Photos HDR
 

Les Clôtures

Les clôtures, qui se déclinent en divers matériaux et divers styles, se choisissent en harmonie avec le portail et la maison pour contribuer à l’esthétique de l’ensemble. Le choix du matériau déterminera la résistance et la facilité d’entretien de la clôture, dont l’installation peut être soumise à une déclaration préalable à déposer en mairie.

Présentation

Une clôture, indispensable pour compléter la sécurité d’un portail, participe à l’esthétique de votre jardin à condition de l’harmoniser avec le portail et la maison.
Le choix des clôtures tient compte de leur matériau ainsi que de critères esthétiques, tels que la forme et le style (clôture droite ou bombée, pleine ou ajourée).
Les personnes habitant en zone classée ou en lotissement doivent se renseigner sur les autorisations nécessaires avant de commencer les travaux, car une déclaration préalable est parfois requise.

Clôtures en bois

Il existe de nombreux modèles de clôtures, en bois, en fer, en aluminium ou en PVC.
Certains bois exotiques résistent très bien aux intempéries et ne nécessitent aucun traitement, alors qu’une clôture en sapin doit être traitée contre le pourrissement, par des traitements insecticide, fongicide et hydrofuge (contre les insectes, les champignons et l’humidité).
Votre choix devra aussi tenir compte de l’épaisseur des montants, qui donne plus de solidité, et du montage : l’assemblage par tenons et mortaises assure une bonne tenue dans le temps.

Clôtures en métal

Les clôtures en fer ont besoin d’un entretien régulier pour lutter contre la rouille.
L’aluminium est en revanche très résistant contre la rouille et peut également être redressé en cas de choc.
Les modèles dans ce matériau se déclinent en une palette de couleurs tandis que le fer, généralement proposé en noir, peut être peint selon vos envies.

Clôtures en PVC

Les clôtures en PVC sont simples d’entretien puisque un nettoyage régulier avec une éponge humide suffit.
Le principal inconvénient de ce matériau est d’être peu résistant aux chocs.

Clôtures grillagées

Les clôtures grillagées sont pratiques pour marquer les limites d'un terrain.
Pour que la clôture résiste mieux aux intempéries et donne plus d'allure à la propriété, il est recommandé de monter le grillage sur un muret.
Cette solution empêchera également la prolifération de mauvaises herbes et la pénétration de petits animaux sur votre terrain.
Pour que votre ouvrage soit durable, il convient d’adapter le niveau de résistance du grillage et des fondations aux conditions climatiques (vents forts ou importantes chutes de neige).

Autorisations nécessaires pour poser une clôture

La construction d'une clôture n'est pas soumise à autorisation d'urbanisme si elle respecte les usages locaux et le plan d'urbanisme.
En général, la hauteur des clôtures ne doit pas dépasser 3,20 m dans les villes de plus de 50.000 habitants et 2,60 m dans les autres.
La pose d’une clôture peut nécessiter une déclaration préalable.
Sont considérés comme clôture les murs, portes, portails, ouvrages à claire-voie, en treillis, pieux, palissades, grilles, grillages, herses ou barbelés qui ferment une propriété.
Les haies vives et les fossés ne sont pas considérés comme une clôture et ne sont soumis à aucune autorisation.

La déclaration de clôture

Une déclaration n’est pas nécessaire pour les ouvrages servant à délimiter les espaces d'une même unité foncière, pour ceux ayant fait l'objet d'une autorisation d'urbanisme ou pour les clôtures nécessaires à l'activité agricole ou forestière.
En revanche, il faudra faire une déclaration si vous envisagez de construire une clôture sur le territoire d'une commune dotée d'un Plan d'occupation des sols (POS) ou d'un Plan local d'urbanisme (PLU), dans un ancien périmètre sensible ou dans une zone de préemption ou encore dans une zone faisant l'objet de mesures de protection au titre des espaces naturels sensibles des départements.
La déclaration de clôture s’effectue sur le même imprimé que celui de la déclaration de travaux.
Cet imprimé est disponible en mairie, où la déclaration doit être déposée, accompagnée d'un plan de situation du terrain, d'un plan d'implantation du projet et d'un croquis mentionnant les dimensions et la nature des matériaux utilisés.
Le délai d'instruction est d'un mois.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis