Le stress au travail : un phénomène en hausse

Le 28 avril est la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. Cette année, cette journée est consacrée au stress, une souffrance au travail de plus en plus courante. Nous vous proposons de faire le point sur les facteurs de stress dans le cadre professionnel et les solutions existantes pour faire retomber la pression avant qu'elle ne vous mène au burn out., par Audrey
 

Le Stress Au Travail : Un Phénomène En Hausse

Le stress au travail : un phénomène en hausseImage ©LaurMG

Le 28 avril est la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. Cette année, cette journée est consacrée au stress, une souffrance au travail de plus en plus courante. Nous vous proposons de faire le point sur les facteurs de stress dans le cadre professionnel et les solutions existantes pour faire retomber la pression avant qu'elle ne vous mène au burn out.

Une situation préoccupante

Le thème 2016 de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail est le stress au travail. Cette journée, qui a pour vocation d'alerter sur les souffrances au travail, se penche donc cette année sur l'un des problèmes les plus répandus dans le monde professionnel.

Le stress est une souffrance qui touche de plus en plus de travailleurs. On estime ainsi que la proportion de personnes stressées au travail est de 20 à 25%. De plus, la moitié des arrêts de travail seraient liés au stress (avec des symptômes tels que la dépression, le mal de dos ou les insomnies).

Déjà en 2001, le psychiatre Patrick Légeron analysait le stress comme le "premier péril pour la santé des salariés" et la performance des entreprises. Quinze ans plus tard, ce problème est bien connu (on parle désormais beaucoup de harcèlement moral et de burn out ...) mais les actions pour y remédier restent insuffisantes.

Les causes du problème

Le stress au travail peut être lié à divers facteurs, notamment :
=> une surcharge de travail ou des cadences imposées que les employés ont de plus en plus de mal à gérer
=> la nature même de la profession exercée, comme c'est le cas des professionnels de santé confrontés à la détresse de leurs patients ou des vendeurs face à une clientèle méprisante
=> le manque de reconnaissance
=> un environnement professionnel anxiogène (quand on est victime de harcèlement moral de ses supérieurs ou de ses collègues, voire d'une mise au placard)
=> la confusion croissante entre vie professionnelle et vie privée.

Il faut aussi souligner que cette souffrance au travail ne touche pas seulement les employés, mais peut aussi affecter les employeurs.

Quand l'ambiance au travail est mauvaise, tout le monde en subit les conséquences et cela coûte cher à l'Assurance maladie.

Quelles solutions ?

Le stress au travail est en hausse constante en France, mais cette problématique est souvent masquée par celle plus médiatisée du chômage.

Les salariés comme les employeurs nourrissent ainsi cette arrière-pensée que les personnes qui ont du travail ne doivent pas se plaindre...

Pourtant, d'autres pays comme le Québec ou les pays d'Europe du Nord ont fait de la gestion du stress une nouvelle compétence à acquérir, au même titre que la maîtrise de l'anglais ou des outils informatiques.

Pour éviter le burn out et les autres "maladies du stress", il faudrait apprendre à repérer quand un collègue est en souffrance ou quand on l'est soi-même.

Des actions pourraient alors être mises en oeuvre dans le monde du travail, dans les entreprises ou par l'individu lui-même pour améliorer l'environnement de travail et le management.

Les entreprises peuvent s'engager dans une démarche de prévention et bénéficier de l'accompagnement d'acteurs tels que Carsat, CRAM, CGSS et services de santé au travail.

Les employés en souffrance peuvent quant à eux s'adresser à leur médecin du travail et aux instances représentatives du personnel (Comités d’entreprise, CHSCT et délégués du personnel).

Sur le plan personnel, on peut enfin recourir à des techniques de relaxation et veiller à avoir un sommeil de qualité pour mieux résister au stress. Il faut aussi faire attention à ne pas surinvestir le travail.

Pour en savoir plus sur la question du stress au travail, nous vous invitons à consulter le dossier de l'INRS, sur le site ci-dessous.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.inrs.fr/risques/stress/ce-qu-il-faut-retenir.html

Tag : stress au travail, stress au bureau, stress professionnel, souffrance au travail, burn out, journée de la santé et de la sécurité au travail, santé au travail, stress au travail solutions , stress, Santé, professionnel, Environnement, harcèlement moral, salariés, Europe, Nord, Anglais, Management, CARSAT, CRAM, médecin, CHSCT, techniques de relaxation, Sommeil, Québec, chômage, France, 28 avril, pression, symptômes, dépression, insomnies, 2001, Psychiatre, cadences, vie privée, assurance maladie, INRS,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis