Le Sélénium : Un Oligo-élément Indispensable

Le sélénium : un oligo-élément indispensable

Le sélénium est élément que notre corps ne synthétise pas mais qui est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Voici une présentation de ce minéral auquel on prête de multiples vertus.

Présentation

Le sélénium est un oligo-élément indispensable, que l’on trouve dans l’alimentation et qui joue un rôle clé dans l'ensemble de l'organisme.

Notre organisme en a besoin en très petites quantités : l’apport journalier recommandé varie entre 15 et 55 microgrammes par jour selon l’âge, avec des besoins accrus chez les femmes enceintes (60 microgrammes) et allaitantes (70 microgrammes).

Les vertus du sélénium

Le sélénium est surtout connu pour ses propriétés anti-oxydantes : il est en effet le précurseur d'un antioxydant, le glutathion, qui protège les cellules de notre corps contre l'oxydation provoquée par les radicaux libres.

Cet oligo-élément, qui a un effet bénéfique contre le vieillissement cellulaire, pourrait aussi avoir un effet préventif des maladies cardio-vasculaire et de certains types de cancers (cancer de la prostate notamment).

Si on parle beaucoup des vertus anti-oxydantes de cet élément, on sait moins qu’il joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de la glande thyroïde et de notre système immunitaire. C’est pourquoi on recommande parfois des cures de sélénium en automne et en hiver pour booster les défenses de notre organisme face aux virus.

Les sources de sélénium

Puisque notre corps est incapable de synthétiser le sélénium, cet élément doit être fourni par l’alimentation. Chez les personnes ayant une alimentation équilibrée, les besoins quotidiens en cet élément sont couverts et les suppléments sont rarement nécessaires.

On trouve cet oligo-élément dans les noix du Brésil, les rognons de porc ou de bœuf, l’ail, le poisson et les mollusques (huîtres crues).

A noter : le sélénium est toxique en cas de surdose et peut entraîner des nausées, de la fatigue ainsi qu’une fragilisation des Ongles et des cheveux. Il ne faut pas dépasser une dose quotidienne maximale à 400 µg/jour.

Le saviez-vous ?

Le sélénium a été découvert par les chimistes Jöns Jacob Berzélius et Johan Gottlieb Gahn en 1817, à la même période qu’un autre élément appelé "tellure".

En raison de sa ressemblance avec le tellure dont le nom fait référence à la Terre (tellus en latin), on décida de le baptiser "sélénium" en référence à la Lune (séléné en grec).

Plus d'information :

Tag : sélénium, cure sélénium, aliments riches en sélénium, antioxydant, propriétés sélénium



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis