Un Jardin Pour Les Personnes Allergiques : Guide Pratique

Un jardin pour les personnes allergiques : guide pratique

Même les personnes allergiques au pollen peuvent profiter des plaisirs du jardinage à condition d'aménager leur jardin en conséquence et de choisir des plantes hypoallergéniques. Voici quelques conseils pratiques pour créer un jardin pour les personnes allergiques.

Un jardin sans allergie

Pour aménager un jardin pour les personnes allergiques, vous pouvez tout d’abord privilégier certains types de jardins moins propices à la propagation des pollens.

Un jardin à la française où l’art topiaire prédomine permet de limiter les allergies car des parterres de fleurs et des arbustes taillés très régulièrement émettent peu de pollens.

Il en va de même pour le jardin zen : ce type de jardin japonais associe des éléments minéraux (roches, graviers, sable et eau) et des plantes peu allergisantes comme les mousses, les fougères et les bambous.

Les bassins de jardin agrémentés de plantes flottantes (de type nénuphars et lotus ou renoncules d'eau...) et de plantes de berge (joncs, iris ...) conviennent aussi aux personnes allergiques.

Quelles plantes choisir ?

La plupart des plantes allergisantes sont des plantes dites anémophiles (dont les pollens sont transportés par le vent). Ces plantes, à bannir dans un jardin pour les personnes allergiques sont :
• graminées
• ambroisie
• cyprès
• thuya
• bouleau

Privilégiez au contraire :
1) les plantes entomophiles dont les pollens sont transportés par les insectes :
• genêt
• acacia
• gueule de loup
• digitale
• delphiniums

2) les plantes à fleurs doubles qui n’émettent pas de pollens :
• rosiers
• orchidées
• géraniums
• narcisses
• freesias
• chrysanthèmes

3) les plantes de terre de bruyère :
• azalée
• rhododendrons
• camélias
• fougères
• mousses

4) les plantes potagères : sauge, basilic, persil, ciboulette, fenouil, aneth, menthe et thym ...

5) les plantes grimpantes : le chèvrefeuille, le jasmin ou la vigne vierge ainsi que la glycine

Conseils d'aménagement et d'entretien

Outre le choix des plantes, il est important d’effectuer un entretien régulier dans un jardin pour les personnes allergiques.

La taille des haies et l’arrachage des mauvaises herbes avant la floraison permettent de diminuer les émissions de pollens. Tondez régulièrement le gazon ou remplacez-le par des mousses, des fougères ou des dalles de pierre (car le gazon est un véritable piège à pollens).
Remplacez également les haies, sources de pollens, par des clôtures en bois ou des murets de pierres.

Si vous êtes allergique, évitez de jardiner le soir (car c’est l’heure où les pollens ont tendance à retomber) ou les jours de grand vent (le vent soulève les pollens et autres poussières).
Préférez les journées plus humides qui empêchent les pollens de se propager dans l’air.

A noter : la quantité de pollens est moindre tôt le matin et aux alentours de midi.

Plus d'information :

Tag : jardin pour allergiques, jardin allergies, jardinage allergie au pollen, allergie au pollen, jardin sans allergies, jardin hypoallergénique



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis