La Thalassothérapie

Les origines de la thalassothérapie remonteraient à l'Antiquité. L'attention que nous portons à notre corps et l’importance que nous accordons au bien-être contribuent au renouveau de cette pratique. Rajeunie dans ses méthodes et ses structures, la thalasso connaît actuellement une vague de popularité.

Définition

La thalassothérapie peut se définir comme l’utilisation des bienfaits du milieu marin dans un but préventif ou curatif. Elle se pratique en bord de mer, sous surveillance médicale.

Cette pratique thérapeutique repose sur les vertus de l’eau de mer. L’eau de mer contient en effet 32g de sels minéraux par litre, des oligo-éléments comme l’iode et le sélénium et permet à l’organisme de se recharger en ions négatifs après seulement douze minutes d’immersion.

L’histoire de la thalassothérapie

Dès le XVIème siècle, le Dr John Floyer réalise les premiers essais thérapeutiques par l'eau de mer. En 1750, le Dr Richard Russell publie un traité où il proclame les vertus curatives de l'eau de mer et, à la même époque, la station balnéaire de Brighton, située à 6 heures de carrosse de Londres, prend son essor.

En France, le premier centre de soins voit le jour en 1778, à Dieppe. Il s'agit alors de bains en pleine mer et des constructions en planches sur la plage servent à la distribution de linge et de matériel de bains. Il faut attendre 1820 pour que les soins soient réalisés à l'intérieur d'un bâtiment à l'aide d'eau chauffée pour activer la vasodilatation sanguine.

Les casinos, autorisés uniquement dans les villes d'eau et les stations balnéaires, ainsi que l'essor des chemins de fer contribuent au développement du "thermalisme marin".

Le terme de "thalassothérapie" utilisé de nos jours fut inventé en 1865 par un jeune médecin d’Arcachon, Joseph de la Bonnardière.

En 1904, le Dr René Quinton donne une base scientifique à cette thérapie en établissant la similitude physiologique entre le milieu marin et le plasma sanguin.

En France, la reconnaissance de la thalassothérapie date de 1961, avec la Première réglementation en la matière. Depuis, les centres sont obligés d'utiliser de l'eau de mer présentant des caractéristiques salines, bactériologiques et chimiques précises.

L’organisation de la cure et les différents soins

Les forfaits sont généralement d'une semaine et s’adressent à tous : jeunes et moins jeunes, sédentaires ou sportifs.

Seul ou en famille, chacun trouve son bonheur dans un programme de soins variés, uniquement à base de produits naturels. Les établissements de thalassothérapie utilisent en effet l'eau de mer (souvent chauffée à 33°C), mais aussi les embruns, le sable, les algues et les boues marines.

Le choix de l’institut de thalassothérapie

Contrairement à l’univers thermal, le cadre de cette pratique est réduit à un établissement qui possède, dans la majorité des cas, sa propre structure d’hébergement.

La notoriété de la commune ou du site d’implantation contribue beaucoup à la popularité de certains instituts de thalassothérapie.

Pour choisir un institut, il faut savoir quel type de cure on envisage. La plus courante reste celle de remise en forme. Toutefois, les centres proposent aussi des cures qui répondent à des besoins plus individuels, comme la cure anti-stress, la cure post-natale, les cures anti-tabac, ou encore les cures minceur.

Un autre critère de choix essentiel est la région et donc le climat. Le climat de la Manche est réputé vivifiant, celui de la Bretagne et de l’Atlantique tonifiant et celui de la Méditerranée calmant.

Pour les inconditionnels du soleil en quête de dépaysement, le choix est ouvert entre le Maroc, la Tunisie, la Turquie, la Crète, les Canaries, Chypre, le Portugal, etc.

Les soins de thalassothérapie proprement dits, au nombre d’une vingtaine, sont les mêmes d’un centre à l’autre et le prix de la cure seule hors hébergement est généralement comparable.

Ce qui fait la différence, c’est plutôt la qualité de l’hébergement. Certains centres n’ont pas d’hôtel intégré, tandis que d’autres proposent un hôtel à deux, trois, voire quatre étoiles. Le budget à prévoir varie donc entre 500 et 2 000 euros et plus pour une semaine de cure en pension complète.

Plus d'information :

Tag : thalassothérapie, thalasso, thermalisme

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis