSH.
Un taux de TSH élevé signale une hypothyroïdie tandis qu’un taux de TSH en baisse est un signe d’hyperthyroïdie.

L’échographie permet quant à elle de déterminer le nombre et la taille d’éventuels nodules et kystes sur la thyroïde.
Dans le cas d’un nodule cancéreux, le recours à la chirurgie est incontournable pour retirer le nodule, avant de traiter les éventuelles métastases avec de l’iode.
Le taux de guérison de ce cancer dépasse 90%.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.asso-malades-thyroide.org/

Tag : thyroïde, glande thyroïde, hormones thyroïde, dérèglements thyroïde, hyperthyroïdie, hypothyroïdie, nodule thyroïde, cancer thyroïde



Avis

  • Acz

    EXCELLENT EFFORT EN SANTE

    25 novembre 2012

  • premenopause je suis sous lévothyrox 75 avec sensation de mal etre au niveau de la gorge

    14 mars 2012

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis