Marc Veyrat

Marc Veyrat

Marc Veyrat, chef savoyard autodidacte, deux fois récompensé de trois étoiles au Guide Michelin pour ses restaurants l'Auberge de l'Eridan de Veyrier-du-Lac et la Ferme de mon Père à Megève, met à l’honneur dans sa cuisine les herbes et les plantes des alpages de son enfance.

Son enfance en Savoie

Marc Veyrat, né à Annecy en Haute-Savoie, est issu d'une longue lignée de paysans savoyards.
Il a passé sa jeunesse à Manigod, où ses grands-parents avaient créé, en 1936, des chambres d'hôte à la ferme.
Fait exceptionnel pour un chef de son envergure, il a appris la cuisine en autodidacte et n’a pas été l’élève de grands chefs de la gastronomie.
C’est en 1978 qu’il ouvre sa Première auberge dans le village de son enfance.

Les plantes à l’honneur

La cuisine de Marc Veyrat témoigne de sa passion pour les herbes et plantes aromatiques et pour les racines et fleurs sauvages comestibles qu'il cueille lui-même dans les Alpes.
Sa manière de cuisiner allie les traditions régionales, les produits du terroir et la botanique avec beaucoup de créativité et privilégie les jus de cuisson, les bouillons de légumes et les infusions de plantes, pour une cuisine plus légère, sans ajout de graisse.
Il a notamment été influencé par le botaniste français François Couplan, avec lequel il a écrit des ouvrages sur les plantes comestibles.

Ses premiers succès

En 1985, Marc Veyrat ouvre à Annecy un restaurant traditionnel nommé l'Eridan, grâce auquel il obtient sa Première étoile du Guide Michelin en 1986, puis sa seconde étoile en 1987.
En 1989 et 1990, l’homme au chapeau noir est élu "meilleur cuisinier de l’année" avec la note 19,5/20 au Guide Gault-Millau.

L'Auberge de l'Eridan ou Maison de Marc Veyrat

C’est en 1992, que Marc Veyrat a ouvert la fameuse Auberge de l'Eridan ou Maison de Marc Veyrat, au bord du lac d'Annecy à Veyrier-du-Lac, qui lui vaut un énorme succès.
En 1995, il décroche sa troisième étoile du Guide Michelin, ainsi que le titre de "Chef de l’année".

La Ferme de mon Père

La Ferme de mon Père, qu’il ouvre en 1999 à Megève, est la réplique de la ferme savoyarde de son enfance.
Cet établissement a également été couronné de trois étoiles au Guide Michelin, en 2001.
Marc Veyrat l’a revendu à l'homme d'affaires suisse Roger Zannier en novembre 2006.

La consécration

En 2003, Marc Veyrat est le premier grand chef cuisinier de l'histoire de la gastronomie à obtenir la note de 20/20 dans le Guide gault-millau pour son restaurant de Veyrier-du-Lac.

Le chef savoyard a également participé à l’élaboration de nombreux livres de cuisine, édités par Hachette Pratique, notamment : Fou de saveurs (1994), Herbier gourmand (1997), La cuisine paysanne (1998), Déguster les plantes sauvages (2003), L'herbier à croquer (2004).

Plus d'information :

Tag : Marc Veyrat, restaurant 3 étoiles, auberge de l'Eridan



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis