Un Jardin Japonais

Un jardin japonais

Quelques plantes et éléments de décoration bien choisis suffisent pour aménager un jardin japonais. Voici les cultures et les objets à utiliser pour recréer un coin de Japon au seuil de sa maison.

Zen et dépaysant

Un jardin japonais est le type de jardin le plus facile à réaliser sur une petite surface, puisque 4 à 6 m2 suffisent pour évoquer une scène dépaysante.
Sa réalisation doit respecter la finesse de la tradition japonaise, en disposant avec soin des plantes et des objets décoratifs spécialement choisis en référence à ce pays.

Quelles plantes choisir ?

Pour composer un jardin japonais, vous avez le choix entre une grande variété d’arbustes tels que les bambous, érables, mahonia, aucuba, piéris, aralia, Houx (Ilex crenata) et "bambou sacré" (Nandina domestica).
Pour habiller le sol, pensez aux fougères, hostas, prêle, graminées ou encore à de la mousse et à l’helxine (plante vivace qui pousse plus vite que la mousse).
Les fleurs sont également présentes dans ce type de jardin, par exemple l’azalée et le rhododendron qui fleurissent en mai, le camélia japonais dont la floraison égaiera votre jardin en janvier-février, ou encore l’hortensia et la pivoine arbustive.

Quelques cultures incontournables

Un jardin japonais, généralement situé à l’ombre, accueille volontiers les fougères asiatiques comme les variétés Polystichum polyblepharum (pouvant atteindre une envergure d’un mètre), Athyrium niponicum "metallicum" (aux magnifiques reflets argentés) ou encore Plypodium interjectum (plus tolérante aux sols calcaires que les autres variétés).
Le bambou est également indispensable, à condition de ne pas choisir une variété trop envahissante, par exemple un fargesia, un Phyllostachus aurea (à cannes jaunes) ou un Pleioblastus viridistriatus "Aurocoma" (au feuillage panaché de jaune).
Un érable du Japon sera la pièce maîtresse de votre jardin. Ce nom recouvre différentes espèces qui se déclinent en des dizaines de variétés, au feuillage doré, pourpre ou vert.

Recréer des conditions de culture adaptées

Les plantes d’origine japonaise aiment retrouver leurs conditions de vie d’origine.
Dans votre jardin japonais, il est conseillé de leur réserver un emplacement à mi-ombre (à l’ombre légère d’un arbre ou avec une exposition à l’est ou au nord).
La terre ne doit pas être trop calcaire mais plutôt humifère et fraîche. En été, il est conseillé de recourir au paillage pour maintenir l’humidité au pied des arbustes.

Objets décoratifs

Quelques objets vous permettront de recréer l’ambiance d’un authentique jardin japonais.
- Les lanternes en pierre taillée, conçues pour y placer une bougie, se déclinent en différentes tailles et différents modèles. Pour mieux les intégrer au paysage, il est recommandé d’en habiller le pied d’un Bambou nain ou d’une fougère.
- Une fontaine en cannes de bambou est un objet traditionnel dont le nom japonais est "shishi odoshi".
- Les palissades en bambou ou "gaki" sont réalisés avec de hautes cannes de gros diamètre assemblées de manière verticale, diagonale ou horizontale et maintenues par des liens décoratifs en cordelette noire.
Pour trouver l’inspiration, nous vous recommandons la visite du très beau Jardin japonais de Monaco dont quelques photographies sont disponibles sur le site ci-dessous.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.passionbassin.com/parc25.php

Tag : jardin japonais, créer un jardin japonais, jardin zen



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis