Le Télétravail : Présentation Et Caractéristiques

Le télétravail, dont le développement est favorisé par celui des nouvelles technologies de l’information et de la communication, concerne à peine 7,5% de la population active en France, contre 25% aux Etats-Unis. Ce mode de travail, qui suscite encore des interrogations, intéresse un nombre croissant d’entreprises et de salariés.

Présentation

Le télétravail consiste pour un salarié à exercer régulièrement les fonctions qu'il exerçait ou pourrait exercer dans les locaux de l'entreprise en dehors de ceux-ci.
Le télétravailleur travaille soit à domicile, soit sans rattachement à un lieu précis, au moins une journée par semaine.

Il utilise les technologies de l'information (Internet par Adsl et hotspots, Téléphone portable et Ordinateur portable) qui lui permettent de se libérer des contraintes d’espace (être présent sur son lieu de travail), voire de temps (décalage horaire).

A noter : Ce mode de travail ne doit pas être confondu avec le travail à domicile consistant à effectuer à domicile des Travaux payés à la tâche, sur commandes d'un donneur d'ordre unique.
Il diffère également de la télévente en centres d'appels.

Qui est concerné ?

Tous les métiers dans lesquels l’ordinateur est le principal outil de travail peuvent être exercés en télétravail, notamment :
- les métiers de l’informatique
- les métiers administratifs et de gestion
- les métiers de recherche et de conception
- les métiers de communication, d’information et de traduction
- les métiers graphistes
- les métiers du marketing, du conseil et du consulting.

Les télétravailleurs sont soit des prestataires de services (freelances et petites entreprises), des cadres d’une entreprise dont l’organisation leur permet de travailler chez eux, des télétravailleurs nomades qui continuent à collaborer avec leur entreprise lors de leurs déplacements.
Il existe aussi des télécentres, c’est-à-dire des structures qui sous-traitent certaines fonctions de l’entreprise (relation client, saisie de données, développement informatique).

Réglementation du télétravail

L'Accord cadre européen sur le télétravail a défini les droits et les devoirs de l'employeur et du salarié.

Selon ce texte, l'employeur a l'obligation d'informer le télétravailleur des conditions de son contrat et du travail à réaliser (lieu du travail, durée, rémunération), de lui fournir la possibilité de rencontrer régulièrement ses collègues, de couvrir les dépenses directement liées à son travail (coût des communications), de lui fournir un appui technique et l'équipement nécessaire (sauf si le télétravailleur utilise ses propres outils).

De son côté, le télétravailleur doit gérer l'organisation de son temps de travail et prendre soin des équipements qui lui ont été confiés.

Le droit français affirme le caractère volontaire de ce mode de travail : "Le télétravail revêt un caractère volontaire pour le salarié et l’employeur concernés. [Il] peut faire partie des conditions d’embauche du salarié ou être mis en place, par la suite, sur la base du volontariat".

Cependant, un certain flou juridique persiste. Cette organisation du travail soulève des interrogations concernant l'application des dispositions relatives aux accidents du travail, au contrôle du temps de travail, à la fourniture et à l'utilisation de l'équipement

Avantages du télétravail

Le télétravail a de multiples avantages tant pour l’employeur que pour le salarié.
Il permet une optimisation de la productivité par la flexibilité des ressources humaines : il offre ainsi une alternative idéale en cas de grève des transports, de rendez-vous de dernière minute ou de déplacement à l'étranger.
Il accroît la réactivité et permet aux petites entreprises de concurrencer de plus grandes par une réponse plus rapide aux besoins du client.

Ce mode de travail est aussi un moyen de responsabiliser les salariés, de les motiver et même d’attirer de nouveaux profils (par exemple des cadres souhaitant "se mettre au vert").
Il réduit les retards et les arrêts de travail pour maladie car il évite aux salariés les difficultés de déplacement, le stress et la fatigue.

Enfin, il permet de réduire les frais généraux liés notamment à la location ou l'achat de bureaux (des sites de proximité peuvent en partie se substituer à des locaux plus chers) mais, ce mode d'organisation exige néanmoins de très bons outils informatiques et de communication.

Pour les salariés, le télétravail permet d'être plus efficaces car il entraîne moins de stress et de nuisances sonores, etc.
Il favorise un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle et donc une meilleure qualité de vie.
Les télétravailleurs y gagnent en flexibilité dans l'organisation de leurs déplacements et de leur temps.
Cette nouvelle façon de travailler entraîne aussi une implication différente dans le travail

Inconvénients et limites du télétravail

Le télétravail a pour inconvénient majeur de limiter les contacts entre les collaborateurs, ce qui peut entraîner un manque de cohésion et une absence de culture d'entreprise.

C’est une formule qui ne convient pas à tout le monde et doit donc être proposée sur la base du volontariat.
Lors du recrutement, l'employeur se doit d'être très clair s'il souhaite développer une telle organisation.

Le télétravail nécessite pour les entreprises d’adopter une nouvelle forme d'organisation.
L'employeur ne pouvant exercer le même contrôle sur ses salariés quand ils travaillent à domicile, ce mode de travail est basé sur la confiance et sur un management par objectif.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.aftt.asso.fr/

Tag : télétravail, réglementation télétravail, avantages télétravail, métiers télétravail, télétravailleur



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis