Le Shampoing : Des Conseils Pour Bien Choisir

Le shampoing : des conseils pour bien choisir

Même s’il a pour fonction principale de laver les cheveux et le cuir chevelu, le shampoing est aussi le premier soin des cheveux. C’est pourquoi il est important de bien le choisir. Voici quelques conseils pratiques pour faire le tri parmi une offre de plus en plus abondante.

Les shampoings doux

Au rayon shampoing, toutes les bases lavantes ne se valent pas. La plupart des shampoings actuels sont à base de noix de coco ou de sucres. Dans le premier cas, ils sont beaucoup plus décapants.

La concentration en agents lavants varient selon les produits : un shampoing pour bébé n’en contient que 9% contre 15% pour un shampoing classique.

A noter : si vous cherchez un produit très doux, ne choisissez pas un produit pour bébé (inadapté aux adultes), mais optez plutôt pour un shampooing extradoux ; il contient une proportion moindre d’agents lavants et peut donc être utilisé au quotidien sans agresser le cuir chevelu

Les shampoings traitants

Un shampoing est un mélange de différents agents lavants, auxquels on ajoute des agents émollients et des ingrédients traitants.

Selon leur formulation, les shampoings constituent le premier soin pour :
• nourrir les cheveux et les rendre doux au toucher
• neutraliser le calcaire et faire briller les cheveux
• apaiser les irritations du cuir chevelu

A noter : en cas d’inconfort ou de démangeaisons, n’hésitez pas à changer de produit.
Si vous lavez vos cheveux plusieurs fois par semaine, pensez à alterner votre shampooing traitant (contre les pellicules, les cheveux gras ou secs) avec un shampoing doux.

Les shampoings bio

Un shampoing bio se caractérise par l’absence de produits chimiques, de paraben et de silicones.

En revanche, les shampoings labellisés ne sont pas forcément dépourvus de sulfates car le label bio accepte l’utilisation de l’un d’entre eux : l’ammonium lauryl sulfate.

De plus, comme ces produits moussent généralement moins que les autres, on a tendance à en mettre trop.
A noter : en règle générale, il suffit de prendre une noisette de shampooing dans le creux de sa main et de la diluer avec un peu d’eau avant de l’appliquer sur les cheveux.

Les ingrédients à éviter

Les silicones (appelées diméthicones dans la liste des ingrédients) lissent les cheveux. Ces ingrédients facilitent le démêlage et rendent les cheveux plus doux et plus brillants, mais sans les soigner en profondeur. Ils ont pour avantage de protéger les cheveux de la chaleur des brushings réguliers ou des plaques lissantes.

En revanche, ils rendent les cheveux de moins en moins réceptifs aux autres soins comme les colorations, les lissages ou les permanentes.
Ils ont aussi tendance à plomber la chevelure, c’est pourquoi il vaut mieux les éviter si on a les cheveux fins et sans volume.

Dernier inconvénient : les silicones s’accumulent aussi bien sur vos cheveux que dans l’environnement et ne sont pas biodégradables. C’est pourquoi de plus en plus de marques comme Yves Rocher les ont bannis de leurs shampoings et remplacés par des alternatives naturelles (gommes de guar, de xanthane ou de caroube).

Les sulfates qui sont les agents moussants les moins chers sont fréquents dans les produits premier prix. Or, ils délavent les colorations et diminuent la durée de vie des lissages.
Ils ont aussi pour inconvénients d’être irritants : il faut donc les éviter si vous avez le cuir chevelu sensible ou sujet aux pellicules.

Plus d'information :

Tag : shampoing, choisir shampoing, shampoing bio, shampoing traitant, shampooing doux, base lavante, shampooing sans silicones, shampooing sans sulfates



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis