Créer Un Jardin Zen : Guide Pratique

Créer un jardin zen : guide pratique

Le "jardin zen" ou "jardin sec" est un type de jardin japonais complètement dénué de végétation. Ce paysage minéral composé de sable ou de gravier et de pierres est un lieu chargé de symboles. Voici quelques conseils pratiques pour créer un jardin zen propice à la méditation.

Présentation

Le jardin zen, aussi appelé jardin sec ou karesansui, est un jardin japonais composé de sable ou de graviers et de rochers parfois recouverts de mousse, mais sans autre végétation.

Les éléments qui composent ce paysage minéral ont tous une valeur symbolique. En l'absence d'eau, cet élément est suggéré par le sable ou les graviers, où sont dessinés au râteau des motifs d’ondes et de vagues.

Créer un jardin zen

Le jardin zen est un paysage minéral qui ne contient, contrairement aux autres types de jardin japonais ni plantes, ni arbres, ni eau, ni autres décorations (comme les lanternes de pierre et les fontaines).

Une surface limitée de votre jardin suffit pour créer un Jardin sec typique et dépaysant. Délimitez un espace rectangulaire mais ne le faites pas trop grand : vous éviterez ainsi la monotonie du paysage et un entretien important. Les graviers doivent en effet être quotidiennement ratissés pour que l’effet de "vagues" reste parfait. Les motifs doivent aussi être recréés après chaque averse.

Pour réaliser ce décor, vous aurez seulement besoin de gravier ou de gros sable et de rochers. Pour un résultat plus esthétique, choisissez un gravier ou un sable qui ne soit ni trop fin ni trop blanc (surtout si votre jardin bénéficie d’un bon ensoleillement). On recommande d’utiliser par exemple du granit concassé.

La forme des pierres est également primordiale. Elles sont traditionnellement disposées sur cette mer de graviers par groupe de 3 pierres aux formes bien distinctes :
• une pierre haute posée verticalement
• une seconde plus basse, placée elle aussi à la verticale
• une troisième pierre plate posée horizontalement.
A noter : dans les jardins zen que l’on peut voir au Japon, les rochers sont souvent partiellement couverts de mousse.

Dans ce décor symbolique, les graviers représentent l'élément eau. C’est pourquoi on les ratisse en forme de vagues et on souligne chaque pierre par des sillons concentriques (comme des ondes se propageant à la surface de l’eau).

Origines et symboles

Le Jardin sec a fait son apparition au Japon au cours du XIVe siècle, lors de l'essor de la secte zen. De nombreux jardins de ce type ont été créés dans les temples zen pour inciter les moines à la méditation, d'où leur nom de "jardins zen".

Ces jardins, qui peuvent apparaître aux yeux des Occidentaux comme de véritables compositions abstraites, constituent un lieu symbolique où chaque détail a une signification spirituelle. Ainsi, le sable symbolise le vide.
Ces jardins ne sont pas faits pour distraire et charmer le visiteur mais pour l’inciter à la contemplation.

Le plus célèbre jardin zen du Japon est situé dans le temple Ryoanji ou Ryoan-ji à Kyoto. Il contient 15 roches de différentes tailles, disposées sur du gravier blanc, de telle façon que les visiteurs ne voient jamais la totalité des pierres d'un seul regard.
Cela rappelle l’une des règles fondamentale du Zen : il faut adopter un point de vue supérieur pour avoir une vision globale des choses.

Le jardin de Ryoanji est le jardin zen le plus visité au monde. On peut en voir une copie en France dans le village de Montvendre, dans la Drôme.

Plus d'information :

Tag : jardin zen, créer jardin zen, jardin japonais, jardin sec, karesansui, gravier jardin zen



Avis

  • bjr, je suis ds la creation de jardin zen merci pour tout c conseils david

    13 janvier 2013

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis