Le Trou Normand : Une Tradition Festive

Le trou normand : une tradition festive

C’est à partir du calvados, l’eau-de-vie de cidre et de poiré fabriquée en Normandie depuis plus de 400 ans, qu’est née la tradition du trou normand. Nous vous proposons de découvrir le rituel de cet intermède gastronomique aujourd’hui indissociable du terroir normand.

Qu'est-ce que le trou normand ?

La tradition du trou normand est simple : elle consiste à servir au milieu d’un long repas de fête un petit verre d’eau-de-vie pour redonner de l'appétit aux convives.
Selon la tradition, ce petit verre de calvados servi après les entrées ou entre deux plats de résistance se boit cul-sec.

De nos jours, le "trou normand" consiste généralement en un sorbet à la pomme verte arrosé d’un peu de calvados. Mais les connaisseurs recommandent de boire l’eau-de-vie séparément du sorbet.

En effet, la glace atténue l’effet digestif de l’alcool, censé interrompre la sensation de satiété et hâter la digestion.
Notez toutefois qu’il n’est pas utile de consommer une grande quantité d’alcool pour retrouver cette sensation de vide dans l’estomac que l’expression populaire a nommée "trou normand".

Le trou normand et ses variantes

Le véritable trou normand est tout simplement un petit verre de calvados servi sec au milieu du repas.
Dans se version moderne, il s’accompagne d’un sorbet : on sert une à deux boules de glace à la pomme verte dans une coupe et on arrose le tout de 2 cl de calvados.

Par ailleurs, même si on l’appelle généralement le "trou normand", cette pratique existe dans différentes régions de France qui ont leur propre version du trou.
Le trou gascon par exemple remplace le calvados par du cognac et de l’armagnac.
En Lorraine, on sert du sorbet à la mirabelle arrosé d’eau-de-vie de mirabelle.

D’autres versions assez courantes associent un sorbet Poire Williams et de l’eau-de-vie de poire ou encore un sorbet citron et de la vodka.
Cependant, le Calvados aurait, du fait de sa composition chimique, de meilleurs effets sur la digestion que tout autre alcool.

Une tradition perpétuée

Le trou normand est l’une des plus anciennes traditions en Normandie.
La culture normande est si fortement attachée à cette tradition qu’une Confrérie des Chevaliers du Trou Normand a été créée en 1966, à Vimoutiers, dans le Pays d’Auge Ornais.

La tradition veut que cet intermède s’accompagne d’un rituel précis.
Les convives doivent se mettre debout tous ensemble pour communier dans un esprit de convivialité.
Ils doivent ensuite lever bien haut leur verre à moitié rempli de Calvados et faire tournoyer le précieux breuvage.
Ils doivent prendre le temps d’apprécier sa couleur et sa robe et de le humer, avant de l’avaler cul-sec sur le commandement du maître de maison.

Les plus audacieux entonneront l’hymne du Trou Normand, composé en 1989 par Jacques Bauny :
"Ami lève ton verre
car voici le moment
d’un trait et sans manière
de faire le Trou Normand"
.

A noter : pour votre santé, faites vôtre la devise de la Confrérie : "Bois peu mais bon".

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.idac-aoc.fr/

Tag : trou normand, recette trou normand, tradition trou normand, Calvados, calvados, calva



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis